02/11 09:50

Jean-Luc Mélenchon, Philippe Martinez, Rokhaya Diallo, Aida Touihri, Esther Benbassa... appellent à manifester le 10 novembre à Paris pour dire "STOP à l'islamophobie"

Une cinquantaine de personnalités ont lancé un appel à manifester le 10 novembre à Paris pour dire "STOP à l'islamophobie" et à la "stigmatisation grandissante" des musulmans, après l'attaque d'une mosquée et de nouvelles tensions autour du voile.Citant notamment le récent "attentat" contre la mosquée de Bayonne, "l'humiliation d'une maman et de son enfant par un élu RN au conseil général de Bourgogne-Franche-Comté", ou les "discours racistes qui se déversent sur nos écrans à longueur de journée, dans l'indifférence générale", ils appellent à mettre fin aux "violences et aux agressions contre les musulmanes et les musulmans, qui se retrouvent progressivement déshumanisés et stigmatisés".

Parmi les personnalités appelant à défiler à Paris, on trouve le chef de file de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon, le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, la journaliste et réalisatrice Rokhaya Diallo, l'avocat Arié Alimi, la journaliste Aida Touihri ou encore Esther Benbassa, sénatrice EELV de Paris.

"Depuis des années, la dignité des musulmanes et des musulmans est jetée en pâture, désignée à la vindicte des groupes les plus racistes qui occupent désormais l'espace politique et médiatique français. Le 10 novembre à Paris nous marcherons pour dire (...) STOP aux discriminations qui visent des femmes portant le foulard, provoquant leur exclusion progressive de toutes les sphères de la société", précisent-ils, appelant "toutes les organisations", "toutes les associations", à les rejoindre: "Il en va de notre unité à tous, contre le racisme sous toutes ses formes qui, aujourd'hui, menace une nouvelle fois la France"ils. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MarkBOS
2/novembre/2019 - 08h38

les français devraient manifester contre ces hommes politiques pro-islam et immigration qui ont vendu leur âme et donné des papiers pour etre élus , ils devraient comparaitre pour haute trahison. Et pour la fausse maman mais vraie accompagnante y a plein de pays qui peuvent l’accueillir avec son mari et sa pseudo famille s’ils veulent pratiquer un islam politique. Et vous pouvez prendre Mélenchon, Benbassa avec vous.

Portrait de Batori
2/novembre/2019 - 08h36

Mais qu’attendre d’autres de ces islamos gauchistes. Entre ceux qui cherchent le vote communautaire et ceux qui veulent imposer la charria, rien de nouveau sous le soleil. Ils  sont les aiguillons, les lobbyistes pour imposer l’islam politique en France. ne jamais oublier que le terme islamophobie a été créé pour bloquer et interdire tout débat à ce sujet. Reste que l’islam est et reste avant tout un corpus politique donc non soluble dans nos démocraties occidentale. 

Le pire reste à venir si nous ne sommes pas vigilants. Ne reste plus qu’à les voir manifester quand des crimes sont commis au nom de l’islam, mais là on peut attendre longtemps...

Portrait de VraiSimplet
2/novembre/2019 - 08h36

Et encore le bordel a cause de l'islam, c'est pas avec ce genre d'action qu'on va nous convaincre que cette religion ne pose aucun probleme.

A vrai dire, je me demande si certain des organisateurs ne jouent pas un double jeu (je ne parle pas des idiots utiles de ces manifs)

Portrait de jarod.26
2/novembre/2019 - 08h31
avec melenchon bonjour les débordements