08/06 08:16

Manifestation contre les violences policières - A Bruxelles, le rassemblement tourne mal et se termine avec de violents incidents - Regardez

Plus de 10.000 personnes se sont rassemblées, dimanche après-midi, sur la Place Poelaert à Bruxelles, pour protester contre les violences policières envers les personnes de couleur et plus généralement contre le racisme, mais la manifestation a mal tourné avec des violences qui ont éclaté en début de soirée. Des voitures de police ont notamment été prises à partie par des individus armés de bouteilles et de pavés.

La Chaussée d’Ixelles a été entièrement bouclée à hauteur de la Porte de Namur, la police repoussant une centaine de fauteurs de troubles plus loin dans le quartier à l’aide de canons à eau. Des incendies ont également été allumés.Vitrines brisées, feux de poubelles, jets de pierres et de matériel pris sur des chantiers : en début de soirée, l'ambiance a radicalement changé. Les violences et pillages de magasins se sont multipliés, notamment dans une rue commerçante de Matonge, le plus important quartier commerçant et associatif africain, après la dispersion de la manifestation. Selon l'AFP, plusieurs personnes ont été blessées au cours des incidents. Le bourgmestre de Bruxelles a pour sa part fait état d'au moins 150 interpellations en début de soirée.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ange ou démon
8/juin/2020 - 11h22

Je pensais que les Belges seraient moins cons que chez nous!!

Portrait de Voldemord
8/juin/2020 - 09h48

Qui a laissé la porte du zoo ouverte