22/02 18:41

Virus - Une deuxième personne atteinte du Covid-19 est morte en Italie - Inquiétude en Corée du Sud où le nombre de nouvelles contaminations a doublé en 24h

18h41: Le Japon a reconnu que 23 passagers du Diamond Princess avaient pu quitter ce navire de croisière mis en quarantaine sans passer tous les examens médicaux requis pour déceler le nouveau coronavirus. "Nous regrettons profondément l'erreur opérationnelle de notre part qui a causé cette situation", a déclaré le ministre japonais de la Santé Katsunobu Kato lors d'une conférence de presse, affirmant que les passagers concernés seraient testés à nouveau pour le coronavirus. Les autorités sanitaires japonaises ont autorisé cette semaine quelque 970 personnes à débarquer du navire après des tests apparemment négatifs au coronavirus.

12h53: Une partie du nord de l'Italie est barricadée depuis hier après que deux personnes sont décédées du virus,hier et aujourd'hui. Plus de 25 cas de contaminations ont été recensés dans la région. Le premier décès, un maçon à la retraite hospitalisé depuis environ 10 jours en Vénitie, pour une maladie différente du coronavirus, a été détecté positif à la maladie. Il s'agit du premier décès dû à l'épidémie de pneumonie, en Europe.

Aujourd'hui, l'agence de sécurité sanitaire a fait état d'un second mort. En Lombardie, cinq médecins et onze autres personnes, qui fréquentaient les mêmes amis, ont été identifiés comme étant porteurs du virus. Selon le président de la région, Luca Zaia, les malades n'ont pas été en contact avec des Chinois, ni avec des personnes de retour d'un séjour en Chine.

L'Italie a mis en place des mesures drastiques pour éviter une vague de contamination, dans onze villes : bar, écoles, églises, stades et d'autres lieux publics ont été fermés, vendredi 21 février pour une semaine. De nombreux défilés de carnaval ont été annulés et des trains ont été stoppés en gare de Milan et de Lecces, dans les Pouilles, pour faire descendre des passagers qui présentent des symptômes grippaux.

10h39: Une deuxième personne atteinte du Covid-19 est morte en Italie, annonce l'agence de presse Ansa.

Alors que le nombre de nouvelles contaminations chutait en Chine mais doublait presque en Corée du Sud. Adriano Trevisan, maçon retraité de 78 ans, a succombé en Vénétie (nord de l'Italie) au bout d'une dizaine de jours d'hospitalisation pour une autre maladie que le Covid-19, selon le ministre italien de la Santé, Roberto Speranza. Après son hospitalisation, il avait été testé positif au coronavirus. Il s'agit du premier mort en Italie, mais aucune information n'a été donnée pour l'instant sur la deuxième victime dont le décès est annoncé à l'instant.

09h11: L'Iran annonce un mort de plus parmi dix nouveaux cas de coronavirus Covid-19 dans le pays, ce qui porte le nombre total de morts à cinq et celui des personnes contaminées par le virus à 28.

08h01: L'épidémie de Covid-19 prend des proportions plus importantes en Italie. Le nombre de personnes contaminées a fait un bond, passant de 6 à au moins 19, selon des sources officielles. La Lombardie, tout à fait au nord de la péninsule, est la région la plus touchée avec désormais 14 cas avérés. La Vénétie est également affectée avec 2 malades. A ce bilan, il faut ajouter les trois premières personnes diagnostiquées dans la capitale, Rome, qui sont toujours hospitalisées mais vont de mieux en mieux, d'après les autorités médicales.

07h53: Le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes au coronavirus a presque doublé en Corée du Sud, avec 142 nouveaux cas pour un total porté désormais à 346, ont annoncé les autorités ce matin. Une deuxième personne est décédée de la maladie Covid-19, a ajouté le Centre coréen de contrôle et de prévention des maladies (KCDC) dans un communiqué. Parmi les derniers cas d'infection répertoriées, 92 avaient un rapport avec un hôpital à Cheongdo, et les deux personnes décédées y avaient séjourné. "La plupart des patients de cet hôpital qui ont été diagnostiqués sont ceux qui y avaient été admis pour des troubles mentaux", a dit le vice-ministre de la Santé, Kim Gang-lip, à des journalistes à Séoul.

Cette ville du sud du pays est le lieu de naissance de Lee Man-hee, le fondateur de l'Eglise de Shincheonji de Jésus, une secte chrétienne fortement touchée par le nouveau coronavirus. Il y a trois semaines, les funérailles du frère de M. Lee se sont tenues durant trois jours dans une salle appartenant à cet hôpital. Au total, plus de 150 membres de cette secte chrétienne ont été contaminées.

La première de ces personnes à l'avoir été est une femme de 61 ans, qui ignorait avoir contracté la pneumonie virale et aurait transmis le virus, notamment en assistant à des offices religieux. Le président sud-coréen Moon Jae-in a demandé vendredi une "enquête approfondie" sur chacune des personnes ayant assisté à ces obsèques et aux offices religieux de Shincheonji. "Si vous vous fiez simplement aux informations fournies par l'église, le processus peut être lent", a-t-il déclaré, soulignant la nécessité "de mesures plus rapides".

