19/01 11:51

Le parquet de Paris ouvre une enquête pour violences volontaires après cette vidéo d'un policier frappant un homme au sol, diffusée hier sur les réseaux sociaux - Vidéo

Mise à jour dimanche 11h49:

Le parquet de Paris ouvre une enquête pour violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique, après la diffusion d'une vidéo montrant un manifestant frappé à terre par un policier.

C'est une image qui provoque énormément d'émotion cet après-midi et qui est relayée des dizaines de fois sur les réseaux sociaux. On peut y voir de façon très claire un homme qui a du sang sur le visage et qui semble immobilisé. Alors que la caméra recule, le policier se met à frapper le jeune homme à plusieurs reprises alors que celui-ci ne semble pas en mesure de ce débatte. 

Selon ceux qui relaient cette image, elle aurait été tournée à Paris cet après-midi, mais rien dans la vidéo ne permet de situer de façon certaine le lieu où elle a été filmée ni de la dater de façon absolument certaine. On ne sait pas non plus ce que se disent les hommes, il est donc impossible de donner dans l'immédiat le contexte précise de cette séquence.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de clal
19/janvier/2020 - 17h15
Marine-One a écrit :

Il n' y a pas LES policiers !! Il y a DES policiers .Un policier formé ne frappe pas en réponse à une insulte même en période de tension extrême et de fatigue.Sinon il change de métier.

C'est tout à fait ça....

 

Portrait de clal
19/janvier/2020 - 17h14
swatss a écrit :

D'après vos dire , je peux constater et définir que vous êtes un gilet jaune anti Macron avec une tendance d'un sentiment de supériorité , refoulant l'autorité menant a un état pro anarchique.

Non, ne vous inquiétiez pas , pour cette foi c'est la maison qui régale , mais au vue de ce que l'on peux déceler dans vos dire , un suivi ne serais pas un lux...

Je ne suis en rien un gilet jaune, anti Macron par contre, clairement, le sentiment de supériorité, je vous laisse avec vos certitudes stupides de lobotomisé archaïque, et pour le suivi, si vous le souhaitez, j'ai un super ami psy vers qui vous diriger....

 

Portrait de Marine-One
19/janvier/2020 - 17h13
geneve a écrit :

Arrêtez ! les policiers ne sont pas des gens sans coeur qui tapent sur tout ce qui bouge. On n'entend jamais parlé des insultes qu'ils reçoivent et auxquelles ils doivent faire face sans réagir. Ce ne sont que des hommes à la fin et ils ont le droit de répondre aux excités qui les agressent aussi, non ?

Il n' y a pas LES policiers !! Il y a DES policiers .Un policier formé ne frappe pas en réponse à une insulte même en période de tension extrême et de fatigue.Sinon il change de métier.

Portrait de clal
19/janvier/2020 - 17h09
geneve a écrit :

Arrêtez ! les policiers ne sont pas des gens sans coeur qui tapent sur tout ce qui bouge. On n'entend jamais parlé des insultes qu'ils reçoivent et auxquelles ils doivent faire face sans réagir. Ce ne sont que des hommes à la fin et ils ont le droit de répondre aux excités qui les agressent aussi, non ?

C'est sûr que matraquer les gens, les éborgner, j'en passe et des meilleures sont des réponses proportionnées à des insultes, tssssss

 

Portrait de seb2746
19/janvier/2020 - 16h31
geneve a écrit :

Arrêtez ! les policiers ne sont pas des gens sans coeur qui tapent sur tout ce qui bouge. On n'entend jamais parlé des insultes qu'ils reçoivent et auxquelles ils doivent faire face sans réagir. Ce ne sont que des hommes à la fin et ils ont le droit de répondre aux excités qui les agressent aussi, non ?

NON.

A aucun moment ils ne sont là pour tuer, handicaper à vie ou blesser volontairement un individu. Ce sont des professionnels qualifiés avec un entrainement POUR ce type de manifestation.

L'usage des armes et la réponse à des tirs fait aussi l'objet de procédures spécifiques à suivre.

Sauf que depuis +1 an, on a mis des "hommes" en donnant le droit de blesser mortellement les civils si ils veulent, on couvre les actes criminels et ils sont même financièrement aidés par des primes de blessés (on ne peut pas appeler ça autrement, une majorité de policiers n'ont PAS voulu de cette prime qui est une honte pour la profession).

Portrait de swatss
19/janvier/2020 - 16h26
Merlinot49 a écrit :

Il suffit de lire les journaux, chose que tu ne dois pas faire, sinon tu serais au courant. En novembre 2018  sur les 146 enquêtes terminées par l'IGPN 72 étaient encore en cours, 18 ont fait l'objet d'une ouverture d'instruction, et 54 classé sans suite. En 2013  73% était classé sans suite....C'est pourquoi certains demandent que ce soit une agence indépendante qui se charge des enquêtes, comme dans certains pays. 

