23/07 17:36

Matinales Radio : Yves Calvi (RTL) se rapproche d'Inter - Manu (NRJ) en baisse reste leader des musicales alors que Bruno Guillon (Fun) et Camille Combal (Virgin) perdent 80.000 auditeurs

L'audience des radios a été fortement impactée après le déconfinement du 11 mai, les grandes radios souffrant du changement de rythme de vie des Français, selon les chiffres de Médiamétrie publiés jeudi. Médiamétrie n'avait pas pu mesurer ces audiences pendant le confinement. L'institut souligne que les résultats publiés jeudi, mesurés du 11 mai au 5 juillet, "ne sont pas comparables à ceux des vagues précédentes" de l'étude, le quotidien des Français ayant été "bouleversé". D'ordinaire, les Français écoutent beaucoup la radio pendant leurs déplacements.

Les grandes radios perdent ainsi quelques dizaines de milliers d'auditeurs par rapport au sondage de janvier-mars 2020, avant le confinement: France Inter perd 1,5 point à 11,3% d'audience cumulée, et RTL perd un point d'audience à 11,1%. France Bleu perd également un point, à 5,3%, et Europe 1 signe un nouveau plus bas historique à 4,5% (-0,9), soit 500.000 auditeurs perdus sur une vague. RMC progresse, au contraire, à 6,6% (+0,2 point).

Du côté des matinale, Nicolas Demorand et Léa Salamé sont une nouvelle fois leaders des matinales sur France Inter même si ils enregistrent la perte de 34.000 auditeurs, ils restent très puissants avec 1.867.000 auditeurs. 

"RTL Matin" présenté par Yves Calvi, est écouté chaque jour entre 7h et 9h par 1.725.000 personnes. La radio signe une bonne vague en gagnant 108.000 auditeurs de plus et se rapproche de plus en plus en plus de France Inter.

France Bleu avec 816.000 auditeurs entre 7h et 9h  perd 92.000 sur un an.

Sur Europe 1, Matthieu Belliard est légère hausse de 25.000 personnes. Un exploit dans une radio qui s'effondre et il enregistre  743.000 auditeurs.

Jean-Jacques Bourdin, dont c'est le dernier sondage à la tête de la matinale de RMC perd 66.000 auditeurs avec 613.000 personnes à son écoute.

Mauvaise vague pour France Info et Marc Fauvelle qui voit s'envoler près de 70.000 téléspectateurs avec -68.000 personnes. Il lui reste désormais 566.000 fidèles entre 7h et 9h, en repli. 

Concernant les musicales, il y a de très fortes baisses. Voici les chiffres recueillis par nos confrères de PureMédia :

1. NRJ (6h-9h30), avec Manu Lévy (533.000 auditeurs  -134.000 sur un an)
2. Fun Radio (6h-9h15), avec Bruno Guillon (333.000 auditeurs  -84.000 sur un an)
3. Nostalgie (6h-9h), avec Philippe et Sandy (274.000 auditeurs  -38.000 sur un an)
4. Virgin Radio (7h-10h), avec Camille Combal (240.000 auditeurs  -83.000 sur un an)
5. RFM (6h-9h30), avec Albert Spano et Elodie Gossuin (239.000 auditeurs  -20.000 sur un an)

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BREIZ Mike
23/juillet/2020 - 19h27

J'ai vu un autre article qui parle des après midi, RUQUIER est largement en tête mais en face Mathieu NOEL ne fait que 137 000 auditeurs, ce n'est pas possible de faire un si mauvais score dans une case comme celle là, je plains Stéphane BERN qui va travailler avec lui la saison prochaine, pourtant RUQUIER n'arrête pas de baisser 1,05 millions d'auditeurs.

Portrait de Patric Plafond
23/juillet/2020 - 17h49

Calvi le journaliste milliardairesmiley

Portrait de Bonnet de nuit
23/juillet/2020 - 17h44

Non le groupe Bilderberg n'existe pas,vous le connaissez...moi pas !

C'est un bon lui.