08/11 10:01

Emotion: La journaliste Christine Kelly fond en larmes hier soir en direct sur C8 face à Yann Moix dans "Balance ton post" - VIDEO

Hier soir, Cyril Hanouna et son équipe recevaient Yann Moix dans "Balance ton post" sur C8. Lors de l'émission, Christine Kelly a été émue en s'adressant à l'écrivain.

"L'exclusion de la famille, je reconnais que vous êtes un enfant battu. Le frère ou la sœur qui vous imite jusqu'à vous envier, jusqu'à vouloir votre mort. Je le reconnais que vous êtes un enfant battu. Tout ce que vous dites, on reconnaît que vous êtes un enfant battu", a indiqué la journaliste - qui a été battue durant son enfance -, en larmes.

Avant d'ajouter quelques instants plus tard : "La seule différence c'est que, justement, tous les experts disent que lorsqu'on a été battu, ou bien on humilie à son tour, ou bien on se bat contre toutes les humiliations. Ma question pour faire simple :j'ai l'impression que vous avez choisi d'humilier à votre tour, involontairement (...) Quand on a été un enfant battu, on comprend tout ce que vous dîtes. On ne laisse pas une seule seconde place au doute".

De son côté, Yann Moix a évoqué le fait que depuis que son livre "Orléans" est sorti, "on a parlé de tout sauf de l'enfance battue".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tantan22
9/novembre/2019 - 09h39

Mais quel cinéma ,ok elle a eu une enfance malheureuse , mais quel chieuse celle la.

Portrait de The dream
9/novembre/2019 - 08h21
Jilou1994 a écrit :

On compatit totalement avec la maltraitance subie sous une forme ou une autre qui met en avant notre côté victime néanmoins nous devrions aussi réfléchir en parallèle à notre côté 100% responsable.

Explications : Si l'on croit (faussement) que nous n'avons qu'une vie (naissance, maladie, vieillesse et mort) avec un début et une fin définitive dans le néant, une vie très courte dans l'éternité du temps, alors oui le sentiment d'injustice peut nous submerger à un moment ou à un autre et faire de nous des chevaliers blancs contre l'injustice (à chacun les siennes en fonction du vécu) ou des bourreaux plus ou moins conscients de cet effet retour de baton sur le monde ou une partie qui, responsable, ne nous aurait pas suffisamment compris et protégé. Une forme de petite ou grosse vengeance en somme, une névrose transformée en psychose.

On peut aussi si l'on est assez fortuné (spirituellement parlant) comprendre, se rappeler que notre vécu de cette vie est le fruit d'une utilisation positive ou négative de notre libre arbitre à chaque fois que nous avons pris une forme humaine dans nos vies passées. Nous oublions tellement de choses dans cette vie alors que dire des innombrables vies passées.

Gardant en mémoire que la personne vivant dans le corps étant un atome d'énergie spirituelle, une âme éternelle, partie intégrante de Dieu la personne suprême, il est logique qu'il y ait un suivi personnalisé de chaque âme d'un corps à un autre. On dit parfois qu'internet n'oublie jamais mais Dieu Lui n'oublie non seulement rien de cette vie mais de toutes nos vies passées, sans parler qu'IL est capable de tout connaître du passé, du présent et du futur de chacun.

C'est pour cela qu'armés de ce savoir spirituel il devient alors très facile de comprendre que les maltraitances subies ou déficiences de cette vie sont les fruits d'une mauvaise utilisation de notre libre arbitre sous une forme ou une autre dans cette vie et dans des vies passées.

Ainsi il n'y a pas de hasard. Le karma bon ou mauvais lorsque nous avançons spirituellement d'une vie à une autre s'assume pleinement. A ce stade d'évolution de la conscience nous ne blâmons plus rien ni personne pour les désagréments subis fussent-ils les plus douloureux.

Nous irons plus loin encore en disant que le spiritualiste comprend qu'en fait il ne paye pas cher vu son dossier karmique. En conclusion, notre côté victime est une réalité mais doit s'entendre avec son corollaire 100% responsable. Ainsi plutôt que de nous apitoyer sur notre sort, sur notre côté victime, (vous avez vu comment ma croix est grande et lourde ?) nous devrions plutôt réfléchir ensemble à sortir du karma matériel bon ou mauvais qui nous oblige à revenir encore et encore en ce monde de souffrance où naissance, maladie, vieillesse et mort se succèdent sans fin, et qui sont le lot de toute âme incarnée qui n'a pas encore atteint la pleine maturité spirituelle. 