Comme tu vois, aucun partie pris, ni aucune idéologie, contrairement à toi? 

Merci d'argumenter mes dires...

Portrait de geneve
19/janvier/2020 - 15h37
MacTV a écrit :
@nina83 .... Aucun mort et aucun amputé parmi les forces de l’ordre au cours de ces 14 mois de manifestations ! Ce qui n’est pas le cas du côté des manifestants. Où se trouve la vraie violence ? Sans doute dans les notes internes et les ordres secrets du préfet SS !

Arrêtez ! les policiers ne sont pas des gens sans coeur qui tapent sur tout ce qui bouge. On n'entend jamais parlé des insultes qu'ils reçoivent et auxquelles ils doivent faire face sans réagir. Ce ne sont que des hommes à la fin et ils ont le droit de répondre aux excités qui les agressent aussi, non ?

Portrait de M. Gentil
19/janvier/2020 - 15h07
galileo a écrit :

Regardékeskifé !!!!

Méregardékeskifé !!!!!

 

Comment voulez vous que le policier comprenne ???

HAHAHAHAHA 

Portrait de Merlinot49
19/janvier/2020 - 14h47
swatss a écrit :

Car vous , vous arrivez a vous faire une idée sur l'IGPN , avec juste comme info deux ou trois résultats d'enquêtes fourni par les médias ?

A moins que la résultante de vos dire est seulement dû à une position idéologique et un parti pris ?

Il suffit de lire les journaux, chose que tu ne dois pas faire, sinon tu serais au courant. En novembre 2018  sur les 146 enquêtes terminées par l'IGPN 72 étaient encore en cours, 18 ont fait l'objet d'une ouverture d'instruction, et 54 classé sans suite. En 2013  73% était classé sans suite....C'est pourquoi certains demandent que ce soit une agence indépendante qui se charge des enquêtes, comme dans certains pays. 

Comme tu vois, aucun partie pris, ni aucune idéologie, contrairement à toi? 

Portrait de galileo
19/janvier/2020 - 14h24

Regardékeskifé !!!!

Méregardékeskifé !!!!!

 

Comment voulez vous que le policier comprenne ???

Portrait de Juillet2307
19/janvier/2020 - 13h16
lucieat a écrit :

tout à faire d'accord ! 13 mois qu'on passe pour des violents ingérables, qui rendent les rues de Paris et autres grandes villes infréquentables tous les WE, que les touristes désertent la France, on passe pour quoi ? la honte, à l'étranger. Que l'outil de travail de centaines d'entreprises et commerces est détruit par les excités du samedi, que des gens se retrouvent au chômage par leur faute. Merci ! au début, les vrais GJ c'était bien j'ai fais comme tout le monde, mis mon gilet sur le tableau de bord, klaxonné aux ronds points, supporté les désagréments des trajets,mais là, ça n'a plus rien à voir, ce ne sont plus de braves gens, des papys, mais des casseurs, des fascistes de gauche, maintenant, j'en verrai, j'ai envie de les écraser avec ma voiture

Surtout pas! c'est vous qui seriez dans le tord et aurait des emmerdes!smiley

Portrait de lucieat
19/janvier/2020 - 13h15
nibali a écrit :

Ca fait 13 mois que ça dure ce scandale.

tout à faire d'accord ! 13 mois qu'on passe pour des violents ingérables, qui rendent les rues de Paris et autres grandes villes infréquentables tous les WE, que les touristes désertent la France, on passe pour quoi ? la honte, à l'étranger. Que l'outil de travail de centaines d'entreprises et commerces est détruit par les excités du samedi, que des gens se retrouvent au chômage par leur faute. Merci ! au début, les vrais GJ c'était bien j'ai fais comme tout le monde, mis mon gilet sur le tableau de bord, klaxonné aux ronds points, supporté les désagréments des trajets,mais là, ça n'a plus rien à voir, ce ne sont plus de braves gens, des papys, mais des casseurs, des fascistes de gauche, maintenant, j'en verrai, j'ai envie de les écraser avec ma voiture

Portrait de lucieat
19/janvier/2020 - 13h06
Soldats de Salamine a écrit :

Vous, vous avez sûrement fait des études de médecine par correspondance de l'université de petaouchnok. 

