10/04 10:46

Coronavirus: La justice ordonne à La Poste "une évaluation détaillée des risques professionnels liés à l'épidémie de Covid-19"

La Poste, assignée par SUD-PTT en référé pour "l'obliger à évaluer les risques professionnels liés à l'épidémie de Covid-19", a été contrainte par la justice de produire "dans les meilleurs délais" un document détaillant cette évaluation.

Dans son ordonnance de référé, le tribunal judiciaire de Paris ordonne à l'entreprise "d'élaborer et de diffuser dans les meilleurs délais" un "document unique d'évaluation des risques".

Pour ce faire, il lui demande de procéder à "une évaluation détaillée de chacun des risques professionnels identifiés du fait de l'actuelle crise sanitaire d'épidémie de Covid-19".

Cette évaluation doit comprendre "le recensement de l'ensemble des activités postales estimées essentielles et non-essentielles à la vie de la Nation", ainsi que les "conditions d'exercice liées à l'épidémie de Covid-19 des divers métiers et emplois des activités postales essentielles à la vie de la Nation".

Elle doit également déterminer les "incidences de l'arrivée annoncée le 1er avril" de "volontaires des services support, de salariés de la société Mediapost, d'intérimaires et de salariés en CDD au sein des services pour étendre la distribution de la presse, du courrier et des colis ainsi que l'ouverture de ses bureaux à compter du 6 avril".L'évaluation doit aussi porter sur les "mesures adoptées dans les cas d'infections signalées, qu'elles soient avérées ou suspectées" et sur "les risques psychosociaux résultant spécifiquement de l'épidémie de Covid-19".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de air pur
11/avril/2020 - 08h16

le bureau étant fermé le distributeur automatique l'est aussi, débrouillez vous !

Portrait de tobian
10/avril/2020 - 15h59

   La Poste est le plus mauvais service public de cette crise. Mon bureau est fermé et le distributeur de billets de la Banque Postale est vide depuis huit jours.

Portrait de Batori
10/avril/2020 - 14h53 - depuis l'application mobile

Bon en attendant qui écrit encore ?
Pour les colis à part la Poste tous les autres transporteurs limitent leur activité.
Pour les bureaux de Poste, l’état a demandé à la Poste de s’organiser pour payer les prestations sociales...ceux qui pleurent sur un pseudo dysfonctionnement de la Poste doivent aussi être des allocataires.
En attendant plutôt que de pleurer derrière vos ordinateurs posez vous la question de ce que vous faites pendant cette crise...?

Portrait de nicballon
10/avril/2020 - 11h19

Aujourd'hui, premier passage du facteur depuis le confinement.

Pas vu une seul fois en 3 semaines, pour une petite entreprise, c'est pratique et je n'habite pas dans un coin paumé entre 2 fermes et une écurie. (et je précise en plus que je n'ai rien contre les coins paumés, j'adore ca).

La Poste ... plus mauvais de semaine en semaine, virus ou pas.

Portrait de nina83
10/avril/2020 - 11h03

Ils sont en dessous de tout à la Poste, et là on le voit bien au fil des semaines, et ça va durer ! plus que 3 remises de courrier par semaine, alors que les caissières, les transporteurs, les soignants eux sont vraiment en première ligne, et bossent pour le bien du pays. Les postiers à part faire grève et manifester, que savent-ils faire ???? lamentable !