23/09 13:31

Gilets Jaunes: Le maire LR de Vienne, Thierry Kovacs, fait polémique après avoir prêté un portrait d’Emmanuel Macron à des manifestants

Ce week-end, le maire LR de Vienne, Thierry Kovacs, a prêté un portrait du Président Emmanuel Macron à des "gilets jaunes" et des manifestants pour le climat. Le Parisien rapporte que, vendredi soir, le portrait a été retiré de la maire avec son accord et a été rendu ce matin par les manifestants avant l'ouverture de la mairie.

"Il s’agissait pour eux de dénoncer les poursuites contre les militants qui avaient décroché le portrait du Président de la République dans des mairies et le non respect des engagements de la France dans la nécessaire lutte contre le réchauffement climatique. Dans le même état d’esprit qui m’anime depuis le début de ce mouvement, (...) j’ai accepté leur demande en l’assortissant de plusieurs conditions : pas de geste déplacé, obscène, dégradant contre le chef de l’Etat", expliquait samedi dernier le maire sur sa page Facebook.

L'entourage de Thierry Kovacs indique au Parisien que le portrait a été "remis à sa place en bon état".

"Quand Thierry Kovacs, maire de Vienne, donne le portrait du Président de la République aux gilets jaunes, ses intentions sont limpides: il fait de bas calculs électoralistes sur le dos du climat et abime les institutions de la 5eme République", a déclaré samedi la députée LREM Caroline Abadie. De son côté, Stanislas Guérini, le patron de La République en Marche, a dénoncé un "acte indigne" du maire et demande une "condamnation claire" de la part de la direction des Républicains. 

"Ce n'est pas le gouvernement que je défends mais les symboles de la République, que le maire #LR sortant a décidé de les jeter en pâture aux #Giletjaune", a, pour sa part, écrit Florance David, la candidate LREM pour les élections municipales à Vienne, sur Twitter. De son côté, Thierry Kovacs est candidat à sa réélection en mars prochain.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Marine-One
23/septembre/2019 - 16h44
gyette a écrit :

Oui, monsieur, la République est bafouée, ne vous en déplaise... et venant d'un maire LR, cela me déçoit beaucoup... Surfer sur la vague des gilets jaunes n'est pas très joli et très décevant, certains n'étant que, comme on dit chez nous, des "metteux d'feu"....

Les LR ne savent plus quoi faire pour faire baisser la cote de Macron. Il faut vous y faire ,tous les moyens sont bons.Nous avons vu Fillon à l’œuvre pour descendre son ami Sarkozy puis les lieutenants de Sarkozy lui rendre la monnaie de la pièce en douce. Résultat :élection de Macron. Juppé avait été "bloqué" par la même équipe..

Portrait de gyette
23/septembre/2019 - 14h43

Oui, monsieur, la République est bafouée, ne vous en déplaise... et venant d'un maire LR, cela me déçoit beaucoup... Surfer sur la vague des gilets jaunes n'est pas très joli et très décevant, certains n'étant que, comme on dit chez nous, des "metteux d'feu"....