23/02 10:05

La star Madonna a bien donné son premier concert hier soir à Paris au Grand Rex mais en montant sur scène avec plus de 3h30 de retard

Au risque de finir par agacer ses fans : les 2.800 spectateurs du premier des douze concerts de la chanteuse à Paris, ont dû patienter hier soir jusqu'à minuit tapante pour voir apparaître leur idole sur la scène du Grand Rex. La faute à des problèmes techniques imprévus, selon la production, entraînés par l'incompatibilité de certains décors avec la scène de la célèbre salle parisienne où la star doit clôturer une tournée qu'elle a voulu au plus près de son public, dans des théâtres et cinémas aux Etats-Unis et en Europe.

«Des tableaux ont dû être modifiés entraînant de nouvelles répétitions. Madonna est vraiment très exigeante. Elle voulait que tout soit parfait pour cette première date parisienne. Elle a travaillé avec ses danseurs et musiciens jusqu'à 21h ce soir. Hier et avant-hier, elle avait déjà répété quatre heures à chaque fois», a confié un technicien.

Au terme d'un show certes irréprochable, Madonna a libéré son public --sans présenter d'excuses-- un peu après 02H15 du matin, dimanche. La plupart se sont retrouvés sans transports en commun, à l'instar de Jonathan, 28 ans, habitant la grande banlieue parisienne. «Je ne sais pas comment je vais rentrer chez moi, mais ça valait quand même le coup d'attendre.

Le show était génial !», a estimé le jeune homme qui avait déboursé 221 euros pour un strapontin à l'orchestre. Les places oscillaient entre 85 et 385 euros. Malgré le retard technique, une première partie avec les seuls musiciens de Madonna en mode jazz lounge a été maintenue, sans compter un entracte de 30 minutes.

Danseuse, prisonnière, mère, chanteuse, sainte, pute, espionne, militante... : Madonna est tout cela à la fois et bien plus encore dans ce spectacle le plus intimiste, engagé et probablement ambitieux de sa carrière, en résidence au Grand Rex à Paris jusqu’au 11 mars.

Ces douze représentations boucleront ce «Madame X Tour», entamé à New York en septembre, passé par Chicago, San Francisco, Las Vegas, Los Angeles, Boston, Philadelphie, Miami, Lisbonne (qui lui a inspiré son dernier album) et Londres.

Pour cette première parisienne, Jean-Paul Gaultier, son couturier fétiche qui signe à nouveau pour elle une garde-robe toujours aussi provocante, était au premier rang. Madonna qui est venue s'asseoir à ses côtés au milieu du show, rendant hommage au styliste qui a annoncé récemment vouloir arrêter les collections.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bob28
24/février/2020 - 07h51

Quand tu as déjà déboursé 300 EUR en billet de concert et que tu as eu la patience d'attendre 3 h, tu peux rajouter 30 EUR pour un taxi / uber, t'es plus à ça près...

 

Ca aurait été marrant que des gens en aient marre d'attendre et qu'elle fasse son show devant une salle à moitié remplie smiley

Portrait de MDR
24/février/2020 - 00h59
geneve a écrit :

Comment peut-on être aussi odieux ? Vous pensez vraiment ce que vous dites ? Dans ce cas, c'est très grave ! Je ne sais pas quel âge vous avez, mais j'espère que votre femme sera, à son âge, aussi bien foutue que Brigitte Macron. Par contre, ce que vous n'arriverez jamais à avoir, c'est deux sous d'intelligence... Dommage pour vous ; je vous plains !

PS : et n'oubliez pas de revoir votre orthographe !

C'est de l'humour...pour rire !smiley

Portrait de geneve
23/février/2020 - 16h09
Juillet2307 a écrit :

:bigsmile: t'imagine, brigitte macron, qui a 5 ans de plus que la madone, en porte jarretelle? :bigsmile: je comprend mieux, l’intérêt soudain de MICRON pour les vaches du salon de l'agriculture! çà lui rappelle des souvenirs! :bigsmile:

Comment peut-on être aussi odieux ? Vous pensez vraiment ce que vous dites ? Dans ce cas, c'est très grave ! Je ne sais pas quel âge vous avez, mais j'espère que votre femme sera, à son âge, aussi bien foutue que Brigitte Macron. Par contre, ce que vous n'arriverez jamais à avoir, c'est deux sous d'intelligence... Dommage pour vous ; je vous plains !

PS : et n'oubliez pas de revoir votre orthographe !

Portrait de Emma peel
23/février/2020 - 14h23

On nous bassine avec le professionnalisme des amerlocs, Pdr. Dommage pour les bobos qui continuent à y croire. 

Portrait de fairytale
23/février/2020 - 13h24

Elle exagère mais comme c'est "UNE REINE" ...

Portrait de Mimosas06
23/février/2020 - 13h22

Je crois qu'elle est coutumière du fait.

Portrait de Nono75
23/février/2020 - 12h15
Juillet2307 a écrit :

:bigsmile: t'imagine, brigitte macron, qui a 5 ans de plus que la madone, en porte jarretelle? :bigsmile: je comprend mieux, l’intérêt soudain de MICRON pour les vaches du salon de l'agriculture! çà lui rappelle des souvenirs! :bigsmile:

En arriver à parler de Macron sur un article traitant de Madonna, faut le faire.

Et sinon tu as pensé à consulter au sujet de ton obsession maladive ?

Portrait de Vladimirlefox
23/février/2020 - 12h12 - depuis l'application mobile

Si les gens sont assez cons pour débourser autant d’argent pour cette pseudo diva capricieuse tant mieux pour elle.

Portrait de Cl
23/février/2020 - 11h54

C'est un manque de respect  !! elle a bien besoin de son public pour exister 

Honteux de faire attendre 3h30 !!!!!!! 

Portrait de geneve
23/février/2020 - 11h24
ChrisEure a écrit :

C'est tellement irrespectueux pour son public. J'étais fan à ses débuts, mais attendre 3h30 pour une mamie en porte-jarretelle, non merci !

Vous savez ce qu'elles vous disent les "mamie en porte-jarretelle".... smileysmileysmiley

Portrait de ChrisEure
23/février/2020 - 10h30

C'est tellement irrespectueux pour son public. J'étais fan à ses débuts, mais attendre 3h30 pour une mamie en porte-jarretelle, non merci !

Portrait de geneve
23/février/2020 - 10h23

C'est ce qu'on appelle se foutre du monde... son vedettariat n'excuse pas tout !

Portrait de Enigma
23/février/2020 - 10h17

J'y étais, et bien galérer pour rentrer....Ensuite, fan oui, mais pas une vache à lait. Cela serait bien que l'ensemble des fans, n'achète pas leurs tickets pour le mépris qu'elle a de nous. Pas un mot d'excuse, rien ! Sans nous, elle n'est rien, et pas un copek dans sa poche. A méditer !