Pour l'arrêt cardiaque, bien sur c'est de l'ironie, ça marche dans les films pourtant !  mais pour la vidéo, qui peut dire déjà à quand elle a été prise, il y a tant de "fakes" sur le net qu'on n'ose plus rien croire, tout se modifie, se trafique, se parodie. On fait dire n'importe quoi à des images sorties du film original et du contexte. J'attends de voir la suite pour me faire une idée juste

Portrait de swatss
19/janvier/2020 - 13h01
Merlinot49 a écrit :

Comme l'IGPN qui à chaque fois qu'il y a une bavure avéré sur les vidéos ne voient rien ou bien disculpe la police....impartial et objectif? 

Car vous , vous arrivez a vous faire une idée sur l'IGPN , avec juste comme info deux ou trois résultats d'enquêtes fourni par les médias ?

A moins que la résultante de vos dire est seulement dû à une position idéologique et un parti pris ?

Portrait de swatss
19/janvier/2020 - 12h58
clal a écrit :
@geneve Ça va bien dans votre tête, vos 2 neurones ont disjonctés, quelle situation permet ce genre de violence gratuite et lâche puisque le gars ne peut en aucun cas se défendre, et vous êtes comique sinon, prendre à partie la police, s’agissant d’une vidéo ou celui qui prends à partie l’autre est bien celui dont la fonction première est d’être « gardien de la paix »

D'après vos dire , je peux constater et définir que vous êtes un gilet jaune anti Macron avec une tendance d'un sentiment de supériorité , refoulant l'autorité menant a un état pro anarchique.

Non, ne vous inquiétiez pas , pour cette foi c'est la maison qui régale , mais au vue de ce que l'on peux déceler dans vos dire , un suivi ne serais pas un lux...

Portrait de Merlinot49
19/janvier/2020 - 12h37
Panurge a écrit :

Quand je vois les repressions chiliennes...on n’est loin du compte en France !La vidéo a du être réalisée sûrement par un “JOURNALISTE" neutre , impartial et objectif ? Qui  sont les codes et valeurs de cette profession !

Comme l'IGPN qui à chaque fois qu'il y a une bavure avéré sur les vidéos ne voient rien ou bien disculpe la police....impartial et objectif? 

Portrait de Merlinot49
19/janvier/2020 - 12h35
nina83 a écrit :

Et par contre on ne parle pas des flics qui se font tabasser ou pire : un policier est mort suite de ses blessures, un autre se fait renverser, un autre se fait agresser à l'arme blanche, pas grave sans doute, les médias sont toujours du côté des manifestants.....

Ben je sais pas si vous chercher bien ou vous le faite exprès, mais si on en parle des policiers qui se font agresser, etc...sauf qu'il y a plus de manifestant qui reçoivent des coups, qui sont blessé que des flics....ceci explique peut être cela...non?

Portrait de nina83
19/janvier/2020 - 12h25

Et par contre on ne parle pas des flics qui se font tabasser ou pire : un policier est mort suite de ses blessures, un autre se fait renverser, un autre se fait agresser à l'arme blanche, pas grave sans doute, les médias sont toujours du côté des manifestants.....

Portrait de Soldats de Salamine
19/janvier/2020 - 12h18
lucieat a écrit :

 sur la vidéo, on voit plutôt un policier aider un blessé à terre , et je suis sure que l'autre l'a injurié, comme le sont les pompiers quand ils viennent en aide . Ou alors, il était en arrêt cardiaque et le flic lui a mis des coups de poing dans la poitrine pour faire repartir le coeur ( quand on a pas de choc électrique sous la main, ça marche très bien). En tout cas, je me méfie des vidéos postées par les manifestant qui ont tôt fait de détourner et arranger les choses à leur façon. Tant que la lumière n'est pas faite, je ne mets pas tout sur le dos de la police. Allez savoir ce que l'autre avait fait avant pour mériter son interpellation. Il n'avait qu'à rester chez lui

Vous, vous avez sûrement fait des études de médecine par correspondance de l'université de petaouchnok. 

Portrait de air pur
19/janvier/2020 - 12h07
Panurge a écrit :

Quand je vois les repressions chiliennes...on n’est loin du compte en France !La vidéo a du être réalisée sûrement par un “JOURNALISTE" neutre , impartial et objectif ? Qui  sont les codes et valeurs de cette profession !

"Quand je vois les repressions chiliennes...on n’est loin du compte en France"  vous auriez aussi pu prendre comme exemple les Allemands qui fusillaient et torturaient sans autre procès les résistants..... je vous rappelle que nous sommes encore dans une démocratie et que le droit de manifester contre la politique du gouvernement existe et que ce n'est pas à la police de faire justice et violenter les manifestants.

