14/12 13:27

Patrick Sébastien décide d'attaquer France 2 après l'arrêt de ses émissions et réclame 5 millions d'euros estimant être en "dépendance économique"

Un an après l'annonce de son éviction, Patrick Sébastien attaque France Télévisions devant le tribunal de commerce, selon le site du Parisien.

L'animateur estime en effet que sa société de production Magic TV s'est retrouvée dans « une situation de dépendance économique » depuis 1996, et son éviction aurait engendré le licenciement d'une grande partie de ses salariés. Patrick Sébastien réclame ainsi 5 millions d'euros d'indemnisation. Le Parisien précise que cette somme correspond à un an de chiffre d'affaires de la saison 2018/2019, sa dernière sur France 2. 

De son côté, la direction de France Télévision n'a pas souhaité réagir à cette information. Nos confrères précisent toutefois que le groupe audiovisuel public espérait éviter cette procédure judiciaire "en annonçant la non-reconduction du contrat de Patrick Sébastien huit mois avant la fin effective".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seki
16/décembre/2019 - 09h45

Vous me faites tous marrer avec vos histoires "C'est nous contribuables qui allons les payer", mais vous les avez déjà payé. Que cet argent aille dans sa poche ou celle d'un autre.. Je pense que s'il y avait une totale transparence des dépenses de cette taxe, ces 5 millions seraient une broutille.

Portrait de moije
15/décembre/2019 - 12h02

Si je comprend bien il n'a plus d'argent , il a licencié son personnel donc il n'avait pas d'autre contrat que F2 , donc il était " engraissé " par le contribuable au même titre que la sncf et la ratp !

Portrait de carino
15/décembre/2019 - 10h24

Il est dans ses droits et il a droit de contester comme tous le monde ce qu'il pense etre dommageable .

Si on lui conteste les audiences, il peut faire valoir aujourd'hui que c'est abusif car d'autres qui font moins d'audience ne sont pas licenciés .... 

c'est pourquoi sa plainte est seulement déposée maintenant . 

On peut licencier que si on n'a pas atteint les objectifs fixés ou si on fait partie d'un plan de restructuration . Ce dernier doit etre compensé par des indeminités . 

C'etait un programme de qualité où ce sont surtout des artistes du monde du spectacle qui étaient à l'oeuvre . 

Aujourd'hui la qualité n'est pas prise en compte lorsque 'on définit des critères de productivité .

exemple un employé prend du temps pour bien expliquer les produits à ses clients et leur communique toutes les informations utiles sera ainsi moins bien coté objectivement que quelqu'un qui donnera que la moitié des détails et se sera occupé de deux clients ...  

Ainsi va l'economie .... le vrai souci est qu'on délègue les pleins pouvoirs à des entreprises aux syndicats à des entités publiques et on ne légifère plus pour permettre des audit dans ces créateurs d'activités ... sans cela on permet de choisir en toute liberté et ce sans analyse fiable juste courtoise les différentes situations 

 

 

Portrait de nina83
15/décembre/2019 - 09h04

dépendance économique, comprendre : à court de fric ! smiley sacré Patrick !

Portrait de grounddd
14/décembre/2019 - 22h36
Vladimirlefox a écrit :
@dominique34 L’argent de la redevance ne rapporte rien au groupe FT. Vous imaginez que vous payez tous les salariés de groupe avec 140€ par an ? Vous êtes bien naïf.

L'argent de la redevance paye exactement 64% des salaires de france Television. Soit environ deux tiers, on est loin du rien du tout.

Une petite recherche google suffit a le trouver.

Donc plutot que de traiter les gens de naifs, on se sert de son petit cerveau de batracien, vous en dites quoi ?

Portrait de Gobillon
14/décembre/2019 - 22h12
Fait la cracher au bassinet la Ernotte,et donne une par à Tex et Lepers !
Portrait de dominique.
14/décembre/2019 - 18h48

si je ne me trompe pas...il était payé avec l argent de la redevance,que paient tout les français.

Portrait de sergio43
14/décembre/2019 - 18h34
Il se réveille brutalement un an après smiley Il fallait bien qu'il trouve quelque chose pour donner l'impression d'exister médiatiquement encore smiley
Portrait de NICROB
14/décembre/2019 - 17h35 - depuis l'application mobile

Il nous gave !!!!

Portrait de lahainesurinternet
14/décembre/2019 - 17h33

 Ce n'est pas un perdreau de l'année, je suppose qu'il est dans sa raison ou alors c'est de l'agitation juridique motivée par le ressentiment et des mauvaises décisions..

Portrait de th93100
14/décembre/2019 - 17h07
BREIZ Mike a écrit :

Malheureusement pour lui, il n'a pas été viré mais son contrat qui se terminait fin juin n'a pas été reconduit donc F2 ne lui doit rien contrairement a TEX.A TF1, Sebastien a été viré, comme Patrick Sabatier (bientôt 30 ans ), Patrick poivre d'arvor, Claire Chazal, Bernard Montiel ...Certains pour audience, d'autres pour d'autres raisons.

