20/10 16:37

Météo: Trois tornades ont touché l'Hérault dimanche vers 11h30. Les villes d'Aspiran, Paulhan, Pézenas, Vias, Florensac, Saint-Guilhem et Clermont sont concernées - Vidéo

16h32: Au moins trois tornades ont touché le département de l'Hérault dimanche vers 11h30.

Les villes d'Aspiran, Paulhan, Pézenas, Vias, Florensac, Saint-Guilhem et Clermont l'Hérault sont concernées. Dans ces communes, les pompiers ont été appelés pour des interventions sur des véhiculés endommagés, des arbres couchés et des toitures endommagées, à Paulhan et Aspiran, plus particulièrement. Les services routiers ont envoyé leurs patrouilleurs pour débarrasser l’A75 de débris de caravanes. Au moins un véhicule est concerné, il appartient, selon le Centre d’Ingénierie et de Gestion du Trafic, à des gens du voyage stationnés près de Paulhan.

Un panneau multidirectionnel situé lui aussi à l'entrée de Paulhan est également couché à terre, mais il ne bloque pas la circulation, qui n'a pas été coupée. À Aspiran, dix maisons ont été touchés par l'une des tornades.

"Le ciel est devenu tout noir, raconte Olivier Bernardi, le maire d'Aspiran. C'était une tornade comme ont en voit à la télévision. Juste après la pluie, un vent très très fort a traversé un lotissement comme dans un couloir et a arraché des toitures, des arbres et tout le mobilier urbain et privé : des tables, des chaises. Ça a duré quelques minutes".

07h46: Ce dimanche matin  ajout de 4 départements en vigilance orange: Haute-Loire, Loire, Rhône et Ardèche en vigilance orange depuis hier samedi 16 h. Les 4 départements désormais en vigilance orange le sont pour les paramètres pluie-inondation ET orages.

Sur les Cévennes, les pluies continues régulières depuis hier ont déjà donné de 70 à 120 mm (122 mm à Barnas). De la Haute-Loire au Rhône les rafales de vent sont fortes sur les hauteurs (70 à 90 km/h) mais les précipitations sont encore absentes ou très faibles. La perturbation pluvio-orageuse se situe à l'ouest du pays. 

Les précipitations perdurent toute la journée de dimanche sur les Cévennes, générant des cumuls pouvant atteindre localement 200 à 250mm sur le relief en 24h, cumuls qui s'ajoutent à ceux déjà importants tombés les jours précédents. Les intensités seront temporairement très fortes se renforçant en matinée de dimanche et cet après-midi (typiquement entre 30 et 50mm en moins 3h sont possibles).

De plus, la perturbation aborde le Massif Central par l'ouest en journée, porteuse de précipitations orageuses intenses. De la Haute-Loire au Rhône, des orages forts sont attendus cet après-midi et ce soir. Ils donneront d'importants cumuls ponctuels avec des intensités pouvant dépasser 30 mm en une heure. De la grêle est également possible. Enfin des fortes rafales de vent sont attendues de l'ordre de 80 à 100 km/h en plaine un peu plus sur les hauteurs.

.

Samedi 19 octobre

.

16h00: Depuis vendredi matin, il a déjà beaucoup plu sur les Cévennes : on relève en général des cumuls de 60 à 80mm sur les 36 dernières heures. Actuellement, des pluies orageuses intermittentes remontent par le sud sur le département de l'Ardèche, et touchent également les Cévennes.

Dès la fin de journée, les pluies orageuses prennent un caractère plus continu et s'intensifient sur les Cévennes. Ces précipitations perdurent toute la nuit et en journée de dimanche, générant des cumuls pouvant atteindre localement 200 à 250mm sur le relief des Cévennes en 24h, qui s'ajoutent aux cumuls déjà importants tombés les jours précédents.

Les intensités seront particulièrement fortes en seconde partie de nuit prochaine et dimanche matin (entre 30 et 50mm par 3h). Une perturbation aborde le Massif Central par l'ouest en journée de dimanche, porteuse de précipitations orageuses et intenses. Cette perturbation pourrait ralentir sur l'est du Massif Central générant des cumuls importants sur les départements voisins et qui viendront s'ajouter aux cumuls déjà tombés sur le relief cévenol en soirée de dimanche.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de galileo
21/octobre/2019 - 10h25
zig et puce a écrit :

Allez je vais apprendre quelques chose à un inculte :

"Une tornade est un tourbillon de vents violents se développant sous la base d'un cumulonimbus (nuage d'orage) et se prolongeant jusqu'à la surface terrestre. Une tornade est rendue visible par les gouttelettes de condensation qui y naissent, formant une excroissance du nuage souvent en forme d'entonnoir (le tuba), et à la base par la poussière et les débris qu'elle aspire (le buisson). "

source: Météo-France :

Et les vidéos+ les témoignages montrent qu'il s'agit bien d'un phénomène tornadique comme décrit ci dessus

ah tiens autre chose en bonus toujours de source Météo-France

"Des tornades de très faible (EF0) à faible (EF1) intensité  se produisent chaque année en France métropolitaine"

Le terme qu'il faudrait arrêter de prononcer c'est "mini tornade " qui lui pour le coup est une invention médiatique pour faire simple , car ce terme en météorologie n'existe pas.

La prochaine fois quand on ne sait pas , on se renseigne ou on se tait ;)

 

Ou comment taper un mot dans Gogol, faire un copié/collé sur le site de meteofrance et tenter se faire passer pour très intelligent !!! smiley

Portrait de sensei
20/octobre/2019 - 19h34

Attention en raison des conditions météorologique les conducteurs de la SNCF vont faire valoir leur droit de retrait en effet ils vont demander a être accompagné d'un technicien météorologue pour leur dire comment comment se protéger de la pluie et du vent 

Portrait de zig et puce
20/octobre/2019 - 19h29
SR71 a écrit :

faut arrêter d'appeler ça des tornades sérieux  , faudrait inventer un nom spéciale pour la france  , une tornadette

Allez je vais apprendre quelques chose à un inculte :

"Une tornade est un tourbillon de vents violents se développant sous la base d'un cumulonimbus (nuage d'orage) et se prolongeant jusqu'à la surface terrestre. Une tornade est rendue visible par les gouttelettes de condensation qui y naissent, formant une excroissance du nuage souvent en forme d'entonnoir (le tuba), et à la base par la poussière et les débris qu'elle aspire (le buisson). "

source: Météo-France :

Et les vidéos+ les témoignages montrent qu'il s'agit bien d'un phénomène tornadique comme décrit ci dessus

ah tiens autre chose en bonus toujours de source Météo-France

"Des tornades de très faible (EFsmiley à faible (EF1) intensité  se produisent chaque année en France métropolitaine"

Le terme qu'il faudrait arrêter de prononcer c'est "mini tornade " qui lui pour le coup est une invention médiatique pour faire simple , car ce terme en météorologie n'existe pas.

La prochaine fois quand on ne sait pas , on se renseigne ou on se tait smiley

 

Portrait de Philou-02.
20/octobre/2019 - 18h31

Ça été la valse des tuiles et autres ?

Portrait de LOL
20/octobre/2019 - 17h26

la remorque Kevin!!! smiley