23/09 07:10

Emmy Awards : "Game of Thrones" meilleure série, "Fleabag" surprise de la nuit et pour la 1ère fois le meilleur acteur est "noir et ouvertement homosexuel" - Vidéo

"Game of Thrones" a certes réussi un baroud d'honneur aux Emmy Awards dimanche soir, décrochant le prix de la meilleure série dramatique pour son ultime saison, mais c'est la comédie britannique "Fleabag", noire et grinçante, qui a créé la véritable surprise de la soirée.

Sacrée meilleure comédie face à des concurrents comme "La Fabuleuse Mme Maisel", "Veep" ou "Barry", "Fleabag" a aussi raflé la mise de la "meilleure actrice" avec sa créatrice Phoebe Waller-Bridge, également primée pour le scénario lors de cette cérémonie qui équivaut aux Oscars pour la télévision américaine.

"C'est tout simplement merveilleux et rassurant de savoir qu'une femme dégoûtante, tordue et en colère puisse gagner aux Emmys", a lancé l'artiste avec son habituelle ironie, en référence à son personnage. Produite par la BBC et achetée par Amazon, "Fleabag" avait été ignorée l'an dernier par les Emmy Awards. Mais la seconde saison a suscité un vif engouement, de même que Waller-Bridge qui a déjà prévenu qu'il n'y aurait pas de saison 3.

A l'issue d'une huitième et dernière saison vivement critiquée, "Game of Thrones" aura assuré le minimum syndical, décrochant le prix de la meilleure série dramatique et celui du meilleur second rôle pour Peter Dinklage (Tyrion Lannister). La saga HBO, la plus titrée de l'histoire de la télévision américaine, aura tout de même pour la troisième fois réussi à récolter douze Emmy Awards en une seule édition.

La série avait déjà reçu dix Emmy Awards le week-end dernier lors d'une première salve de prix remis dans des catégories créatives et techniques. "Je ne vois rien qui puisse rivaliser dans cette catégorie. C'est un rendez-vous télévisuel" incontournable, avait prédit pour l'AFP Pete Hammond, spécialiste des prix audiovisuels pour le magazine Deadline.

La légendaire série médiévale-fantastique, pleine de sang, de fureur et de dragons, a toutefois échoué dans les catégories phares du meilleur acteur et de la meilleure actrice.

Autre surprise, c'est Billy Porter qui a été désigné par l'Académie des Emmy Awards "meilleur acteur dans une série dramatique" pour son rôle dans la série "Pose", devenant le premier homme noir ouvertement homosexuel à être primé dans cette catégorie. Série produite par FX, "Pose" explore la culture des "bals" homosexuels dans le New York des années 1980 et 1990. La récompense reçue par Billy Porter aux Emmy Awards reflète les efforts de Hollywood pour mieux représenter la diversité des Etats-Unis.

Côté meilleure actrice dramatique, c'est Jodie Comer, la redoutable tueuse à gage Villanelle dans "Killing Eve" qui s'est imposée face à sa partenaire Sandra Oh, favorite des nominations, et Emilia Clarke, mondialement connue et adulée pour son rôle de Daenerys Targaryen dans "Game of Thrones".

Pourtant massivement présentes (quatre sur six) dans la catégorie "second rôle", ses camarades de GoT (Lena Headey/Cersei Lannister, Sophie Turner/Sansa Stark, Maisie Williams/Arya Stark et Gwendoline Christie/Brienne de Torth) n'ont pas eu plus de bonheur: elles se sont inclinées face à Julia Garner, d'"Ozark".

Outre "Fleabag", une autre comédie déjantée, "La Fabuleuse Mme Maisel", s'est fait remarquer avec des Emmy pour ses deux seconds rôles, Tony Shalhoub et Alex Bornstein.L'an dernier, la série d'Amazon avait créé la surprise en raflant six prix, dont celui de la meilleure comédie, pour sa première saison.

Grosse déception en revanche pour "Veep", autre saga estampillée HBO qui faisait comme "Game of Thrones" ses adieux aux Emmy Awards après sept saisons. Elle est repartie bredouille alors qu'elle avait été proclamée "meilleure comédie" en 2015, 2016 et 2017.