Suivant cette science spirituelle, personne ne rajoute ne serait-ce qu'une poussière de karma bon ou mauvais à quiconque quoi qu'il arrive. Toutefois, et cela est très important, nous avons le devoir, entre autres de participer à dissoudre les karmas des uns et des autres pour élever les consciences. Bien que nous ne soyons pas ce corps, si nous sommes dans cette vie parents, nous devons participer à protéger les enfants sous notre responsabilité, les aider à s'émanciper spirituellement. Nous devons devenir miséricordieux et ne pas nous appesantir sur les fautes d'autrui mais plutôt réfléchir et prier pour devenir des instruments de la libération des âmes du cycle des morts et des renaissances de ce monde matériel qui est à la fois temporairement une salle de jeu, un hôpital psychiatrique et une prison de très haute sécurité pour les rebelles que nous sommes.

Paix et prospérité aux âmes de bonne volonté. 

Nom de votre secte svp...?
Portrait de arquen
9/novembre/2019 - 04h17

Ca respirait un peu la manip médiatique hier quand-même : Moix, grand pote de naulleau qui a fait l'interview de la grand-mère, et là-dessus Mme Kelly qui nous fait fonctionner à fond (certainement avec sincérité) les glandes lacrymales.

Bref, au fur et à mesure de l'émission, tout a été bien mis en oeuvre pour que le telespectateur moyen soit parfaitement conditionné afin de donner crédit à Yann Moix tout en accablant son frère et ses parents. L'odieux a même été franchi : Aller prétendre que les caricatures antisémites faites par yann moix étaient la confirmation qu'il avait été battu a largement dépassé le supportable.

 

Portrait de tantan22
8/novembre/2019 - 22h04
Jilou1994 a écrit :

On compatit totalement avec la maltraitance subie sous une forme ou une autre qui met en avant notre côté victime néanmoins nous devrions aussi réfléchir en parallèle à notre côté 100% responsable.

Explications : Si l'on croit (faussement) que nous n'avons qu'une vie (naissance, maladie, vieillesse et mort) avec un début et une fin définitive dans le néant, une vie très courte dans l'éternité du temps, alors oui le sentiment d'injustice peut nous submerger à un moment ou à un autre et faire de nous des chevaliers blancs contre l'injustice (à chacun les siennes en fonction du vécu) ou des bourreaux plus ou moins conscients de cet effet retour de baton sur le monde ou une partie qui, responsable, ne nous aurait pas suffisamment compris et protégé. Une forme de petite ou grosse vengeance en somme, une névrose transformée en psychose.

On peut aussi si l'on est assez fortuné (spirituellement parlant) comprendre, se rappeler que notre vécu de cette vie est le fruit d'une utilisation positive ou négative de notre libre arbitre à chaque fois que nous avons pris une forme humaine dans nos vies passées. Nous oublions tellement de choses dans cette vie alors que dire des innombrables vies passées.

Gardant en mémoire que la personne vivant dans le corps étant un atome d'énergie spirituelle, une âme éternelle, partie intégrante de Dieu la personne suprême, il est logique qu'il y ait un suivi personnalisé de chaque âme d'un corps à un autre. On dit parfois qu'internet n'oublie jamais mais Dieu Lui n'oublie non seulement rien de cette vie mais de toutes nos vies passées, sans parler qu'IL est capable de tout connaître du passé, du présent et du futur de chacun.

C'est pour cela qu'armés de ce savoir spirituel il devient alors très facile de comprendre que les maltraitances subies ou déficiences de cette vie sont les fruits d'une mauvaise utilisation de notre libre arbitre sous une forme ou une autre dans cette vie et dans des vies passées.

Ainsi il n'y a pas de hasard. Le karma bon ou mauvais lorsque nous avançons spirituellement d'une vie à une autre s'assume pleinement. A ce stade d'évolution de la conscience nous ne blâmons plus rien ni personne pour les désagréments subis fussent-ils les plus douloureux.

