13/11 16:26

Le Conseil d'Etat a condamné le CSA à verser 1,1 million d'euros à C8, après avoir annulé l'an dernier l'une des trois sanctions prises pour des séquences controversées dans des émissions de Cyril Hnaouna

Le Conseil d'Etat a condamné  le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) à verser 1,1 million d'euros à la chaîne C8, après avoir annulé l'an dernier l'une des trois sanctions prises par le régulateur pour des séquences controversées dans des émissions de Cyril Hanouna. La sanction annulée, une privation de publicité pendant une semaine pour l'émission "Touche pas à mon poste", avait été décidée par le CSA après un canular diffusé en novembre 2016.

Cyril Hanouna avait piégé son chroniqueur Matthieu Delormeau, en lui faisant croire qu'il venait de commettre un crime et en le sommant d'en endosser la responsabilité. C8 réclamait pour l'annulation de cette sanction une indemnité de 4,4 millions d'euros devant le Conseil d'Etat. Le CSA avait prononcé cette sanction inédite en juin 2017, en estimant que lors de cette séquence filmée en caméra cachée, C8 avait "gravement méconnu son obligation de faire preuve de retenue dans la diffusion d'images susceptibles d'humilier les personnes".

Saisi par la chaîne, le Conseil d'Etat avait estimé au contraire que le chroniqueur "n'avait pas été montré sous un jour dégradant, humiliant ou attentatoire à sa dignité", et avait annulé la sanction, tout en en maintenant deux autres (une amende de 3 millions d'euros après un canular jugé homophobe et une privation de publicité de deux semaines dans "TPMP" après une séquence dans laquelle Cyril Hanouna avait posé la main de sa chroniqueuse Capucine Anav, qui avait les yeux fermés, sur son sexe).

Malgré le maintien par le Conseil d'Etat de cette dernière sanction (la privation de publicité pendant 2 semaines), C8 réclamait dans ce nouveau recours une indemnité de 9,5 millions d'euros, qui a elle été rejetée par le Conseil d'Etat mercredi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Spooky
13/novembre/2019 - 21h54
jarod.26 a écrit :
ce soir cyril va s'en vanter

C'est certain, limite le retour de chansons sur le csa. Qu'il se dise bien une chose, le csa n'en a pas fini avec lui. Le csa rend 1,1millions d'euros, mais c8 en a perdu combien pour la même affaire, plus que ça. 

Portrait de thiistiime
13/novembre/2019 - 21h32

CSA = marketplace ? On va vous envoyer bosser à l'usine, vous allez voir smiley

Portrait de dom994
13/novembre/2019 - 20h04

C8 réclamait 9,5 millions d'euros en provenance de nos impôts ?

Mais bien sûr, laissez nous nous tuer au boulot pour vous donner tout cet argent.

Portrait de Foofur
13/novembre/2019 - 19h52

C'est qui Hnaouna ? 

Quel taquin le rédacteur ! smiley

Portrait de Panurge
13/novembre/2019 - 18h52

Bon... bah C 8 va récupérer une partie de ces impôts , vu que l argent du csa c est  celui du contribuable ! La vache à lait ce n est pas cette institution qui ne sert à rien ; c est en parti celui du pauvre bougre qui se lève tout les matins pour empiffrer ces fumistes royalement engraissés !

Portrait de Blek37
13/novembre/2019 - 18h45

Macron ,sa copine benalla et l'ami des truands castaner sont heureux ,leurs boite à conS marche à merveille ! 

Portrait de Batori
13/novembre/2019 - 18h12 - depuis l'application mobile

Juste retour, après 2 ans à lécher le cul de LREM....

Portrait de Spooky
13/novembre/2019 - 18h10
jarod.26 a écrit :
ce soir cyril va s'en vanter

C'est certain, limite ça va être le retour des chansons sur le csa. Qu'il se dise bien une chose, le csa n'en a pas fini avec lui. 

Portrait de jarod.26
13/novembre/2019 - 17h20
ce soir cyril va s'en vanter
Portrait de megadrive
13/novembre/2019 - 16h53

« On paiera », a déclaré ce matin sur Europe 1, Roch-Olivier Maistre, le président du CSA, rappelle le Parisien. :tu récupère 4M normal que sa gêne moins de donner 1M smiley

Portrait de Philou-02.
13/novembre/2019 - 16h40

J’en connais un qui doit être satisfait ! Une bonne darka ce soir smiley