17/10 07:31

Le prince William et sa femme Kate ont constaté les effets du réchauffement climatique sur un glacier dans le Nord du Pakistan

Le prince William et sa femme Kate ont constaté  les effets du réchauffement climatique sur un glacier du massif de l'Hindou Kouch, dans le Nord du Pakistan, l'un des pays les plus impactés au monde par le phénomène. Le couple royal s'est rendu en hélicoptère jusqu'à un glacier du parc national de la vallée de Broghil, dans le nord du district de Chitral, à la frontière avec l'Afghanistan.

Le duc et la duchesse de Cambridge "ont marché autour de la pointe Nord du glacier et ont vu combien il avait rétréci ces dernières années du fait du réchauffement climatique", indique le compte Twitter du palais de Kensington, qui les montre scrutant un glacier entouré de sommets.

Les habitants de cette région s'inquiètent de la fonte des glaciers qui a causé des inondations dévastatrices en 2015. Aux côtés de ces communautés du Nord pakistanais, "j'espère apprendre ce que nous pouvons faire de plus pour aider à empêcher ou à limiter cette catastrophe globale", avait déclaré le prince William mardi soir lors d'une cérémonie.

Selon les autorités, les températures dans le nord du Pakistan ont augmenté de 1,9 degré en un siècle, causant des épisodes de "Glof" (acronyme de Glacial lake outburst floods), lorsque la digue de glace d'un lac glaciaire se rompt subitement, libérant des flots qui dévalent la pente en emportant tout sur leur passage.

"A cause des effets du changement climatique en altitude, une (nouvelle, NDLR) augmentation de 1,5 degré Celsius au niveau global pourrait signifier une augmentation de 2 degrés (supplémentaires) dans les montagnes du Nord pakistanais", avait relevé mardi le prince William.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tvor
17/octobre/2019 - 09h27

Oh ben c'est bien , heureusement qu'ils sont la pour suivre doucement mais surement le réchauffement climatique , ils devraient tenir un blog avec greta.................

Portrait de Pierma
17/octobre/2019 - 09h14 - depuis l'application mobile

Ça c’est de l’info. Que ferions nous sans eux? Je me le demande....

Portrait de jarod.26
17/octobre/2019 - 08h59
heureusement qu'ils sont la smiley
Portrait de djbaxter
17/octobre/2019 - 08h36

Le glacier n'avait pas encore fondu avant le départ de leur avion. Il serait encore là s'ils avaient juste téléphoné avant de partir pour le savoir.

Portrait de Philou-02.
17/octobre/2019 - 08h13

... et moi j’ai constaté qu’il y avait de moins en moins de place pour se garer à Paris !!  Je sais que ça n’a aucun intérêt mais ce qu’ils disent non plus ! smiley