Nous irons plus loin encore en disant que le spiritualiste comprend qu'en fait il ne paye pas cher vu son dossier karmique. En conclusion, notre côté victime est une réalité mais doit s'entendre avec son corollaire 100% responsable. Ainsi plutôt que de nous apitoyer sur notre sort, sur notre côté victime, (vous avez vu comment ma croix est grande et lourde ?) nous devrions plutôt réfléchir ensemble à sortir du karma matériel bon ou mauvais qui nous oblige à revenir encore et encore en ce monde de souffrance où naissance, maladie, vieillesse et mort se succèdent sans fin, et qui sont le lot de toute âme incarnée qui n'a pas encore atteint la pleine maturité spirituelle. 

Suivant cette science spirituelle, personne ne rajoute ne serait-ce qu'une poussière de karma bon ou mauvais à quiconque quoi qu'il arrive. Toutefois, et cela est très important, nous avons le devoir, entre autres de participer à dissoudre les karmas des uns et des autres pour élever les consciences. Bien que nous ne soyons pas ce corps, si nous sommes dans cette vie parents, nous devons participer à protéger les enfants sous notre responsabilité, les aider à s'émanciper spirituellement. Nous devons devenir miséricordieux et ne pas nous appesantir sur les fautes d'autrui mais plutôt réfléchir et prier pour devenir des instruments de la libération des âmes du cycle des morts et des renaissances de ce monde matériel qui est à la fois temporairement une salle de jeu, un hôpital psychiatrique et une prison de très haute sécurité pour les rebelles que nous sommes.

Paix et prospérité aux âmes de bonne volonté. 

Es ce que quelqu'un a vraiment lu sa en entier ?

 

Portrait de Fitzcaraldo
8/novembre/2019 - 18h18
Philou-02. a écrit :

De retour parmi nous !

smiley

Portrait de Philou-02.
8/novembre/2019 - 18h09
Fitzcaraldo a écrit :

:bigsmile:

 

JS Bach vous remercie pour cette pub gratuite!!

De retour parmi nous !

Portrait de Wouhpinaise
8/novembre/2019 - 17h26
Kevin 29 a écrit :

" Le frère ou la sœur qui vous imite jusqu'à vous envier, jusqu'à vouloir votre mort"

Qu'est-ce qu'elle en sait? Pourquoi prend-elle parti et diffame alors qu’elle n'en sait rien. Sait-elle que Moix a changé plusieurs fois de versions dans le temps? Qu'elle aille lire son interview dans Libé en 2006. Le pire c'est le lien de causalité qu'elle a fait entre les textes/dessins antisémites et la "potentielle" enfance battue de Moix.

Je mes suis fait la même remarque.

Portrait de saturnechris
8/novembre/2019 - 15h17

C'était d'une malaisance cette comedie...entre le patos à souhait et lèchage de cul c'était vraiment à gerber !

Portrait de Kevin 29
8/novembre/2019 - 15h10

" Le frère ou la sœur qui vous imite jusqu'à vous envier, jusqu'à vouloir votre mort"

Qu'est-ce qu'elle en sait? Pourquoi prend-elle parti et diffame alors qu’elle n'en sait rien. Sait-elle que Moix a changé plusieurs fois de versions dans le temps? Qu'elle aille lire son interview dans Libé en 2006. Le pire c'est le lien de causalité qu'elle a fait entre les textes/dessins antisémites et la "potentielle" enfance battue de Moix.

Portrait de Fitzcaraldo
8/novembre/2019 - 14h39
Foofur a écrit :

Que Lajoie demeure sur ce forum est un mystère. :davie:

smiley

 

JS Bach vous remercie pour cette pub gratuite!!

Portrait de Foofur
8/novembre/2019 - 13h05
Jilou1994 a écrit :

On compatit totalement avec la maltraitance subie sous une forme ou une autre qui met en avant notre côté victime néanmoins nous devrions aussi réfléchir en parallèle à notre côté 100% responsable.

Explications : Si l'on croit (faussement) que nous n'avons qu'une vie (naissance, maladie, vieillesse et mort) avec un début et une fin définitive dans le néant, une vie très courte dans l'éternité du temps, alors oui le sentiment d'injustice peut nous submerger à un moment ou à un autre et faire de nous des chevaliers blancs contre l'injustice (à chacun les siennes en fonction du vécu) ou des bourreaux plus ou moins conscients de cet effet retour de baton sur le monde ou une partie qui, responsable, ne nous aurait pas suffisamment compris et protégé. Une forme de petite ou grosse vengeance en somme, une névrose transformée en psychose.

