27/11 16:52

Dieudonné condamné à 9.000 euros d'amende, pouvant se transformer en emprisonnement en cas de non-paiement, pour une chanson jugée antisémite

Le polémiste Dieudonné M'Bala M'Bala a été condamné mercredi à 9.000 euros d'amende pouvant se transformer en emprisonnement en cas de non-paiement, pour complicité d'injure à caractère antisémite, après la publication d'une vidéo et d'une chanson intitulées "C'est mon choaaa."

Cette chanson, qui avait été publiée en juin 2017 sur Youtube, Deezer, Spotify et Apple Music, comporte notamment les paroles suivantes : "J'ai chaud à la tête devant le barbecue. Si les merguez sont casher, j’aurai peut-être la corde au cou".

Le tribunal correctionnel a condamné le polémiste à 90 jours-amende à 100 euros chacun, soit un total de 9.000 euros d'amende pouvant lui valoir des jours de prison s'il ne les paie pas.

Les poursuites visant sa compagne Noémie Montagne, propriétaire des comptes sur lesquels ont été publiées la chanson et la vidéo, selon les plateformes numériques, ont en revanche été déclarées nulles en raison de vices de forme.

Lors de l'audience, le 25 septembre, le parquet avait requis dix mois de prison ferme à l'encontre de M. M'Bala M'Bala et 20.000 euros d'amende contre Noémie Montagne.

Pour le tribunal, les paroles "renvoient incontestablement, par voie d'insinuation, au drame de la Shoah qui est tourné en dérision" et le "droit à l'humour" invoqué par polémiste "se heurte à un autre droit, celui de la dignité humaine".

Le polémiste de 53 ans avait nié être le chanteur et l'auteur de cette chanson, écrite selon lui par un détenu dans le cadre d'un "atelier de chanson potache" en prison.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lahainesurinternet
28/novembre/2019 - 08h27

La chanson est rigolote vulgaire dans le style de Dieudonné, je l'avais téléchargé et elle ne m'a pas rendue antisémite,  personne n'est obligé d'aimer mais cet acharnement judiciaire sur lui de la part de Licra & co est infect et surtout contre-productif, où sont les défenseurs de la liberté d'expression?

Portrait de colin33
27/novembre/2019 - 23h26 - depuis l'application mobile

Comment peut il faire pour assumer financièrement toutes ces condamnations....

Portrait de Ninie76700
27/novembre/2019 - 19h09
lilirose45 a écrit :

Pendant ce temps là, certains sont relaxés ou même pas inquiétés alors qui appellent aux meurtres des bébés blancs ou des gens comme Zineb ou Zemmour mais ne sont pas condamner au nom de l'art.

On marche sur la tête 

Effectivement il y en a plus d'un qui devrait passer devant un tribunal. En ce qui concerne Dieudonné c'est vraiment de la provocation à répétition depuis des années parfois il va trop loin

Portrait de lilirose45
27/novembre/2019 - 18h28

Pendant ce temps là, certains sont relaxés ou même pas inquiétés alors qui appellent aux meurtres des bébés blancs ou des gens comme Zineb ou Zemmour mais ne sont pas condamner au nom de l'art.

On marche sur la tête 

Portrait de seb2746
27/novembre/2019 - 17h09

On condamne l'artiste mais pas celui qui a écrit la chanson... c'est beau la justice.

Puis fallait voir la partie adverse, des extremistes violents sous couverture "d'assos anti-racistes mais qui ne défendent que les sionistes, jamais les autres religions... y'a ptet pas d'autres religions selon eux...