02/04 12:01

Coronavirus - Vingt-deux cambriolages ont été recensés en quatre jours en région parisienne - Les commerces particulièrement touchés

Durant les quatre derniers jours du mois de mars, alors que la France est confinée, vingt-deux faits de cambriolage ont été recensés en région parisienne, selon BFM Paris. Ces cambriolages concernent des épiceries, des pharmacies, des restaurant et des bureaux de tabac. 

"Ils sont souvent commis par de jeunes mineurs isolés, des sans-domicile fixe ou encore des toxicomanes dont le but est de récupérer de la nourriture, des bouteilles d'alcool ou simplement des fonds de caisse", expliquent nos confrères.

Des faits qui se déroulent entre 22h et 6h du matin à Paris ou encore en proche banlieue parisienne. BFM Paris ajoute que, dans une note envoyée le 27 mars dernier, il est demandé aux forces de l'ordre de patrouiller aux abords des locaux commerciaux.

A noter que les vols chez les particuliers à Paris et en région parisienne ont diminué en mars avec une baisse de 80% par rapport à la même période.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rogers 33
2/avril/2020 - 23h40

On est en temps de guerre, il paraît ! Alors peloton d'exécution direct sans jugement pour ces sales racailles !

Portrait de vévert1416
2/avril/2020 - 13h11
minou75 a écrit :
Se sont les lâches qui ont désertés la région victimes de cambriolages...Y a quand même une justice !!!

Tu crois que les petits commerçants habitent toujours sur place ?

Portrait de minou75
2/avril/2020 - 13h04 - depuis l'application mobile

Se sont les lâches qui ont désertés la région victimes de cambriolages...Y a quand même une justice !!!

Portrait de C'est Mon Avis
2/avril/2020 - 12h53

Il y a encore quelques mois, je me disais que l'être humain été une belle invention de la nature quand même... Et puis plus je lis les articles ici, et plus je me dis que l'être humain est en train de scier la branche sur laquelle il est assis ! Je savais qu'il y avait des cons, des abrutis, des "jmenfoutistes", des vendus, etc... mais autant ? Pendant que la population est confinée, certains font des cambriolages dans des magasins fermés ou chez des personnes absentes, d'autres demandent aux infirmières habitant leur immeuble de déménager, d'autres encore volent et revendent au plus offrant, caillassent des ambulances, crachent sur des policiers, agressent des personnels soignants,... Je savais que ce serait l'humain lui-même qui ferait disparaitre la race humaine, mais j'avais tout de même une petite lueur d'espoir, espoir qui aujourd'hui a disparu ! Pauvre monde !!!

Bon courage et bonne chance aux personnes "normales" qui liront ce post...

Portrait de vévert1416
2/avril/2020 - 12h07

La pourriture semble immunisée