On peut aussi si l'on est assez fortuné (spirituellement parlant) comprendre, se rappeler que notre vécu de cette vie est le fruit d'une utilisation positive ou négative de notre libre arbitre à chaque fois que nous avons pris une forme humaine dans nos vies passées. Nous oublions tellement de choses dans cette vie alors que dire des innombrables vies passées.

Gardant en mémoire que la personne vivant dans le corps étant un atome d'énergie spirituelle, une âme éternelle, partie intégrante de Dieu la personne suprême, il est logique qu'il y ait un suivi personnalisé de chaque âme d'un corps à un autre. On dit parfois qu'internet n'oublie jamais mais Dieu Lui n'oublie non seulement rien de cette vie mais de toutes nos vies passées, sans parler qu'IL est capable de tout connaître du passé, du présent et du futur de chacun.

C'est pour cela qu'armés de ce savoir spirituel il devient alors très facile de comprendre que les maltraitances subies ou déficiences de cette vie sont les fruits d'une mauvaise utilisation de notre libre arbitre sous une forme ou une autre dans cette vie et dans des vies passées.

Ainsi il n'y a pas de hasard. Le karma bon ou mauvais lorsque nous avançons spirituellement d'une vie à une autre s'assume pleinement. A ce stade d'évolution de la conscience nous ne blâmons plus rien ni personne pour les désagréments subis fussent-ils les plus douloureux.

Nous irons plus loin encore en disant que le spiritualiste comprend qu'en fait il ne paye pas cher vu son dossier karmique. En conclusion, notre côté victime est une réalité mais doit s'entendre avec son corollaire 100% responsable. Ainsi plutôt que de nous apitoyer sur notre sort, sur notre côté victime, (vous avez vu comment ma croix est grande et lourde ?) nous devrions plutôt réfléchir ensemble à sortir du karma matériel bon ou mauvais qui nous oblige à revenir encore et encore en ce monde de souffrance où naissance, maladie, vieillesse et mort se succèdent sans fin, et qui sont le lot de toute âme incarnée qui n'a pas encore atteint la pleine maturité spirituelle. 

Suivant cette science spirituelle, personne ne rajoute ne serait-ce qu'une poussière de karma bon ou mauvais à quiconque quoi qu'il arrive. Toutefois, et cela est très important, nous avons le devoir, entre autres de participer à dissoudre les karmas des uns et des autres pour élever les consciences. Bien que nous ne soyons pas ce corps, si nous sommes dans cette vie parents, nous devons participer à protéger les enfants sous notre responsabilité, les aider à s'émanciper spirituellement. Nous devons devenir miséricordieux et ne pas nous appesantir sur les fautes d'autrui mais plutôt réfléchir et prier pour devenir des instruments de la libération des âmes du cycle des morts et des renaissances de ce monde matériel qui est à la fois temporairement une salle de jeu, un hôpital psychiatrique et une prison de très haute sécurité pour les rebelles que nous sommes.

Paix et prospérité aux âmes de bonne volonté. 

Je t'avais dit de ne pas consommer ces champignons pourtant ! smiley

Portrait de Jilou1994
8/novembre/2019 - 12h29

On compatit totalement avec la maltraitance subie sous une forme ou une autre qui met en avant notre côté victime néanmoins nous devrions aussi réfléchir en parallèle à notre côté 100% responsable.

Explications : Si l'on croit (faussement) que nous n'avons qu'une vie (naissance, maladie, vieillesse et mort) avec un début et une fin définitive dans le néant, une vie très courte dans l'éternité du temps, alors oui le sentiment d'injustice peut nous submerger à un moment ou à un autre et faire de nous des chevaliers blancs contre l'injustice (à chacun les siennes en fonction du vécu) ou des bourreaux plus ou moins conscients de cet effet retour de baton sur le monde ou une partie qui, responsable, ne nous aurait pas suffisamment compris et protégé. Une forme de petite ou grosse vengeance en somme, une névrose transformée en psychose.

On peut aussi si l'on est assez fortuné (spirituellement parlant) comprendre, se rappeler que notre vécu de cette vie est le fruit d'une utilisation positive ou négative de notre libre arbitre à chaque fois que nous avons pris une forme humaine dans nos vies passées. Nous oublions tellement de choses dans cette vie alors que dire des innombrables vies passées.

