24/06/2020 07:40

Problème de sécurité : Des militants Extinction Rebellion escaladent les murs de Ministère de l'Intérieur sous les yeux des policiers et à quelques mètres de l'Elysée - Vidéo

Comment une telle action est-elle possible à quelques mètres seulement de l'Elysée et devant le Ministère de l'Intérieur. Les images diffusées hier soir par quotidien sur TMC posent de nombreuses questions. Une trentaine de militants du mouvement écologiste Extinction Rebellion ont mené hier une action coup de poing « contre les violences policières » devant le ministère de l’Intérieur à Paris et plusieurs d’entre eux ont été interpellés. Des militants ont escaladé les grilles d’entrée du ministère, situé à deux pas de l’Elysée, et s’y sont enchaînés après avoir déroulé une banderole rouge avec l’inscription « Moins de LBD, plus de navets ».

D’autres militants, qui se promenaient « comme des touristes » selon une source policière, ont également déversé de la peinture rouge représentant du faux sang sur les pavés de la place Beauvau, qui fait face au ministère. Des policiers sont ensuite montés sur la grille pour décrocher la banderole et déloger puis interpeller les deux militants qui continuaient de scander « Rébellion ». Une trentaine de personnes ont participé à l’action selon une source policière, ajoutant qu’elles seraient verbalisées pour non-respect de l’interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tchoobidoo
24/juin/2020 - 19h43 - depuis l'application mobile

Après ils iront pleurer parce que ils se seront fait arrêter par les forces de l’ordre ! Un délinquant reste un délinquant ! En prison, des procès verbaux, plus de droit de vote, déchéance de nationalité... un peut d’action !

Portrait de tchoobidoo
24/juin/2020 - 19h42 - depuis l'application mobile

Après ils iront pleurer parce que ils se seront fait arrêter par les forces de l’ordre ! Un délinquant reste un délinquant ! En prison, des procès verbaux, plus de droit de vote, déchéance de nationalité... un peut d’action !

Portrait de tobian
24/juin/2020 - 13h55

   Ils seront poursuivis, pas pour avoir escaladé les grilles du Ministère de l'Intérieur, cela c'est normal, mais pour rassemblement de plus de 10 personnes.

Portrait de bernard60
24/juin/2020 - 11h01

et bien c'est très bien pourquoi la police les arrêteraient pour être accusés de violence policière ? 

Portrait de 550 Stuzen CZ
24/juin/2020 - 10h20
hummerH2 a écrit :

"militants du mouvement écologiste Extinction Rebellion ont mené hier une action coup de poing « contre les violences policières »

 

C'est sur que les hypothétiques violences policières sont un véritable problème écologique !!!

Ou comment il ne faut vraiment pas gratter beaucoup pour faire sauter la toute petite pellicule verte du déguisement écologiste pour voir apparaitre la véritable couleur !

Rouge comme la peinture (nocive) qu'ils déversent. 

Portrait de satine1
24/juin/2020 - 10h07

Ce groupe rébellion-machin, on gratte un peu et apparaît le rouge fluo des écolos marxiste ! 

Portrait de hummerH2
24/juin/2020 - 09h40

"militants du mouvement écologiste Extinction Rebellion ont mené hier une action coup de poing « contre les violences policières »

 

C'est sur que les hypothétiques violences policières sont un véritable problème écologique !!!

Ou comment il ne faut vraiment pas gratter beaucoup pour faire sauter la toute petite pellicule verte du déguisement écologiste pour voir apparaitre la véritable couleur !

Portrait de Capri
24/juin/2020 - 09h18

Ils se sont trompés de ministère ou quoi ? On peut faire des liens avec tout, bien sûr, mais même en pensant à une rime riche entre "LBéDé" et "Navet", ça ne ne fait pas !