Jean MIchel avocat 2... en voilà un qui connait la teneur des contrats entre F2 et les boites de production de P Sébastien ... j'ai hâte que vous vous attaquiez aux contrats bancaires, aux droits d'image, ....

Portrait de th93100
14/décembre/2019 - 17h03
JohnMcLeod a écrit :

Jean-Michel Avocat nous fait part de son interprétation d'une dépendance économique.

Jean-Michel Avocat devrait mieux se renseigner sur le concept de dépendance économique.

Jean-Michel Avocat ne devrait pas commenter sans connaître son sujet et mieux lire son code de commerce: Legifrance > Article L420-2

smiley Il y en a pas mal de Jean Mimi ici...

Portrait de JohnMcLeod
14/décembre/2019 - 16h27
tobian a écrit :

   "Dépendance économique"...

   Intéressant comme concept.

   Tous les salariés sont en dépendance économique, tous les commerçants sont en dépendance économique, toutes les professions libérales sont en dépendance économique, les retraités sont en dépendance économique.

Jean-Michel Avocat nous fait part de son interprétation d'une dépendance économique.

Jean-Michel Avocat devrait mieux se renseigner sur le concept de dépendance économique.

Jean-Michel Avocat ne devrait pas commenter sans connaître son sujet et mieux lire son code de commerce: Legifrance > Article L420-2

Portrait de geneve
14/décembre/2019 - 16h04

Patrick, tu commences à nous gaver avec tes pleurnicheries... On n'a pas le temps de te plaindre !!! Lâche-nous un peu ! merci

Portrait de BREIZ Mike
14/décembre/2019 - 15h31

Malheureusement pour lui, il n'a pas été viré mais son contrat qui se terminait fin juin n'a pas été reconduit donc F2 ne lui doit rien contrairement a TEX.A TF1, Sebastien a été viré, comme Patrick Sabatier (bientôt 30 ans ), Patrick poivre d'arvor, Claire Chazal, Bernard Montiel ...Certains pour audience, d'autres pour d'autres raisons.

Portrait de Kratus
14/décembre/2019 - 15h26
Kratus a écrit :

Qu'ils en profitent pour gagner des sommes énormes grâce a la concurrence des chaînes privées qui au final gagnent de l'argent grâce à la pub que payent tous les consommateurs... Certains artistes avouent d'ailleurs que ce sont des pubs qui leur ont permis d'acheter des biens immobiliers... 

Si il avait revu ses exigences financières il serait peut-être toujours sur France 2

Portrait de Kratus
14/décembre/2019 - 15h11

Qu'ils en profitent pour gagner des sommes énormes grâce a la concurrence des chaînes privées qui au final gagnent de l'argent grâce à la pub que payent tous les consommateurs... Certains artistes avouent d'ailleurs que ce sont des pubs qui leur ont permis d'acheter des biens immobiliers... 

Portrait de C'est Mon Avis
14/décembre/2019 - 15h01

Au moins il ne pense pas qu'à sa gueule, mais à tous ses collaborateurs dont il a dû se séparer dans sa boîte de production. Lui continue de travailler en tant qu'artiste, mais ceux qui travaillaient à MAGIC TV, boîte de production qui existe depuis 1993, pour les recrutement des artistes, des numéros pour les émissions,... n'ont plus de boulot. Il faut savoir que sa boîte ne produisait pas QUE ses émissions, mais aussi d'autres émissions pour d'autres artistes, souvent découverts grâce à lui. Il a raison ! Il a été "évincé" comme un malpropre, ils n'ont même pas été capable de lui dire en face, j'espère qu'il gagnera et pourra indemniser ses collaborateurs. Bon week end...

Portrait de arquen
14/décembre/2019 - 14h56

Principe intangible du Droit Français : " Nul ne puit se prévaloir de ses propres turpitudes."

SAUF SI FRANCE TELEVISIONS A IMPOSE A SA SOCIETE UNE CLAUSE D'EXCLUSIVITE, il n'est pas fondé à invoquer ne plus recevoir aujourd'hui les fruits d'un processus qu'il a lui-même mis en oeuvre et dont il a précédemment bénéficié : Une entreprise qui ne sait pas se diversifier et qui ne dépend que d'un Client est, par nature, une entreprise condamnée à disparaître.

Portrait de jarod.26
14/décembre/2019 - 14h21
il va déplumer la ernotte smiley
Portrait de Cl
14/décembre/2019 - 14h14

qu'il se fasse oublier  ça sera beaucoup mieux pour lui !!! 

Portrait de LaLouise
14/décembre/2019 - 14h12

Il est en dépendance buzz aussi !