25/09 17:01

Le patron de Disney estime que l'activité de création de séries et de films d'Apple est "encore relativement petite" par rapport à la taille du géant des technologies

Dix jours après avoir démissionné du conseil d'administration d'Apple, le patron de Disney, Bob Iger, a estimé que l'activité de création de séries et de films d'Apple est "encore relativement petite" par rapport à la taille du géant des technologies.

Les deux groupes s'apprêtent à lancer des plateformes de streaming vidéo concurrentes: Apple TV+ sera mise en service dans le monde le 1er novembre, tandis que Disney + sortira le 12 novembre aux Etats-Unis, au Canada et aux Pays-Bas, avant d'être disponible à l'international.

"Nous adorerions être associés à Apple. Ils distribuent nos contenus et nos applis, mais au fur et à mesure qu'Apple s'investissait de plus en plus dans la création de séries télé et de films, il devenait de plus en plus évident que nos chemins allaient se percuter au lieu de converger", a expliqué Bob Iger sur la chaîne CNBC mardi, pour justifier son départ, après 8 ans à participer au conseil d'administration d'Apple. "Leur activité est encore relativement petite pour Apple mais elle est significative par rapport à Disney et donc ce n'était pas bien de rester", a-t-il ajouté.

Le groupe parie gros sur le succès de Disney+, son service de streaming qui regroupera toute l'offre familiale du Royaume enchanté et doit concurrencer directement Netflix, le géant du secteur, à un prix inférieur: 6,99 dollars par mois.

Ailleurs sur le web

Vos réactions