26/04/2020 17:02

Coronavirus : Jean-Luc Mélenchon qualifie d'imposture le vote de mardi sur le déconfinement : "C'est seulement de la brutalité !"

Le chef de file des députés La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a dénoncé dimanche "l'imposture" et "la méthode insupportable" du gouvernement qui ne laisse "aucun temps d'examen critique" du plan de déconfinement, présenté mardi à l'Assemblée, et voté dans la foulée. "Edouard Philippe va arriver mardi devant l'Assemblée nationale, va nous réciter son discours, nous dire quelles seront les mesures du déconfinement et ensuite séance tenante, sans aucun temps de réflexion ni d'examen critique, nous devrons voter pour ou contre. C'est une méthode insupportable", s'est insurgé Jean-Luc Mélenchon, dimanche sur France 3. "Ça a l'air d'être de la démocratie, c'est seulement de la brutalité", a-t-il estimé, qualifiant "d'imposture" et de "simulacre" le procédé.

Jean-Luc Mélenchon a notamment déploré la concomitance mardi des débats sur le plan de déconfinement, initialement prévu le 5 mai et finalement avancé, et celui sur l'application de traçage du coronavirus "Stop Covid". "Dans ces conditions nous avions prévu d'éditer un plan de déconfinement, et nous le ferons sans doute lundi ou mardi, dans l'idée de mettre sur la table des propositions afin qu'elles soient discutées entre le pouvoir et nous. Mais rien de tout cela n'aura lieu", a tempêté le député des Bouches-du-Rhône. Le chef de file des députés La France insoumise a donc affirmé la volonté de son groupe de voter contre le plan. "Il faut respecter le calendrier prévu".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de turfin
26/avril/2020 - 19h08

Pitoyable !

Portrait de lxa75
26/avril/2020 - 18h38

Ah le bolos est de sortie 

Portrait de Kratus
26/avril/2020 - 18h24

A un moment il faut décider et agir ...Quand on sait que çà fait 6 semaines qu'on se demande si il faut des tests et surtout lesquels des masques qui au départ ne semblaient pas indispensables  et que rien n'avance a part confiner et arreter l'économie décision la moins risquée à prendre pour ceux qui l'ont prise...il faut maintenant avancer ....libre ensuite à chacun de faire ce qu'il faut pour éviter d'etre contaminé quelque soit la décision du gouvernement...