30/07 15:23

Le président Donald Trump évoque pour la première fois un report de l'élection présidentielle évoquant la crise sanitaire

Le président américain Donald Trump a évoqué jeudi, pour la première fois, l'hypothèse d'un report de l'élection présidentielle, mettant en avant des risques de fraude liés selon lui à l'épidémie de Covid-19. "2020 sera l'élection la plus inexacte et la plus frauduleuse de l'histoire", a-t-il tweeté, évoquant le recours élargi au vote par correspondance pour le scrutin du 3 novembre. PUBLICITÉ Ads by Teads "Ce sera une véritable honte pour les Etats-Unis. Reporter l'élection jusqu'à ce que les gens puissent voter normalement, en toute sécurité???", a-t-il ajouté.

Seul le Congrès a le pouvoir de décider du report d'une élection présidentielle. Plusieurs Etats américains veulent rendre le vote par courrier plus accessible afin de limiter autant que possible la propagation du Covid-19. Nombreux d'entre eux autorisent ce système de vote depuis des années et n'ont pas signalé de problèmes majeurs, à part des incidents isolés. Depuis plusieurs semaines, Donald Trump, confronté à des sondages très défavorables, brandit pourtant le spectre de fraudes massives. Ses propos sur ce thème ont poussé fin mai Twitter à signaler pour la première fois l'un de ses tweets comme étant trompeur.

Fin avril, son adversaire démocrate Joe Biden avait prédit que le milliardaire ferait son possible pour reporter l'élection. "Souvenez vous de ce que je vous dis, je pense qu'il va essayer de faire reporter les élections d'une manière ou d'une autre, trouver des raisons pour lesquelles elles ne peuvent pas avoir lieu", avait-il lancé.

Quelques jours plus tard, M. Trump, interrogé lors d'un point de presse à la Maison Blanche, avait catégoriquement écarté cette hypothèse. "Je n'ai jamais envisagé de changer la date (...) Pourquoi est-ce que je ferais cela?", avait-il répondu, évoquant "la propagande" du camp démocrate. Le tweet présidentiel évoquant la possibilité d'un report du scrutin a été envoyé quelques minutes après l'annonce d'une chute historique du PIB américain au deuxième trimestre (-32,09%) sous l'effet de la pandémie de Covid-19.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de clem_33
31/juillet/2020 - 18h33

Ce type est tellement dangereux ... Je crois que les américains commencent à voir le vrai visage de ce type. Rien d'étonnant que ce looser essaye de gagner du temps et reporter les élections fait forcémement parti de sa stratégie. La politique de Trump "fonctionne" seulement quand tous les voyants sont au vert. Par contre il est nullissime dans la gestion des crises. On le constate tous les jours. Par contre à 4 mois des élections, il est impossible de savoir s'il peut gagner les élections. Les choses peuvent changer très vite surtout les dernières semaines précédent les élections. Il n'y a que les admirateurs de la Marine Brune et du FHaine qui pensent que ce type peut être réélu aujourd'hui. Mais ces gens là ont un don pour prédire des choses qui n'arriveront jamais.  Bref, finalement c'est du même niveau que leur idole Trump. smiley

Portrait de Monsieur Zerotrois
31/juillet/2020 - 14h26

Il sera réellu sans probleme, et cette fois vote populaire compris. Vous êtes tellement malinformés que vous finissez par penser n'importe quoi.

Portrait de Mark - USA
31/juillet/2020 - 13h20

On peut arrêter de fantasmer car c'est constitutionnellement impossible. Ses plus proches alliés du GOP l'ont déjà envoyé balader. Trump est en mode «sauvons les meubles», derrière par 10% minimum dans les Etats bleus et à égalité dans les Etats rouges. Il a déjà dit que cela serait l'élection la plus truquée des USA et sait qu'il est en mauvaise posture. Il ne voit que deux solutions: il gagne ou il a été volé.

Portrait de Kevin 29
31/juillet/2020 - 00h23

Bas c'est du Trump quoi, aucune surprise! Sinon à la vue des commentaires je remarque que les adorateurs de Trump habituels qui ont fait l'autruche les 3 premières années du mandat, font désormais la carpe.

Portrait de Angelussauron
30/juillet/2020 - 23h37
jarod.26 a écrit :
l'issu est inévitable pour sa défaite :p

 

Du coup non il est très malin. Il reporte l'élection ça lui laisse le temps d'essayer de redresser le pays si il réussi il sera réélu.

Portrait de jarod.26
30/juillet/2020 - 16h59
l'issu est inévitable pour sa défaite smiley
Portrait de Alhekine
30/juillet/2020 - 16h02 - depuis l'application mobile

Cela n'arrivera pas sinon ce serait une crise constitutionnelle. La constitution américaine est claire, on doit voter le 3eme mardi de novembre, 4 ans après la précédente.