"Veep" n'avait pas pu concourir l'an dernier, la série ayant été suspendue pour laisser le temps à son actrice principale Julia Louis-Dreyfus de soigner un cancer du sein. Systématiquement récompensée pour sa performance de virago présidentielle, Louis-Dreyfus pouvait pourtant espérer rééditer l'exploit cette année, pour battre le record de récompenses pour un comédien. Les quelque 24.000 électeurs de l'Académie lui ont préféré la Britannique Phoebe Waller-Bridge.

Chez les garçons, le prix du meilleur acteur dans une comédie est allé à Bill Hader, pour la saison 2 de "Barry", où il incarne un tueur à gages qui se prend de passion pour le théâtre.

En cas de victoire de "Veep", HBO aurait réussi le grand chelem dans les trois catégories phares car sa mini-série "Chernobyl", qui explore de l'intérieur la catastrophe nucléaire de 1986, l'a emporté dimanche à Los Angeles. Elle était aux prises avec "Dans leur regard", adaptation par Netflix de l'histoire véridique de cinq jeunes hommes noirs ou hispaniques accusés à tort d'un viol à New York.

Jharrel Jerome a tout de même été récompensé pour sa performance dans cette mini-série mais la victoire de "Chernobyl" ressemble à "un coup de poignard dans le coeur de Netflix", selon Pete Hammond. Car malgré sa puissance de frappe, la plateforme de vidéo à la demande reste bredouille dans les trois grandes catégories des Emmy Awards.

Voici les vainqueurs des principales catégories de la 71e édition des Emmy Awards, les récompenses de la télévision américaine, remises dimanche à Los Angeles.

- Meilleure série dramatique: "Game of Thrones" ("Le Trône de fer", HBO)

- Meilleure série, comédie: "Fleabag" (BBC/Amazon)

- Meilleure mini-série: "Chernobyl" (HBO)

- Meilleur acteur dans une série dramatique: Billy Porter, "Pose", FX

- Meilleure actrice dans une série dramatique: Jodie Comer, "Killing Eve", Netflix

- Meilleur acteur dans une série, comédie: Bill Hader, "Barry" (HBO)

- Meilleure actrice dans une série, comédie: Phoebe Waller-Bridge, "Fleabag" (BBC/Amazon)

- Meilleur acteur dans un téléfilm ou une mini-série: Jharrel Jerome, "Dans leur regard" (Netflix)

- Meilleure actrice dans un téléfilm ou une mini-série: Michelle Williams, "Fosse/Verdon" (FX)

- Meilleur film de télévision: "Black Mirror: Bandersnatch" (Neftlix)

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BBKing
23/septembre/2019 - 18h10
HomoloGay a écrit :

Je rejoins Elclerigocatalina. Cet article a été probablement écrit par un blanc hétéro. Et au vu du titre choisi, il est là pour faire du clic et provoquer des réactions racistes et homophobes. Pour moi, un homme (une femme) se définit différemment que par sa couleur de peau ou sa sexualité...

Au passage, je suis blanc hétéro, et je t'emmerde, juste à titre indicatif hein.

Portrait de BBKing
23/septembre/2019 - 18h04
HomoloGay a écrit :

Désolé de vous contredire. Oui, il y a du masculin et du féminin en chaque être humain. Mais non, l'homosexualité n'est pas un choix. Sinon pensez-vous que l'on soit à ce point bête pour choisir de vivre une sexualité qui a été aussi longtemps été pénalisée et qui reste stigmatisante pour 15 % de nos concitoyens (sondage de juin ou juillet) ?

Il y a du masculin et du féminin chez tout le monde, oui. Mais la différence, c'est que moi je ne couche pas avec les hommes.

Tu dois très mal vivre ton homosexualité, comme les membres des mouvements style lgbt. Une fierté qui masque un mal-être. L'homosexuel assumé va pas le crier sous tout les toits, avec des pseudos pour bien mettre en avant dans quelle position ils se retrouvent au lit.

D'ailleurs pourquoi tu veux à tout prix que tout le monde pense que c'est normal et naturel ? Pourquoi ? Ca m'a toujours intrigué ça. Les gens de toute façon disent en général: "L'homosexualité n'est pas un soucis" mais combien le pensent réellement ?

Portrait de Cahem
23/septembre/2019 - 18h03
Polska a écrit :

Vous confondez possibilité technique et désir.

On nait tous avec la possibilité technique d’avoir des relations sexuelles avec les deux sexes, mais le désir, ça ne se commande pas.

