02/02 07:49

Muriel Pénicaud reconnait "une erreur" après s'être opposée à une proposition de loi pour porter de cinq à douze jours le congé après le décès d’un enfant - Vidéo

Muriel Pénicaud a reconnu samedi que le gouvernement avait fait une erreur en s’opposant à une proposition de loi pour porter de cinq à douze jours le congé donné aux parents après le décès d’un enfant, une décision critiquée de toute part, y compris par le chef de l’État. Face au deuil, il faut du soutien psychologique et nous allons le renforcer. Mais il faut aussi un temps de répit. Sur ce sujet, le gouvernement reconnaît une erreur qu’il entend rapidement corriger, a dit la ministre du Travail dans une déclaration à l’AFP, s’engageant à trouver dans les tout prochains jours les solutions pour un allongement à 12 jours.

Emmanuel Macron a demandé  au gouvernement de faire preuve d'humanité dans le soutien aux parents confrontés au deuil d'un enfant, après le tollé, de l'extrême gauche au patronat, provoqué par un vote de la majorité à l'Assemblée nationale, a indiqué ce soir l'Elysée.

Pendant une heure ce matin du 30 janvier 2020, les députés se sont déchirés  dans l’hémicycle autour d’une question : faut-il allonger de cinq à douze jours le congé légal accordé pour le décès d’un enfant mineur ? Le député du Nord, Guy Bricout (UDI), avait déposé une proposition de loi en ce sens. Le gouvernement s’y est opposé, estimant qu’il ne revenait pas aux entreprises de financer cet acte de solidarité à l’égard des parents endeuillés. Le groupe parlementaire LREM a suivi l’avis du gouvernement. La proposition a été rejetée par 40 voix contre 38, la majorité estimant notamment que le salarié endeuillé pouvait bénéficier de jours de congés offerts par ses collègues.

Le rapporteur Guy Bricout (UDI-Agir) avait jugé que cinq jours n'étaient «pas à la hauteur» pour «reprendre pied suite à la mort d'un enfant», en appelant à l'«humanité» de ses collègues. Il a rappelé que chaque année en France, 4.500 enfants meurent avant d'avoir atteint la majorité.

En réponse, Sereine Mauborgne (LREM) avait défendu la «possibilité pour l'employeur de créer un compte de don» de RTT, la ministre du Travail mettant aussi en avant que le texte tel que rédigé ne reposait pas sur la solidarité nationale, mais sur un congé «payé 100% par l'entreprise». Ces propos ont soulevé l'indignation dans l'hémicycle.

«On parle de la tragédie des tragédies», a lancé François Ruffin de La France insoumise, dénonçant une majorité «mesquine», tandis que le député de droite Pierre Cordier dénonçait une «honte».

Vendredi matin, c'est le président du Medef lui-même, Geoffroy Roux de Bézieux, qui a demandé un nouveau vote en faveur des douze jours.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Reda 93
3/février/2020 - 09h42

Le plus grave, et les journalistes devraient enquêter, c'est que 2 députés LREM disent ne pas être présent et ne pas avioir donnés de délégations et on retrouve pourtant leurs votes NON.

Qui dispose des votes des députés ??? est-ce ça la démocratie ???

Portrait de moije
2/février/2020 - 20h15
Ninie76700 a écrit :

Ils devraient être payés en fonction de leurs présence, active pas dans un coin à dormir, comme tout les travailleurs, il faut toucher à leurs porte-monnaie, la il y aurait du monde 

Quand on pense que Griveaux est en campagne depuis près d'un an et n'est pratiquement pas aux séances et il n'est pas le seul !

Portrait de moije
2/février/2020 - 20h12
n.azz44 a écrit :

et si le Medef ne s’était pas prononcé favorable à cette proposition de loi, Macron aurait-il reagit dans ce sens ? 

Toute la question est là ! Les 40 " godillots " qui ont voté contre avaient bien été biefé ou alors ils n'avaient rien compris du texte de loi ! 

Portrait de M. Gentil
2/février/2020 - 13h34

Cette femme est un monstre dépourvue de coeur

Portrait de Cl
2/février/2020 - 11h42
Ninie76700 a écrit :

Le grand problème des partis politiques est que si une idée ne vient pas de son clan elle est mauvaise ! Chacun va contre l'autre.

Alors qu'il peut y avoir des bonnes idées dans chacun.

Vu l'état du pays il serait temps qu'ils travaillent ensemble ! Même si ça semble très compliqué 

Exact !!! ça serait la meilleur solution !!!!  ils ne veulent pas !  la politique c'est un métier !!!! 

Portrait de Lillois en vaucluse
Ninie76700 a écrit :

Le grand problème des partis politiques est que si une idée ne vient pas de son clan elle est mauvaise ! Chacun va contre l'autre.

Alors qu'il peut y avoir des bonnes idées dans chacun.