Gardant en mémoire que la personne vivant dans le corps étant un atome d'énergie spirituelle, une âme éternelle, partie intégrante de Dieu la personne suprême, il est logique qu'il y ait un suivi personnalisé de chaque âme d'un corps à un autre. On dit parfois qu'internet n'oublie jamais mais Dieu Lui n'oublie non seulement rien de cette vie mais de toutes nos vies passées, sans parler qu'IL est capable de tout connaître du passé, du présent et du futur de chacun.

C'est pour cela qu'armés de ce savoir spirituel il devient alors très facile de comprendre que les maltraitances subies ou déficiences de cette vie sont les fruits d'une mauvaise utilisation de notre libre arbitre sous une forme ou une autre dans cette vie et dans des vies passées.

Ainsi il n'y a pas de hasard. Le karma bon ou mauvais lorsque nous avançons spirituellement d'une vie à une autre s'assume pleinement. A ce stade d'évolution de la conscience nous ne blâmons plus rien ni personne pour les désagréments subis fussent-ils les plus douloureux.

Nous irons plus loin encore en disant que le spiritualiste comprend qu'en fait il ne paye pas cher vu son dossier karmique. En conclusion, notre côté victime est une réalité mais doit s'entendre avec son corollaire 100% responsable. Ainsi plutôt que de nous apitoyer sur notre sort, sur notre côté victime, (vous avez vu comment ma croix est grande et lourde ?) nous devrions plutôt réfléchir ensemble à sortir du karma matériel bon ou mauvais qui nous oblige à revenir encore et encore en ce monde de souffrance où naissance, maladie, vieillesse et mort se succèdent sans fin, et qui sont le lot de toute âme incarnée qui n'a pas encore atteint la pleine maturité spirituelle. 

Suivant cette science spirituelle, personne ne rajoute ne serait-ce qu'une poussière de karma bon ou mauvais à quiconque quoi qu'il arrive. Toutefois, et cela est très important, nous avons le devoir, entre autres de participer à dissoudre les karmas des uns et des autres pour élever les consciences. Bien que nous ne soyons pas ce corps, si nous sommes dans cette vie parents, nous devons participer à protéger les enfants sous notre responsabilité, les aider à s'émanciper spirituellement. Nous devons devenir miséricordieux et ne pas nous appesantir sur les fautes d'autrui mais plutôt réfléchir et prier pour devenir des instruments de la libération des âmes du cycle des morts et des renaissances de ce monde matériel qui est à la fois temporairement une salle de jeu, un hôpital psychiatrique et une prison de très haute sécurité pour les rebelles que nous sommes.

Paix et prospérité aux âmes de bonne volonté. 

Portrait de Foofur
8/novembre/2019 - 11h28
La République C'est Moi a écrit :

Je ne suis jamais d'accord avec ce Lajoie mais je ne serais pas d'accord qu'il soit banni.

Je ne supporte plus la police de la pensée.

Sinon nous nous retrouvons avec une partie de la société qui empêche l'autre de s'exprimer.

C'est horrible et dangereux.

Je n'ai pas demandé de bannissement. Qu'est-ce que tu racontes ? J'ai juste fait un jeu de mots que tu n'as pas compris. smiley

Portrait de La République C'est Moi
8/novembre/2019 - 11h03
Foofur a écrit :

Que Lajoie demeure sur ce forum est un mystère. :davie:

Je ne suis jamais d'accord avec ce Lajoie mais je ne serais pas d'accord qu'il soit banni.

Je ne supporte plus la police de la pensée.

Sinon nous nous retrouvons avec une partie de la société qui empêche l'autre de s'exprimer.

C'est horrible et dangereux.

Portrait de jarod.26
8/novembre/2019 - 11h02
des larmes de croco smiley
Portrait de Panurge
8/novembre/2019 - 10h58

Trop d émotion tue l émotion !!! Car les larmes de Mme  Kelly  sont devenues  une ritournelle télévisuelle....

Portrait de Foofur
8/novembre/2019 - 10h49
Lajoie. a écrit :

Moix enfant battu...laissez moi rire,c'est un monstre un bourreau envers son frère,il me dégoûte :Sp

Que Lajoie demeure sur ce forum est un mystère. smiley

Portrait de Lajoie.
8/novembre/2019 - 10h45

Moix enfant battu...laissez moi rire,c'est un monstre un bourreau envers son frère,il me dégoûte smiley