22/09 12:01

Après la hausse des abandons des animaux cet été, la SPA lance une nouvelle campagne pour sensibiliser les internautes: "Faites plus que liker, adoptez !"

Sur une affiche, un chien, un chat ou encore un cheval et un même slogan "Faites plus que liker, adoptez !" La SPA repart en campagne pour l'adoption de ses pensionnaires alors que l'association a enregistré une hausse des abandons cet été.

"On vit dans un monde extrêmement virtuel où quand on voit quelque chose que l'on aime on fait un clic (...). Un animal abandonné ce n'est pas seulement une photo, c'est une vraie situation de souffrance animale", commente auprès de l'AFP Jacques-Charles Fombonne, président bénévole de la SPA.

En juin, juillet et août, la SPA a enregistré près de 10% de plus d'abandons de chiens et chats que l'été dernier, soit 11.731 animaux (7.808 chats et 3.923 chiens), contre 10.725 en 2018.

"Ce qui me rassure un peu, c'est que l'on a eu 8% d'adoptions en plus. Les gens n'ont pas attendu la rentrée", se félicite-t-il.

Pour désengorger ses 62 refuges, la SPA ouvrira ses portes les 5 et 6 octobre pour que tous ces laissés-pour-compte trouvent un nouveau foyer.

Au cours de ces Journées portes ouvertes, les équipes orienteront les candidats à l'adoption vers l'animal qui leur correspond le mieux "pour construire une relation durable dans le cadre d'une adoption responsable".

"Dans nos refuges, on interroge les gens, on leur fait remplir un questionnaire rapide sur leurs conditions de vie, leur présence au domicile, avant de leur présenter des animaux. De ce fait, on n'a que 3% de retour", explique M. Fombonne qui "veut tordre le cou aux animaleries car c'est tout sauf une adoption responsable".

"En animalerie, on achète un chien à Noël comme on fait ses courses et on s'en débarrasse six mois après. Et parfois sans avoir fini de payer le crédit", s'indigne-t-il

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ladudule
23/septembre/2019 - 13h44

Quand on voit le prix de l'adoption... (je sais à quoi cela tient mais quand même)

Portrait de sally93
23/septembre/2019 - 06h58
morrigan13 a écrit :

Il faudrait taxer les propriétaires qui achètent leurs animaux de compagnie, pas ceux qui les adoptent, ni ceux qui font de la protection animale et les sauvent.

Il faudrait surtout taxer les particuliers qui vendent leurs chiots et chatons sur internet car eux se fichent de savoir ce que vont devenir leurs animaux tant qu'il y a du fric à se faire.... n'oublions pas que le traffic d'animaux est très "rentable"

Pour ma part il faudrait déjà interdire la vente d'animaux sur internet ou en animalerie, l'autoriser pour des éleveurs professionnels déclarés... j'ai adopté 4 chiens en refuges, 2 sont encore avec moi, deux vieux chiens de 13 et 9 ans abandonnés, celui de 9 ans a été abandonné il y a 1 an et demi car il a un souffle au coeur, il se porte comme un charme même si je dois être vigilente 

Portrait de sally93
23/septembre/2019 - 06h49
LeGrosRobert a écrit :

La SPA, ne fait qu' entretenir le schéma adoption-abandon !

Ils n'ont toujours pas compris, que le chien qu'ils récupèrent au moment des vacances, c'est celui qui a été adopté, a noël, pour faire plaisir au petit, et qu'ils le retrouveront ( au mieux ) , l' été prochain, après leur nouvelle campagne d' adoption !

Bien sûr que la SPA a compris ça depuis longtemps mais qu'est ce que peuvent faire les refuges ? 

La loi n'interdit personne à acheter sur internet ou dans une animalerie un chiot ou un chaton à Noël et à l'abandonner l'été suivant...

La loi n'interdit personne à abandonner son animal car il est devenu âgé ou malade...

Vous croyez vraiment que les refuges et associations sont ravies de récupérer ces animaux 'jetés'  comme des objets par leurs pseudos maitres ?

Merci de ne pas confondre le business des animaleries et de certains particuliers sur le dos des animaux avec les refuges et associations qui se battent pour sauver les animaux abandonnés

Portrait de morrigan13
22/septembre/2019 - 18h41
Brian a écrit :
A quand une taxe pour nos animaux de compagnie c'est aberrant de voir tant d'animaux abandonnés sans sanctions pour ces pseudos propriétaires.

Il faudrait taxer les propriétaires qui achètent leurs animaux de compagnie, pas ceux qui les adoptent, ni ceux qui font de la protection animale et les sauvent.

Portrait de LeGrosRobert
22/septembre/2019 - 15h04

La SPA, ne fait qu' entretenir le schéma adoption-abandon !

Ils n'ont toujours pas compris, que le chien qu'ils récupèrent au moment des vacances, c'est celui qui a été adopté, a noël, pour faire plaisir au petit, et qu'ils le retrouveront ( au mieux ) , l' été prochain, après leur nouvelle campagne d' adoption !

Portrait de Brian
22/septembre/2019 - 12h36 - depuis l'application mobile

A quand une taxe pour nos animaux de compagnie c'est aberrant de voir tant d'animaux abandonnés sans sanctions pour ces pseudos propriétaires.