19/05/2020 11:03

Coronavirus - Les voyageurs français et résidents permanents en France arrivant de l'étranger hors UE invités à se soumettre à une quarantaine de 14 jours sur une base "volontaire" à partir de demain

Les voyageurs français et résidents permanents en France arrivant de l'étranger hors UE seront invités à se soumettre à une quarantaine de 14 jours sur une base "volontaire" à compter du mercredi 20 mai, a annoncé mardi le ministre français des Affaires étrangères.

"A partir de mercredi, nous allons demander aux Français (..) qui rentrent en France et (à ceux) qui résident en France de se soumettre volontairement à une quatorzaine", a déclaré Jean-Yves Le Drian sur la chaîne LCI, en précisant que cette mesure concernait des retours depuis "l'extérieur de l'Union européenne".

"Cette initiative sera une initiative autononome, sur la base de la responsabilité personnelle, et cette quatorzaine pourra s'effectuer au domicile ou dans le lieu choisi" par le voyageur de retour en France, a-t-il ajouté.

Cette mesure ne concerne pas pour l'heure les étrangers non européens puisque les frontières extérieures de l'UE, y compris donc pour l'entrée en France, leur sont fermées depuis le 17 mars.

A l'intérieur de l'UE, Paris espère un assouplissement des restrictions aux frontières à partir du 15 juin, a relevé le chef de la diplomatie française.

"Sur les frontières intérieures, nous avons des accords de réciprocité avec les pays voisins et on peut penser que progressivement, le déconfinement aidant et si d'aventure la pandémie ne reprend pas, on va pouvoir aboutir à une remise en question de ces mesures de fermeture", a-t-il dit.

"Je pense que progressivement à partir du 15 juin on pourra aboutir à un assouplissement généralisé, en tout c'est que je souhaite", a-t-il ajouté.

Pour l'heure, seuls les frontaliers, les personnes ayant un motif familial ou celles rentrant à leur domicile peuvent circuler entre la France et d'autres pays de l'UE.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Harriet
19/mai/2020 - 13h37
JF_Lacour a écrit :

Non tester ne suffit pas : si le malade est encore en période d'incubation et la maladie non déclarée le test sera négatif. 

Bonne méthode = test à l'entrée pour identifier et mettre à part les malades qui seront envoyés dans un centre de soin + 14 jours de quarantaine pour les négatifs + à nouveau test au bout de 14 jours. 

Le coup du "facultatif" pour une fois ne vient pas du gouvernement mais du conseil constitutionnel qui considère la mesure de quarantaine trop privative de liberté pour être imposée sans consentement...

Avez vous la certitude  scientifique qu'une personne infectée ne soit pas détectable pendant le temps d'incubation ? 

(Juste une question qui ne se veut pas polémiste   smiley

Et surtout , ne pas perdre de vue que probablement la moitié des porteurs de la  Covid-19 sont asymptomatiques ... d'où l'intérêt d'un écouvillonnage naso-pharyngé à l'entrée de nos frontières ... histoire de ne pas se retrouver avec des clusters de virus ayant pu muter d'une contrée à l'autre ...  (cf les cas chinois en provenance de Russie) ...

Portrait de JF_Lacour
19/mai/2020 - 13h05
Harriet a écrit :

Euh .... il suffirait de tester les passagers (PCR) arrivant en Métropole plutôt que de proposer une "quatorzaine" sur la base du volontariat , non ? ...

A quand... un peu de bon sens ? smiley

Non tester ne suffit pas : si le malade est encore en période d'incubation et la maladie non déclarée le test sera négatif. 

Bonne méthode = test à l'entrée pour identifier et mettre à part les malades qui seront envoyés dans un centre de soin + 14 jours de quarantaine pour les négatifs + à nouveau test au bout de 14 jours. 

Le coup du "facultatif" pour une fois ne vient pas du gouvernement mais du conseil constitutionnel qui considère la mesure de quarantaine trop privative de liberté pour être imposée sans consentement...

Portrait de Harriet
19/mai/2020 - 12h10

Euh .... il suffirait de tester les passagers (PCR) arrivant en Métropole plutôt que de proposer une "quatorzaine" sur la base du volontariat , non ? ...

A quand... un peu de bon sens ? smiley

Portrait de Jilou1994
19/mai/2020 - 11h34

Donc quasiment personne ne passera par la quarantaine. Ce gouvernement n'en finit pas de m'étonner par son inventivité à créer des illusions de solution qui enfument ceux qui y croient. 

Portrait de Climato
19/mai/2020 - 11h25 - depuis l'application mobile

Il faudrait leur appeler que le continent le plus touché par le Coronavirus est l'Europe, donc cibler uniquement les personnes venant des autres continents n'a pas de sens.