27/01 08:26

La banque nationale chinoise de micro-organismes pathogènes diffuse la première photo du virus qui fait peur au monde entier - Vidéo

La banque nationale chinoise de micro-organismes pathogènes a publié la première photo du nouveau type de coronavirus, prise à l’aide d’un microscope électronique. "Pour autant, à ce que nous voyons à présent, cette maladie n'est (...) pas aussi puissante que le Sras", a déclaré Gao Fu, responsable du Centre chinois de contrôle et prévention des maladies, lors d'une conférence de presse à Pékin. Néanmoins, il apparaît que "la capacité de propagation du virus s'est renforcée", a nuancé à ses côtés Ma Xiaowei, patron de la Commission nationale de la Santé (CNS) qui a rang de ministère.

Après deux jours de conclave autour du virus chinois, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a fini par décider, jeudi soir, qu’il était «trop tôt» pour sonner le tocsin planétaire face à l’épidémie de pneumonie à coronavirus 2019-nCoV. Seuls les dépistages dans les aéroports sont pour le moment recommandés.

Les avis étaient «trop divisés» pour décréter une «urgence de santé publique de portée internationale», aux conséquences considérables en termes de restriction de circulation et de commerce pour les pays en première ligne de l’épidémie. La faute à l’insuffisance d’informations précises sur le nombre de cas et le mode de transmission du virus

Ailleurs sur le web

Vos réactions