26/03 14:18

EXCLU - L’héroïne de la série "Candice Renoir", Cécile Bois, témoigne dans "Morandini Live" de son combat contre le Covid-19: "J'ai eu des courbatures et une fatigue qui m'a terrassée - VIDEO

Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait une nouvelle édition spéciale de "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People consacrée au coronavirus. Au cours de l'émission, l'héroïne de la série "Candice Renoir" Cécile Bois a témoigné en exclusivité après avoir été touchée par le Covid-19.

"Ca va faire 21 jours samedi prochain. J'étais en plein tournage, c'était un week-end au milieu de deux semaines de tournage. J'ai eu une énorme fatigue et, le lendemain, j'étais dans un état grippal avec des courbatures, avec de la fièvre et une fatigue terrassante", s'est souvenue l'actrice.

Et d'ajouter : "Le lendemain, j'étais sur le plateau du tournage et j'avais la voix voilée, le nez qui était très pris, une toux sèche. Je me suis confinée le samedi d’après. J'ai commencé à sentir un voile respiratoire avec une sensation d'étouffement et une température qui n’excédait jamais 38,4° et une immense fatigue".

"Dimanche dernier, au bout du 15ème jour, j'étais en télé-consultation avec un médecin. Il m'a dit que normalement je ne devais plus avoir de souci d'étouffement. J'ai toujours un voile sur les poumons qui ne m’étouffe plus mais qui m'essouffle au moindre effort. J'ai toujours le nez pris, une toux. Je me demande combien de temps ça va durer", a-t-elle expliqué.

La comédienne a indiqué ne pas avoir été hospitalisée, ni testée. "Appeler le 15, ça voulait dire prendre le risque d'encombrer le système médial. J'estimais que je n'étais pas encore en détresse respiratoire, mais en insuffisance respiratoire. Par chance, j'étais bien entourée et on m'aidait à calmer ma respiration. J'ai eu des moments de panique", a-t-elle confié en précisant être aujourd'hui "toujours fatiguée".

A la question de savoir si elle avait un message à adresser aux personnes qui sortent dans la rue et sur les marchés malgré le confinement, Cécile Bois répond : "Les symptômes que j'ai eus et ce que j'ai traversé la semaine dernière, je ne le souhaite à personne. Même si ceux qui ne l'ont pas, sachez qu'en pensant comme ça, vous allez sortir et contaminer - si vous êtes porteur - entre 3, 4, 5 personnes autour de vous. Ces gens-là vont faire la même chose auprès des leurs. D'une seule personne, on finit à des centaines et des milliers de personnes qui vont s'agglutiner à l'hôpital. Dans le tas, il y a des gens qui ne reviendront pas".

Et de conclure : "Ce n'est pas parce qu'on est tout seul et qu'on peut supporter la maladie qu'on ne va pas être meurtrier de ceux qui suivent après. La belle noblesse, c'est d'avoir de la solidarité et du civisme. Je pense qu'après le confinement, on va trouver des choses atroces qui se sont passées derrière les murs. Après le confinement, il y aura des mentalités qui auront changé". 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lahainesurinternet
27/mars/2020 - 11h08

Je ne lui souhaite que du bien mais ça ça serait bien que la classe des people-célébrités nous dispense de ses leçons de morale, que chacun s'occupe de sa "mentalité".

Portrait de .Kazindrah.
26/mars/2020 - 16h28

Merci talentueuse Cécile pour votre témoignage émouvant, tout en espérant que vous allez vous remettre complètement et cela au plus vite maintenant.

Portrait de Harriet
26/mars/2020 - 15h51
À mon humble avis a écrit :
Ils vont pas tous venir pleurer en FaceTime ou Skype qu’ils ont chopé le Covid 19... des millions d’anonymes l’ont et restent dans l’ombre, et nombreux sont ceux qui en meurt.. je ne comprends pas ce besoin de venir à la télé pour pleurer leurs malheurs.. et au passage nous fourguer leurs livres, spectacles, et pubs pour leurs séries à maman.. profiter de la misère pour faire du business me débecte.. et les médias jouent leur jeux.. chacun y trouve son compte?..

Oui ... mais si des femmes jeunes (connues) alors que la maladie semble toucher davantage  les hommes et les personnes (très) âgées .. témoignent du fait que ce virus est en capacité d'atteindre tout le monde , et en cela faire prendre conscience de la gravité de ce que nous vivons .... j'y vois plutôt un témoignage positif/utile ...  smiley 

Portrait de À mon humble avis

Ils vont pas tous venir pleurer en FaceTime ou Skype qu’ils ont chopé le Covid 19... des millions d’anonymes l’ont et restent dans l’ombre, et nombreux sont ceux qui en meurt.. je ne comprends pas ce besoin de venir à la télé pour pleurer leurs malheurs.. et au passage nous fourguer leurs livres, spectacles, et pubs pour leurs séries à maman.. profiter de la misère pour faire du business me débecte.. et les médias jouent leur jeux.. chacun y trouve son compte?..

Portrait de thiistiime
26/mars/2020 - 14h41

Mais nom de Zeus, ils y passent tous ? Je crains que les chiffres donnés ne soient peanuts comparés à la réalité.