17/09 08:33

Coronavirus - Une Américaine soupçonnée d’avoir contaminé 60 personnes dans une station de ski bavaroise après avoir refusé de s’isoler après un test positif

Une Américaine de 26 ans est soupçonnée d’avoir propagé le coronavirus dans une station de ski bavaroise après avoir refusé de s’isoler après un test. La jeune femme, qui travaillait à l’Edelweiss Lodge and Resort, un centre de vacances pour les soldats de l’armée américaine, avait procédé à un test de dépistage le 7 septembre dernier alors qu’elle présentait des symptômes du Covid-19. Mais au lieu de respecter la période d’isolement en vigueur dans l’attente de ses résultats, la jeune Américaine a préféré faire la fête, se rendant dans plusieurs bars de la station de Garmisch-Partenkirchen.

Deux jours après, son test s’est révélé positif. Après avoir pris connaissance des résultats et de son comportement, les autorités de la région ont lancé une vaste campagne de dépistage. A ce jour, sur les 740 tests réalisés au cours du week-end, 59 se sont révélés positifs, dont 25 parmi les employés de l’hôtel, rapporte The Independent.

Des chiffres qui pourraient encore augmenter puisque les autorités attendent les résultats de quelques 300 autres tests. Le gouverneur de la Bavière, Markus Soeder, a dénoncé un «cas exemplaire de stupidité».

«Une telle imprudence doit avoir des conséquences», a-t-il ajouté, estimant que la jeune femme pourrait être condamnée à une amende. Une enquête a d’ores-et-déjà été ouverte par le parquet de Munich. John Tomassi, un porte-parole de l’armée américaine, a également indiqué que celle-ci menait des investigations.

Ailleurs sur le web

Vos réactions