21/04 16:18

Découvrez les 1ères images de la nouvelle série "Dérapages" avec Eric Cantona qui sera diffusée dès jeudi soir sur la chaîne Arte - VIDEO

Un scénario adapté d'un roman de Pierre Lemaître, un casting de haute volée avec Eric Cantona en vedette et le réalisateur de "Baron Noir", Ziad Doueiri, aux manettes : Arte lance jeudi "Dérapages", l'une de ses grosses sorties série de la saison. Ce thriller social, qui aurait dû être projeté en avant-première au festival Series Mania où il avait été sélectionné en compétition, raconte l'histoire d'Alain Delambre (Eric Cantona), chômeur de longue durée usé par les petits jobs qui va se voir offrir une opportunité d'un genre particulier au sein d'un grand groupe international. Accablé par les difficultés financières, la dépression et les relations qui se dégradent avec sa femme (Suzanne Clément, vue notamment dans "Mommy") et ses filles, le quinqua va tout tenter pour décrocher le poste, jusqu'au point de non-retour.

Le scénario a été adapté du roman "Cadres Noirs" de Pierre Lemaître, prix Goncourt 2013 pour "Au revoir là-haut", par le romancier lui-même, en une série de six épisodes. Alex Lutz en jeune loup du Cac 40 et Gustave Kervern en génie marginal complètent le casting de cette série au rythme effréné, à l'atmosphère tantôt oppressante tantôt jouissive. "Un thriller librement adapté du roman Cadres noirs de Pierre Lemaitre qui fait écho au contexte social récent et offre à Éric Cantona un rôle magnifique à la hauteur de son talent. Une série haletante qui raconte le monde d'aujourd'hui et place l'humain au centre du récit", ont salué les critiques du festival Séries Mania (annulé à cause du coronavirus). "J'ai adoré ce personnage. Quelle trajectoire, du début à la fin! C'est rare de se voir offrir un rôle comme celui-là, qui propose de traverser une telle diversité d'émotions, d'univers. Je ne sais pas si cette chance se représentera", s'enthousiasme l'ex-légende du football qui signe là sa première série.

Entre autodérision et énergie du désespoir, le rôle d'homme en colère qui sort du cadre va parfaitement à l'ancienne idole de Manchester United, connu pour ses coups de sang. "Je crois que ce qui m'a touché en lui c'est sa timidité. Ce n'est pas un acteur méthodique, il est instinctif, car le cinéma n'est pas son milieu", estime le réalisateur franco-libanais Ziad Doueiri ("L'Insulte"). Ce qui l'a attiré dans ce projet, c'est qu'"il y avait à la fois un thriller, une étude psychologique, et une critique du management libéral". "Pierre Lemaitre a écrit son roman Cadres noirs il y a dix ans, mais il est plus que jamais d'actualité. L'aggravation du fossé entre les riches et les pauvres est un sujet brûlant, partout dans le monde", selon le réalisateur, aussi aux manettes de la série politique à succès de Canal+ "Baron Noir".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dédérinox
21/avril/2020 - 17h01

J'ai adoré le livre mais je n'imagine pas du tout Cantona dans le rôle .

On verra..

Portrait de Frantz93
21/avril/2020 - 16h45

Oui je suis d'accord, j'ai aimé le Kent Loach, Looking for Eric et le Papillon noir.

Portrait de Gaston33
21/avril/2020 - 16h42
vévert88 a écrit :

Je ne le manquerai pas. Le personnage divise et je n'en suis pas spécialement fan. Mais ses performances d'acteurs sont souvent justes et les films ou téléfilms très bien faits (je pense à Papillon noir notamment)

oui pareil, d'autant que j'ai adoré le livre...