07/09/2020 13:11

114 journalistes d'Europe 1 sur 117 demandent à la direction de renoncer à l'arrivée du rédacteur en chef de "Valeurs Actuelles" à la tête du service politique

Ce matin, par un vote, les salariés d'Europe 1 ont approuvé la demande de la Société des rédacteurs de la station de renoncer au recrutement de Louis de Raguenel, venu de l'hebdomadaire "Valeurs actuelles".

En Assemblée Générale ce matin, 114 membres de la rédaction d’Europe 1 ont voté la résolution s’opposant à la nomination de Louis de Raguenel au poste de chef du service Politique. Suite à ce vote, la Société des rédacteurs demande à être reçue par la présidence du pôle News du groupe.

Un des rédacteurs en chef de Valeurs Actuelles est en partance pour Europe 1 où il doit prendre la tête du service politique, provoquant opposition et "malaise" au sein de la station. Vendredi, Louis de Raguenel a annoncé sur Twitter qu'il quittait la rédaction en chef de Valeurs Actuelles, tout en assurant que cette décision n'était pas liée à "la récente publication dans l'hebdomadaire du dessin" représentant la députée LFI Danièle Obono en esclave.

La Société des rédacteurs d'Europe 1 (SDR) "s'oppose farouchement" à cette nomination de Louis de Raguenel au service politique "ADN central d'Europe 1", a-t-elle indiqué samedi dans un communiqué. "Jamais un journaliste ouvertement marqué politiquement n'a été chef du service politique", les élus de la SDR "rappelant leur attachement au caractère généraliste de l'antenne et à un traitement non idéologisé de l'information". Ils lui reprochent en outre d'avoir, comme ancien militant UMP, été chargé de la communication de l'ancien ministre Claude Guéant, place Beauvau en 2011-12 et d'avoir "été épinglé pour avoir dévoilé les sources des journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme en 2014".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de xavierdela
8/septembre/2020 - 00h24
Petoulet a écrit :

S'il fallait une preuve de plus que les journaleux sont des gauchistes à 80-90% là voilà.

Tu leur mettrais Plenel à la tête de la rédaction ils seraient en extase totale et sortiraient flonflons et cotillons.Mais un type de droite,c'est totalement impensable,tellement ils sont conditionnés depuis leurs formations en école de journalisme et même avant.

Celà dit E1étant une radio privée,ils font ce qu'ils veulent,ça me dérange moins que sur France Inter radio d'état financée par la redevance qui bafoue quotidiennement la liberté d'expression en imposant une idéologie gauchiste depuis des décennies alors qu'en tant que radio publique,elle se devrait de laisser s'exprimer toutes les opinions.

Rance Inter= Radio Paris des gauchos

Opinion toute faite, il est évident que vous n’écoutez jamais France inter pour dire des conneries pareil, mais vous êtes plus proche certainement de l’extrême droite dont relève le journaliste en question et cette revue plus proche du mouvement  national ...

Portrait de Cathodegauche
7/septembre/2020 - 18h19

Moi, j'ai arrêté d'écouter Europe 1 après l'arrêt du grand direct des médias. Cette station semble être dirigée par des espions de RTL. Dès qu'une émission fonctionne on l'arrête. Et ils essayent d'imiter maladroitement les stations qui marchent mais bof bof. Ils ont laissé partir Ruquier, Thomas Sotto, Morandini, caroline Dublanche... et ils conservent des bobos donneurs de leçons et moralisateurs.

Mais là  c'est  le pompon, cette chasse aux sorcières est lamentable. Dieu sait que rien ne me plaît chez valeurs actuelles mais il faut juger les journalistes à l'aune de leur compétence et de ce qu'ils peuvent apporter à la rédaction. Europe 1 est en perdition et ils se privent d'un talent une raison bassement politique... triste.

Portrait de Lahire
7/septembre/2020 - 15h38

Quand je pense à tous les extremes gauchiste que la station a embauché :Bonnaud, Caron,Cohn Bendit ,pingeot,Clarke je dois certainement en oublier , Europe1 veut concurrencer France Inter. ?

En tout cas moi qui était un fidèle depuis 30 ans je dégage sur RTL sauf pour Canteloup.je suis curieux des prochaines audiences 

Portrait de auriol64
7/septembre/2020 - 14h30

Je n'écoute pas cette radio, mais un jour en zappant, je tombe sur l'émission politique où ils interviewaient un politique, le genre d'émissions comme on en  trouvent sur d'autres stations.

C'était le secrétaire ou porte parole du RN et les journalistes lui posaient des questions  sur un ton agressif et à charge.

C'était tellement agaçant ce parti-prit que j'ai fini par éteindre la radio.

Portrait de vix
7/septembre/2020 - 13h28

Expliquez le pluralisme dans le journalisme, vous avez 4 heures.

Euh, non, je pense que quelques minutes suffiront.

Portrait de Greenday2013
7/septembre/2020 - 13h21

Si le mec venait d'un magazine d'extrême gauche, ça se passerait différemment.