30/07 09:26

Ex- Ministre de la Justice et mari de la journaliste Catherine Nay, Albin Chalandon est décédé hier soir alors qu'il venait de fêter ses 100 ans

Ministre de la Justice entre 1986 et 1988, Albin Chalandon est décédé mercredi soir. L’ancien député du Nord et des Hauts-de-Seine, qui fut aussi ministre de l’Equipement et du Logement de 1968 à 1972, venait de fêter ses 100 ans annoncent ce matin nos confrères d'Europe 1.

Originaire de l'Ain, Albin Chalandon démarre en 1945 une carrière dans la haute fonction publique avant de se tourner vers le secteur bancaire. Il est élu pour la première fois en 1967 en tant que député des Hauts-de-Seine, soutenu par le parti gaulliste l'Union des démocrates pour la Vème République. 

Il rentre rapidement au gouvernement sous la présidence de Charles de Gaulle, d'abord comme ministre de l'Industrie du 31 mai au 10 juillet 1968, puis comme ministre de l'Équipement et du Logement à partir du 11 juillet 1968 et jusqu'en 1972. 

Après un retour dans le secteur privé, en tant que PDG de la société d'extraction pétrolière Elf-Aquitaine, Albin Chalandon se redirige en politique lorsqu'il est nommé garde des Sceaux par Jacques Chirac. Il occupera le poste pendant deux ans avant de se retirer, en 1988, de la vie politique.

Catherine Nay rencontre pour la première fois Albin Chalandon en 1967 quand Jean-Jacques Servan-Schreiber lui a demandé de suivre la droite pour le journal L'Express. Quelques mois plus tard, la journaliste est tombée amoureuse. Ils ne se sont plus quittés depuis cette époque. Albin Chalandon et Catherine Nay se sont marié en 2016.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 100
30/juillet/2020 - 09h31

100

Portrait de Morlock3
30/juillet/2020 - 09h30

R.I.P