100% des individus n’éprouvent pas de désir pour les deux sexes.

Là niveau aberration, c'est le pompon. Bien-sûr que si des personnes peuvent avoir des attirances pour les deux sexes, parfois en même temps, parfois l'un derrière l'autre mais c'est complément possible.

Et on ne parle pas de "technique" pour l'être humain. D'un côté le physiologique de l'autre la psychologie. Les sentiments relèvent du psychologique et le psychisme évolue avec le temps.

Portrait de Cahem
23/septembre/2019 - 16h34
canopee02 a écrit :

Je ne suis pas certain de comprendre encore; A partir de quand on décide de préférer les hommes aux femmes? En quoi l'attirance est un choix?

Si il n'y a pas de différence médicale c'est que chacun peut se retrouver a aimer le même genre ou le genre contraire, c'est pour ça que j'ai dit que l'on n'ait tous bisexuel. Ça c'est un fait. Maintenant j'imagine que ce sont nos expériences de vie qui nous font découvrir telle ou telle chose. Certes ce n'est pas un choix à proprement parlé mais un homo peut très bien avoir des relations hétéro dans le futur ou l'inverse, pourquoi s'enfermer dans des cases et on en reviens à dire que l'on est tous bisexuel. 

Portrait de Cahem
23/septembre/2019 - 15h58
HomoloGay a écrit :

Désolé de vous contredire. Oui, il y a du masculin et du féminin en chaque être humain. Mais non, l'homosexualité n'est pas un choix. Sinon pensez-vous que l'on soit à ce point bête pour choisir de vivre une sexualité qui a été aussi longtemps été pénalisée et qui reste stigmatisante pour 15 % de nos concitoyens (sondage de juin ou juillet) ?

Soit tu suffisamment bête pour vivre une sexualité stigmatisante soit suffisamment intelligent pour vivre une sexualité tout court mais ça ne fait pas de toi un homo créer pour aimer les hommes. Tu n'as pas une explication médicale qui ferait de toi un homo, tu as juste fais ce choix parce que ça te convenait. Encore une fois c'est mon avis et ça n'engage que moi

Portrait de HomoloGay
23/septembre/2019 - 15h22
Cahem a écrit :

Ça c'est ton avis, moi je pense que l'Homme est de base bisexuel après chacun ses choix, soit tu fabtasfa sur l'un ou l'autre ou tu décides de ne pas faire de choix mais bref, ça ce ne sont que des avis personnels, le sujet de base c'est d'être libre de vivre comme on l'entend

Désolé de vous contredire. Oui, il y a du masculin et du féminin en chaque être humain. Mais non, l'homosexualité n'est pas un choix. Sinon pensez-vous que l'on soit à ce point bête pour choisir de vivre une sexualité qui a été aussi longtemps été pénalisée et qui reste stigmatisante pour 15 % de nos concitoyens (sondage de juin ou juillet) ?

Portrait de Horst Tapette5
23/septembre/2019 - 14h36

C'est nous qu'on a gagné !smiley

Portrait de Cahem
23/septembre/2019 - 13h05
Mimosas06 a écrit :

Il est nécessaire quand même de rappeler que les mots on un sens, notamment le mot "choix" qui signifierait que les personnes choisissent leur sexualité, c'est faux ça n'est pas un choix, cela s'impose à l'individu, c'est ridicule c'est comme de dire que l'on choisit d'être noir ou d'être blanc.

Ça c'est ton avis, moi je pense que l'Homme est de base bisexuel après chacun ses choix, soit tu fabtasfa sur l'un ou l'autre ou tu décides de ne pas faire de choix mais bref, ça ce ne sont que des avis personnels, le sujet de base c'est d'être libre de vivre comme on l'entend

Portrait de Mimosas06
23/septembre/2019 - 13h00
Cahem a écrit :

Il est différent de se définir par ses choix et c'est ce que fait cet homme avec son look excentrique que personne n'a remit en cause et de définir les autres par leur choix différents que la majorité de la société

Il est nécessaire quand même de rappeler que les mots on un sens, notamment le mot "choix" qui signifierait que les personnes choisissent leur sexualité, c'est faux ça n'est pas un choix, cela s'impose à l'individu, c'est ridicule c'est comme de dire que l'on choisit d'être noir ou d'être blanc.

