19/09/2020 11:01

Un dessin réalisé par Hergé pour la couverture initiale d'un album de Tintin datant de 1936, estimé entre 2 et 3 millions d'euros, va être mis aux enchères

Un dessin réalisé par Hergé pour la couverture initiale d'un album de Tintin datant de 1936, estimé entre 2 et 3 millions d'euros, va être mis aux enchères le 21 novembre à Paris, annonce l'organisateur de cette vente, Artcurial. L'oeuvre a été exposée en différents endroits du Vieux Continent et restera en Belgique du 22 septembre au 2 octobre.

Le dessin devait servir pour la couverture du Lotus bleu, un album clé de l'œuvre d'Hergé. "C'est le premier de Tintin qui rencontre un véritable succès: un scénario solide, construit et unifié du début à la fin, ainsi que les premières illustrations en couleur dites 'hors-texte', participent au succès du Lotus bleu", situe Artcurial.

Dans cette cinquième aventure, "Tintin ambitionne de démanteler le trafic d'opium international dans un pays dont il ignore tout, la Chine. Accompagné de son nouvel acolyte Tchang, en clin d'œil au propre ami d'Hergé, le jeune détective parvient, au fil de trépidantes péripéties, à surmonter les obstacles qui se dressent contre lui."

Le projet de couverture mis aux enchères, est trop coûteux à reproduire à l'époque en raison de la technique de colorisation utilisée, la quadrichromie. "Cette couverture fut refusée en 1936 par l'éditeur Casterman. Ce dessin fut offert par Hergé en personne au jeune fils de l'éditeur Louis Casterman qui l'a conservé dans un tiroir après l'avoir soigneusement plié en six. Réalisée à l'encre de Chine, aquarelle et gouache sur papier, la pièce est estimée entre 2 et 3 millions d'euros." 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sandro Matthiouz
20/septembre/2020 - 16h26
Raoul 2023 a écrit :

C'est raciste. Il y a un Chinois et comme par hasard, il s'appelle Tchang !

La photo d'illustration aussi est raciste. Tintin en Amérique est une ode à la moquerie des natifs d'Amérique.

A croire que vous ne savez pas lire; n’est-il pas écrit que le prénom Tchang est inspiré de l’un de ses amis (à savoir Tchang Tchong-jen, fameux sculpteur shangaïte)? 

De plus, il vous faut avoir un certain sens critique face à une œuvre du passé et la replacer DANS SON CONTEXTE. Ce n’est pas parce que dans notre époque actuelle cela semble raciste que ça l’est pour la fin des années 20, début des années 30. 

Enfin, toute oeuvre de fiction joue sur les stéréotypes et la généralisation afin de faire comprendre au lecteur une idée ou un concept. Considérez-vous comme raciste Astérix chez les Belges, sachant que ceux-ci tiennent tous une choppe de bière?

Portrait de Sandro Matthiouz
20/septembre/2020 - 16h22
Raoul 2023 a écrit :

C'est raciste. Il y a un Chinois et comme par hasard, il s'appelle Tchang !

La photo d'illustration aussi est raciste. Tintin en Amérique est une ode à la moquerie des natifs d'Amérique.

A croire que vous ne savez pas lire; n’est-il pas écrit que le prénom Tchang est inspiré de l’un de ses amis (à savoir Tchang Tchong-jen, fameux sculpteur shangaïte)? 

De plus, il vous faut avoir un certain sens critique face à une œuvre du passé et la replacer DANS SON CONTEXTE. Ce n’est pas parce que dans notre époque actuelle cela semble raciste que ça l’est pour la fin des années 20, début des années 30. 

Enfin, toute oeuvre de fiction joue sur les stéréotypes et la généralisation afin de faire comprendre au lecteur une idée ou un concept. Considérez-vous comme raciste Astérix chez les Belges, sachant que ceux-ci tiennent tous une choppe de bière?

Portrait de Kroustibat
19/septembre/2020 - 14h46
Raoul 2023 a écrit :

C'est raciste. Il y a un Chinois et comme par hasard, il s'appelle Tchang !

La photo d'illustration aussi est raciste. Tintin en Amérique est une ode à la moquerie des natifs d'Amérique.

Vous mélangez ce que vous avez entendu ici et là... L'argument est stupide... Si Hergé avait appelé le petit chinois (avec lequel au passage tintin se lie d'amitié dans la BD) d'un nom à consonance européenne de l'époque genre "René" ou "Pierre" cela aurait été raciste, la pochette n'a rien de raciste. Et pour Tintin en Amérique, il ne s'agit pas de moquerie des natifs mais bien de complaisance avec un système existant au USA.  Hergé a ses zones d'ombre durant la seconde guerre mais il a rarement affiché son attirance pour l'extrême droite sur les pochettes de Tintin