11/10 11:41

Sécurité routière: Le nombre de morts sur les routes de France a baissé de 2,8% en septembre avec 313 personnes tuées

Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a baissé de 2,8% en septembre avec 313 personnes tuées, soit 9 de moins qu'en septembre 2018, a annoncé vendredi la Sécurité routière.

Cette baisse, qui concerne principalement les automobilistes, a lieu après un mois d'août très meurtrier avec une hausse de 17,9% de tués. L'année 2018 s'était conclue sur une baisse «historique» de la mortalité routière en métropole (3248 tués, 3488 avec l'Outre-mer). Les autres indicateurs sont également dans le vert en septembre, avec une baisse du nombre d'accidents corporels (-3,7%), passant de 5.370 en 2018 à 5.169 en septembre 2019, et du nombres de blessés (-3,4%, soit 224 personnes blessées de moins).

Néanmoins, la mortalité des jeunes de 18-24 ans augmente, avec 10 tués de plus qu'en septembre 2018. Celle des autres usagers (piétons, cyclistes, cyclomotoristes et motocyclistes) affichent aussi une légère hausse.

Lors du troisième trimestre, la courbe de la mortalité routière demeure en hausse par rapport à 2018 (+4%, soit 35 personnes tuées de plus). Ainsi, 931 personnes sont décédées contre 896 en 2018. Cette augmentation trimestrielle concerne principalement les automobilistes, avec 28 tués de plus, les piétons et les jeunes (26 tués en plus).

En outremer, 16 personnes ont perdu la vie en septembre, soit 3 de moins qu'en septembre 2018, mais cinq de plus que le mois dernier. Tous les autres indicateurs sont en hausse, avec plus d'accidents corporels (226) et de blessés (251).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de CARAMEL MOU
12/octobre/2019 - 17h42

Macron avait dit que les départements pourraient repasser à 90 mais les conditions sont tellement draconiennes qu'elles sont impossibles à réaliser ,aucun ne l'a fait, encore de l'enfumage.

Portrait de lxa75
11/octobre/2019 - 15h34

Oh c'est la faute aux radars HS ?????????????????????? mais non , encore une preuve des mensonges 

Portrait de djbaxter
11/octobre/2019 - 14h34
Mimosas06 a écrit :

Il serait aussi  intéressant de savoir si là où les radars ont été dégradés il y a eu plus d'accidents, malheureusement aucun journaliste n'a posé la question aux responsables de la sécurité. Bizarre.

Même s'ils posaient la question, ni le CNSR ni la préfecture ni le délégué interministériel en charge ne communiquent de chiffres précis. C'est d'ailleurs comme cela qu'ils adaptent leur communication à leur sauce. 

Dans ce cas précis, comme le chiffre du mois est bon, ils orientent leur communication sur le chiffre trimestriel qui convient mieux à leur discours. Manipulations des statistiques du nombre de victimes à but politicien, abject.

Portrait de Mimosas06
11/octobre/2019 - 13h16
hummerH2 a écrit :

Malgré tous les radars dégradés !

Moins de radars = moins de morts !!! CQFD !  :p

Il serait aussi  intéressant de savoir si là où les radars ont été dégradés il y a eu plus d'accidents, malheureusement aucun journaliste n'a posé la question aux responsables de la sécurité. Bizarre.

Portrait de Beard
11/octobre/2019 - 12h51

Les chiffres sur un mois, c'est pas significatif. Imaginez qu'on prenne les chiffres sur une journée ou une heure, on aurait des variations de plusieurs centaines de pourcent !

Faut minimum 1 an glissant, voir 10 pour avoir la tendance !

Portrait de hummerH2
11/octobre/2019 - 11h52

Malgré tous les radars dégradés !

Moins de radars = moins de morts !!! CQFD !  smiley