Portrait de Cahem
23/septembre/2019 - 12h51
HomoloGay a écrit :

Je rejoins Elclerigocatalina. Cet article a été probablement écrit par un blanc hétéro. Et au vu du titre choisi, il est là pour faire du clic et provoquer des réactions racistes et homophobes. Pour moi, un homme (une femme) se définit différemment que par sa couleur de peau ou sa sexualité...

Il est différent de se définir par ses choix et c'est ce que fait cet homme avec son look excentrique que personne n'a remit en cause et de définir les autres par leur choix différents que la majorité de la société

Portrait de Sergent tirailleur Highway
23/septembre/2019 - 12h39 - depuis l'application mobile

C'est choquant. inadmissible.
Game of throne meilleure série dramatique !!!!!
C'est la plus mauvaise saison juste sauvée par un Peter Dinkale extraordinaire qui lui mérite son prix.

Portrait de HomoloGay
23/septembre/2019 - 11h54
Cahem a écrit :

Parce que toutes formes de discrimination (racial, sexualité, genre, religion ...) Commencent là où on on fait une différence par rapport à une normalité qui est propre à chacun. Ici l'auteur du titre met en avant cette différence parce que pour lui il ne correspond pas a sa norme sinon il suffisait de citer le nom de l'acteur suivi de sa récompense. C'est donc une discrimination. C'est bien là le problème, on veux un monde où tous sommes égaux donc il faut penser comme si nos paroles pouvaient s'adapter à tout le monde même si c'est a des fins positives parce que ça marque tout de même une différence

Je rejoins Elclerigocatalina. Cet article a été probablement écrit par un blanc hétéro. Et au vu du titre choisi, il est là pour faire du clic et provoquer des réactions racistes et homophobes. Pour moi, un homme (une femme) se définit différemment que par sa couleur de peau ou sa sexualité...

Portrait de HomoloGay
23/septembre/2019 - 11h50
guizmo74100 a écrit :

avec tout ça !!! on va finir pas culpabiliser de ne pas être homosexuel ...:((

Ne culpabilisez pas ! Mais je compatis. Tout le monde n'a pas eu la chance de naître gay...

Portrait de minou75
23/septembre/2019 - 11h42 - depuis l'application mobile

La série " Fleabag " est géniale...Ça c'est la seule bonne info de cette soirée...!!!

Portrait de Panurge
23/septembre/2019 - 11h07

«Dieu a dit : il y aura des hommes blancs, il y aura des hommes noirs, il y aura des hommes grands, il y aura des hommes petits, il y aura des hommes beaux et il y aura des hommes moches, et tous seront égaux ; mais ça sera pas facile… Et puis il a ajouté : il y en aura même qui seront noirs, petits et moches et pour eux, ce sera très dur !”

coluche
Portrait de galileo
23/septembre/2019 - 10h25

Et accessoirement ??? il a un nom ce "noir homosexuel" ???????

Quelle honte ce titre !

Portrait de gyette
23/septembre/2019 - 09h55

Mais vous allez pas finir de nous gaver avec l'homosexualité des acteurs et autres personnes. On s'en moque ! c'est leur vie privée... Y'en a marre de faire le buzz avec ce genre de propos.

Les homos ont existé de tous temps et on n'en a pas fait le cinéma actuel. Vous n'avez donc rien de plus intéressant à nous dire !!!

Portrait de Cahem
23/septembre/2019 - 09h48
Elclerigocatalina a écrit :

Je ne comprends pas vos propos. On est tout à fait en droit de critiquer la forme de l'article mettant en avant la couleur et l'homosexualité, plus que le talent de l'acteur, mais en quoi cela ferait commencer racisme et homophobie ? Ne peuvent avoir des réactions racistes et homophobes, que ceux qui le sont.

Maintenant que l'article ait été rédigé ainsi, pour provoquer des réactions racistes et homophobes et générer des clics, ça on est en droit de se poser la question

Parce que toutes formes de discrimination (racial, sexualité, genre, religion ...) Commencent là où on on fait une différence par rapport à une normalité qui est propre à chacun. Ici l'auteur du titre met en avant cette différence parce que pour lui il ne correspond pas a sa norme sinon il suffisait de citer le nom de l'acteur suivi de sa récompense. C'est donc une discrimination. C'est bien là le problème, on veux un monde où tous sommes égaux donc il faut penser comme si nos paroles pouvaient s'adapter à tout le monde même si c'est a des fins positives parce que ça marque tout de même une différence

Portrait de lahainesurinternet
23/septembre/2019 - 09h40

En quoi est-ce un événement? En quoi ça nous regarde?