Vu l'état du pays il serait temps qu'ils travaillent ensemble ! Même si ça semble très compliqué 

@Ninie76700 n'est-ce pas déjà le cas avec ce gouvernement tous ces hommes politiques qui forme sont bien de parties différent

Portrait de Cl
2/février/2020 - 10h43

 Macron est bien mal entouré !!! des ministres amateurs !!! boulettes sur boulettes !!!! 

Il fallait qu'ils s'entourent de Ministres politiciens qui ont vécu dans ce milieu ! Il a pris des jeunes ministres certes avec une bonne situation mais ils ne connaissent rien à la vie des citoyens ils sont dans leur monde doré à eux !!!! 

La France va mal de plus en plus mal quoiqu'ils disent !!! 

Ce sont les collègues qui donnent les jours de congés !!!!  c'est  un beau geste humain !!!

Le gouvernement il fait quoi !!!! 

 

 

 

Portrait de nantes55
2/février/2020 - 09h59

C'est elle , ce gouvernement et ces députés LREM qui sont les erreurs.

Aucune humanité.

Même le MEDEF était pour cette mesure c'est tout dire.

Portrait de Dragon75
2/février/2020 - 09h46 - depuis l'application mobile
biscoto a écrit :
une connerie de plus, signé Macron!!!!.

@biscoto ce matin il n’y avait pas d’eau chaude dans mon quartier, encore là faute de Macron!!! Ou était les autres députés pour faire barrage à ce texte? Savez-vous, si votre élu était présent et qu’a-t-il voté? Ben non, vous attend gentiment que l’on vous donne l’info

Portrait de biscoto
2/février/2020 - 09h37 - depuis l'application mobile

une connerie de plus, signé Macron!!!!.

Portrait de Cl
2/février/2020 - 09h34

Ce n'est pas la première fois qu'elle fait une boulette !!!!!  j'aurai honte à sa place !!! 

Portrait de arcansoleil
2/février/2020 - 08h48

Une fois de plus ce gouvernement montre son vrai visage!

Le seul pouvoir qu'il nous reste sont les urnes!

Faisons en bon usage et balayons ce pouvoir d'un tour de main!

 

 

Portrait de Harriet
2/février/2020 - 08h37
Mimosas06 a écrit :

Pourquoi toucher à ce qui existe déjà, ce gouvernement donne vraiment le bâton pour se faire battre.

Jusqu'à présent c'était 5 jours, une proposition d'amener le délai jusqu'à 12 jours a été refusée par les députés LREM ... d'où le tollé et le rétropédalage ...  

Portrait de Mimosas06
2/février/2020 - 08h11

Pourquoi toucher à ce qui existe déjà, ce gouvernement donne vraiment le bâton pour se faire battre.

Portrait de nantes55
2/février/2020 - 00h09

depuis des années on a eut des majorités pas brillantes mais là on touche le fond!

j’espère que les français s'en rappelleront au moment de voter pour les élections qui arrivent municipales, régionales......

Portrait de Puivieu
1/février/2020 - 20h34

"la majorité estimant notamment que le salarié endeuillé pouvait bénéficier de jours de congés offerts par ses collègues"

Allons oui pourquoi s'enmerder a donner quelques chose a une personne en détresse... Les collègues de boulot sont là pour se dépouiller a la place. 

Evidemment, que les collègues donnent, c’était juste une ocazz pour qu'ils donnent un peu moins... Mais bon, allez expliquer ça a des gens qui ne connaissent rien a la vie des Français lambda.

Portrait de biscoto
1/février/2020 - 20h26 - depuis l'application mobile

Macron se raccroche aux branches c'est bientôt les élections municipales!!!

Portrait de nantes55
1/février/2020 - 19h49

                                                    LAMENTABLE

Comme pour le reste LREM vraiment pas à la hauteur!

Portrait de vévert1416
1/février/2020 - 19h07

Ils n'étaient que 78 sur 577 mais tous seront payés !!!!! Et ces gens sans coeur se permettent de juger ceux qui vivraient un deuil horrible alors qu'ils ne sont pas foutus de remplir leur fonction ? Ca va s'arranger. Ces couilles molles vont obéir aveuglément à leur gourou qui leur demande de voter différemment. Waou ! Le prochain vote sera un plébiscite ! Pauvre France.

Portrait de n.azz44
1/février/2020 - 18h59

et si le Medef ne s’était pas prononcé favorable à cette proposition de loi, Macron aurait-il reagit dans ce sens ? 

Portrait de seb2746
1/février/2020 - 18h55

40 + 38 = 78 voix... à quand les votes à 1 personne ?

Cette loi DOIT passer de nouveau avec un vrai hémicycle rempli, même le MEDEF est pour cette loi.

La perte d'un enfant, même les 12 jours suffiront pas, on le sait très bien.

Rien que la mise en place de l'enterrement c'est 4 à 9 jours, les papiers y'en as pour +7 mois (je suis encore dedans après 7 mois personnellement pour mon père alors que TOUT était carré et organisé, j'imagine même pas un décès "imprévu").

A croire que les 40 non aucune humanités...

Portrait de Bob Fend La Bise
1/février/2020 - 18h49

Sont pas humains ces gens là !

Des adorateurs de Mammon !