La municipalité de Daegu, quatrième plus grande ville du pays (2,5 millions d'habitants), a conseillé à ses administrés de se confiner à domicile. Quelque 9.300 membres de l'Eglise de Shincheonji de Daegu ont été placés en quarantaine dans des installations spécifiques ou ont demandé à rester chez eux, a également annoncé le KCDC.

Parmi eux, 544 ont dit avoir des symptômes de la maladie, ont précisé des responsables médicaux. Daegu et Cheongdo sont devenues vendredi des "zones à gestion spéciale", selon le gouvernement sud-coréen. Si l'on exclut le foyer d'infection du paquebot Diamond Princess au Japon, la Corée du Sud est le deuxième pays à compter le plus grand nombre de cas au niveau national après la Chine, d'où l'épidémie est partie.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de air pur
23/février/2020 - 08h15
Antivirus a écrit :

comment vous pouvez comparer le nuage de tchernobyl à un virus dont la plupart des gens guérissent, les seuls morts sont des gens âgés et/ou malades ! arretez avec votre alarmisme, des coronavirus, il y en a eu plusieurs et vous n'étiez meme pas au courant. mais là c'est médiatiser et les gens ch... dans leur froc. C'est d'une tristesse ! Même si ça devait se propager dans le monde, la probabilité que vous en mourriez est extremement inférieure à la probabilité de mourir dans un accident de voiture :-) Alors respirez !

je ne compare pas le virus au nuage mais l'information gouvernementale qui est faite et qui laisse penser que tout est sous controle, prendre des mesures (masques en quantité, désinfectants, hopitaux avec lits supplémentaires, etc...) est juste une mesure de bon sens, sommes nous capables de bloquer une ville comme Lyon, j'en doute.... merci de vous inquiéter de ma santé, j'ai échappé à la grippe, je respire bien et pour le reste, comme certains disent "inch allah"

Portrait de jp91
22/février/2020 - 17h01
Antivirus a écrit :

comment vous pouvez comparer le nuage de tchernobyl à un virus dont la plupart des gens guérissent, les seuls morts sont des gens âgés et/ou malades ! arretez avec votre alarmisme, des coronavirus, il y en a eu plusieurs et vous n'étiez meme pas au courant. mais là c'est médiatiser et les gens ch... dans leur froc. C'est d'une tristesse ! Même si ça devait se propager dans le monde, la probabilité que vous en mourriez est extremement inférieure à la probabilité de mourir dans un accident de voiture :-) Alors respirez !

que des personnes âgées ? ah bon !  et le médecin chinois qui avait donné l’alerte en décembre , décédé à 34 ans et  un autre médecin aussi ! même age

Portrait de Poivre et Sel
22/février/2020 - 14h43
Ledoc a écrit :

La coree du Nord sera la seul épargner vu que personne rentre :p

voilà...eux il se mélange pas et on les prends pour des arriérés

c'est cela l'Europe !

Portrait de dany082
22/février/2020 - 13h35 - depuis l'application mobile

Important de savoir comment le premier cas a été infecté. Apparemment il n’avait pas voyagé en chine ou eu des contacts avec des personnes qui arrivait de Chine. Assez troublant.

Portrait de hummerH2
22/février/2020 - 13h27
air pur a écrit :

ce virus est très contagieux, penser qu'il va comme le nuage de Tchernobyl s'arrêter à notre frontière est une blague, on ferrait mieux de se préparer sérieusement à une épidémie.

Et pendant ce temps la, l’agence Santé publique France a indiqué ce mercredi que le « pic épidémique » de la grippe saisonnière a été atteint début février en région Ile-de-France.

L’épidémie de grippe saisonnière a causé 44 décès en France depuis le mois de novembre.

Portrait de Antivirus
22/février/2020 - 12h45
air pur a écrit :

ce virus est très contagieux, penser qu'il va comme le nuage de Tchernobyl s'arrêter à notre frontière est une blague, on ferrait mieux de se préparer sérieusement à une épidémie.

comment vous pouvez comparer le nuage de tchernobyl à un virus dont la plupart des gens guérissent, les seuls morts sont des gens âgés et/ou malades ! arretez avec votre alarmisme, des coronavirus, il y en a eu plusieurs et vous n'étiez meme pas au courant. mais là c'est médiatiser et les gens ch... dans leur froc. C'est d'une tristesse ! Même si ça devait se propager dans le monde, la probabilité que vous en mourriez est extremement inférieure à la probabilité de mourir dans un accident de voiture smiley Alors respirez !

Portrait de Ledoc
22/février/2020 - 12h16

La coree du Nord sera la seul épargner vu que personne rentre smiley

Portrait de air pur
22/février/2020 - 11h04

ce virus est très contagieux, penser qu'il va comme le nuage de Tchernobyl s'arrêter à notre frontière est une blague, on ferrait mieux de se préparer sérieusement à une épidémie.