Portrait de ascona
23/septembre/2019 - 09h29
Cahem a écrit :

Vous voyez c'est typiquement comme ca que commence le racisme l'homophobie ... Dans votre titre vous mettez en avant qu'il soit noir et homosexuel. Qu'est ce que ça nous fait ? Pire encore, vous ne citez même  son nom dans le titre donc vous le définissez pour ce qu'il représente plutôt que ce qu'il est, est ce pour ça qu'il a reçu une prix ? Si ça avais été un blanc hétéro, vous vous seriez contenté du nom.

Très bien dit ! Merci !

Portrait de Wouhpinaise
23/septembre/2019 - 09h07
tvor a écrit :

A t-il gagné parce qu'il est bon acteur ou "  ouvertement noir et homosexuel  " ???

On se l'demande...

Portrait de Elclerigocatalina
23/septembre/2019 - 08h58
Cahem a écrit :

Vous voyez c'est typiquement comme ca que commence le racisme l'homophobie ... Dans votre titre vous mettez en avant qu'il soit noir et homosexuel. Qu'est ce que ça nous fait ? Pire encore, vous ne citez même  son nom dans le titre donc vous le définissez pour ce qu'il représente plutôt que ce qu'il est, est ce pour ça qu'il a reçu une prix ? Si ça avais été un blanc hétéro, vous vous seriez contenté du nom.

Je ne comprends pas vos propos. On est tout à fait en droit de critiquer la forme de l'article mettant en avant la couleur et l'homosexualité, plus que le talent de l'acteur, mais en quoi cela ferait commencer racisme et homophobie ? Ne peuvent avoir des réactions racistes et homophobes, que ceux qui le sont.

Maintenant que l'article ait été rédigé ainsi, pour provoquer des réactions racistes et homophobes et générer des clics, ça on est en droit de se poser la question

Portrait de Philou-02.
23/septembre/2019 - 08h56

Je suis totalement largué car je n’ai jamais regardé un épisode de cette série dont tout le monde raffole !  smiley

Portrait de La République C'est Moi
23/septembre/2019 - 08h42

On défini et nomme sa couleur de peau et son orientation sexuelle quand ça nous arrange.

Ce n'est pas juste le talent qui devrait être reconnu dans ce genre de cérémonie?

Portrait de Gemini
23/septembre/2019 - 08h23

En gros si il n'avait pas été noir et homo : pas de prix. smiley Le talent ça passe après la mode 2019.

Portrait de LastChristmas
23/septembre/2019 - 07h58
tvor a écrit :

A t-il gagné parce qu'il est bon acteur ou "  ouvertement noir et homosexuel  " ???

that's the question! smiley

Portrait de tvor
23/septembre/2019 - 07h57

A t-il gagné parce qu'il est bon acteur ou "  ouvertement noir et homosexuel  " ???

Portrait de guizmo74100
23/septembre/2019 - 07h51

avec tout ça !!! on va finir pas culpabiliser de ne pas être homosexuel ...smiley

Portrait de Lax069
23/septembre/2019 - 07h45 - depuis l'application mobile
Cahem a écrit :

Vous voyez c'est typiquement comme ca que commence le racisme l'homophobie ... Dans votre titre vous mettez en avant qu'il soit noir et homosexuel. Qu'est ce que ça nous fait ? Pire encore, vous ne citez même  son nom dans le titre donc vous le définissez pour ce qu'il représente plutôt que ce qu'il est, est ce pour ça qu'il a reçu une prix ? Si ça avais été un blanc hétéro, vous vous seriez contenté du nom.

@Cahem exactement

Portrait de Lax069
23/septembre/2019 - 07h45 - depuis l'application mobile
Cahem a écrit :

Vous voyez c'est typiquement comme ca que commence le racisme l'homophobie ... Dans votre titre vous mettez en avant qu'il soit noir et homosexuel. Qu'est ce que ça nous fait ? Pire encore, vous ne citez même  son nom dans le titre donc vous le définissez pour ce qu'il représente plutôt que ce qu'il est, est ce pour ça qu'il a reçu une prix ? Si ça avais été un blanc hétéro, vous vous seriez contenté du nom.

@Cahem exactement