Portrait de clal
19/janvier/2020 - 12h01 - depuis l'application mobile
axl59 a écrit :

Début de la vidéo : la personne simule un malaise pour faire accuser le policier de violences. Celui-ci s’approche et lui met de la lumière dans les yeux, il lui met une baffe et le manifestant insulte et provoque le policier « je vais porter plainte, etc. »et le policier péte un câble..

@axl59 Mais bien sûr, il simule un malaise, et le rouge sur son visage, c’est du ketchups peut-être ? Vous êtes pitoyable

Portrait de Jiben79
19/janvier/2020 - 12h00

S'ils doivent ouvrir des enquêtes sur tous ces flics qui frappe gratuitement, ils vont avoir un boulot monumental ! Ces mecs qui frappent gratuitement, ce flic qui fait un croche pied volontaire sur une femme, ces gens là doivent être bannis ou envoyés à la circulation

Portrait de clal
19/janvier/2020 - 11h59 - depuis l'application mobile
Azrael68 a écrit :
C’est facile de critiquer le policier ... mais si ça se trouve ce mec a peter des vitrines , voler ou encore lui a envoyé un pavé dans la gueule quelques minutes avant ! J’aurai exactement fait pareil ! On ne voit qu’une partie de la vidéo donc arrêtez de plaindre ce pauvre petit casseur !

@Azrael68 Vous regardez trop BFM, ci ça se trouve, et si ça se trouve il n’a rien fait de vos suppositions pourries

Portrait de clal
19/janvier/2020 - 11h57 - depuis l'application mobile
geneve a écrit :

Il l'a sûrement bien cherché ! après, il ne faut pas pleurer !!! et que les médias arrêtent, les surexités sont légion en ce moment dans les manifs ; ils n'ont que ce qu'ils méritent. On peut manifester sans prendre la police à partie... 

@geneve Ça va bien dans votre tête, vos 2 neurones ont disjonctés, quelle situation permet ce genre de violence gratuite et lâche puisque le gars ne peut en aucun cas se défendre, et vous êtes comique sinon, prendre à partie la police, s’agissant d’une vidéo ou celui qui prends à partie l’autre est bien celui dont la fonction première est d’être « gardien de la paix »

Portrait de Panurge
19/janvier/2020 - 11h37

Quand je vois les repressions chiliennes...on n’est loin du compte en France !La vidéo a du être réalisée sûrement par un “JOURNALISTE" neutre , impartial et objectif ? Qui  sont les codes et valeurs de cette profession !

Portrait de axl59
19/janvier/2020 - 11h05

Début de la vidéo : la personne simule un malaise pour faire accuser le policier de violences. Celui-ci s’approche et lui met de la lumière dans les yeux, il lui met une baffe et le manifestant insulte et provoque le policier « je vais porter plainte, etc. »et le policier péte un câble..

Portrait de Wouhpinaise
19/janvier/2020 - 09h51

Les premières secondes il ne se passe rien. Les coups n'arrivent qu'après. On peut donc supposer que l'interpellé a provoqué le flic. Loin de moi l'idée d'approuver l'attitude du policier, mais après plus d'un an de mobilisation, de tension, de stress, de fatigue,... je peux comprendre que certains d'entre-eux perdent leur contrôle dans ce genre de situation.

Portrait de Mimosas06
19/janvier/2020 - 09h47
lucieat a écrit :

N'importe quoi ! il font leur boulot, s'ils n'étaient pas là, depuis des mois, il n'y aurait plus un magasin debout à Paris, les casseurs auraient tout détruit. Je trouve même qu'ils sont plutôt cool, il y a quelques blessés, c'est vrai, au mauvais endroit, au mauvais moment. Dans d'autres pays, ce serait des morts qu'on ramasserait, pas des blessés. Vous faites parti de ces obtus, intolérants, frustrés qui se lâchent derrière leur clavier. Vous dites n'importe quoi, lamentable, une telle mentalité. Vous êtes de ceux qui font l'amalgame entre la fonction et la personne, de ceux qui iraient attaquer la famille des policiers en représailles, comme si elles y étaient pour quelque chose. Comme le GJ qui hurlait contre les flics, mais a été bien content de les trouver pour porter plainte quand son domicile a été vandalisé. Pauvre type !

Tout est dit, bravo!

Portrait de nibali
19/janvier/2020 - 09h37

Ca fait 13 mois que ça dure ce scandale.

Portrait de air pur
19/janvier/2020 - 08h47

les policiers et autres CRS sont aux ordres, ils agissent sur ordre, ces violences sont cautionnées par leur hiérarchie, pour s'en convaincre il suffit de voir avec quelle vitesse et quels résultats sont faites les enquêtes de l'IGPN, ce sont bien des violences policières cautionnées par le pouvoir en place, LREM et Macron.