11/10 12:01

Accident - En Guadeloupe un gendarme en état d’ébriété a provoqué un accident de la route, tuant un triathlète de l’archipel - Il a été a été mis en examen pour homicide involontaire et laissé libre

En Guadeloupe un gendarme en état d’ébriété a provoqué un accident de la route, tuant un triathlète de l’archipel. Le militaire a été mis en examen pour homicide involontaire et laissé libre sous contrôle judiciaire. Le gendarme n’était pas en service au moment des faits.

L’information judiciaire a été ouverte pour « homicide involontaire par conducteur de véhicule terrestre à moteur aggravé par la circonstance de l’alcool puisque le conducteur était en état d’ébriété au moment des faits », a indiqué Emmanuel Delorme, procureur de la République de Basse-Terre. « Il est traité de la même façon qu’un citoyen lambda » et « sa fonction n’a rien à voir » avec l’accident a précisé, le procureur, sur Radio Caraïbes International puisque le gendarme, âgé de 27 ans, n’était pas en exercice lors de l’accident.

Le choc a été « extrêmement violent », selon Emmanuel Delorme. Les trois collègues, en repos, « rentraient d’un déjeuner » à Vieux-Fort vers leur groupement situé près de Basse-Terre, a encore précisé le procureur. Le conducteur a été testé positif à l’alcool avec 1,16 gramme.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de C'est Mon Avis
11/octobre/2020 - 12h51

Laissé libre !

Gendarme ou pas (pourtant je suis plutôt de leur côté), il devrait être derrière les barreaux !

En état d'ébriété = circonstance aggravante !

Il a quand même tué quelqu'un !