17/09 08:00

L'Église catholique et une vingtaine d’associations dont "La Manif pour Tous" appellent à manifester "contre la PMA pour toutes" le 6 octobre prochain

Le président de la Conférence des évêques de France Éric de Moulins-Beaufort a estimé  que les citoyens, catholiques ou non, “inquiets” du projet de loi bioéthique, avaient “le devoir” de manifester le 6 octobre, journée de mobilisation contre ce texte. “Personnellement, je ne vois pas comment nous pourrions empêcher des citoyens, catholiques ou non, inquiets de ce projet de loi, de manifester s’ils pensent que c’est un moyen utile pour se faire entendre”, a-t-il déclaré à la presse, à l’issue d’une conférence sur le projet de loi organisée par la CEF au Collège des Bernardins à Paris.

“J’aurais tendance même à dire qu’ils ont le devoir de le faire”, a-t-il ajouté. “J’approuve le fait que des citoyens français manifestent qu’ils sont inquiets de ce que le projet de loi prévoit”, a-t-il encore dit, en précisant toutefois que “nous l’Église n’organisons pas la manifestation”.

“Ce n’est pas notre manière d’agir”, a ajouté l’archevêque de Reims qui ne sera pas à la manifestation le 6 octobre. Une vingtaine d’associations dont La Manif pour Tous ont appelé à défiler contre le projet de loi qui prévoit notamment l’extension de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes seules. Adopté en commission, ce texte sera examiné dans l’hémicycle par les députés à partir du 24 septembre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de CHAPELIERFOU
7/octobre/2019 - 07h32
BBKing a écrit :

Un religieux pour le mariage gay, n'est pas religieux, ou c'est un faux religieux. Et pas besoin d'être religieux pour être contre.

Un vrai religieux ne juge pas et ne condamne pas ...

Il est temps de relire la Bible !

Portrait de HomoloGay
18/septembre/2019 - 02h38
contribuable2 a écrit :

Amusant, les excès ... ! Essayez donc de venir dans un camping gayfriendly si vous êtes hétérosexuel, vous allez voir comment vous allez être reçu. Ou bien mieux, essayez donc de monter un camp de vacances "hétérofriendly" ... On comptera ensemble le nombre de secondes avant d'être emmené en garde à vue ! Et vous pensez quoi des sites de rencontre strictement interdits aux non-juifs ? Ça vous parle mieux, sous cet angle, la tyrannie des droits communautaristes ?

"un camp de vacances "hétérofriendly"... A priori, à part quelques campings gayfriendly, tous les autres sont hétérofriendly comme vous dites ! Votre diarrhée verbale n'arrive pas à masquer la vacuité de votre raisonnement...

En revanche, avec votre homophobie maladive je vous déconseille fortement les bars gays ou autres lieux qui nous sont réservés et où on peut se retrouver entre nous sans craindre de ramasser ou un insulte ou des coups. Car dois-je vous le rappeler, l'homophobie tue. Et elle tue des LGBT, pas de gentils petits blancs hétéros (qui sont d'ailleurs très majoritairement pour la PMA et qui nous soutiennent à plus de 85 %)

Portrait de cineberry
17/septembre/2019 - 21h39
BBKing a écrit :

Le droit à la différence, mais ça veut singer les hétéros ...

Ces revendications communautaires, que ce soit lgbt ou autres, sont des signes de pays malades, tout simplement. Tout le monde s'y met maintenant, les fameux "droits". Le droit du gay, le droit du musulman, le droit du noir, le droit du nain ... etc etc.

Il y en a qu'un qui doit fermer sa gueule, le blanc hétéro, qui fait chier personne, qui est méprisé, et doit payer ses factures.

"Le droit à la différence mais ça veut singer les hétéros"

Il vous a sans doute échappé que les homosexuels ne sont pas un groupe homogène. Certains votent à droite, d'autres à gauche. De la même façon, certains apprécient la liberté qu'offre une vie sans enfants quand d'autres rêvent de fonder un foyer. Cela s'appelle la liberté.

Je ne vois pas ce qu'il y a de communautariste à demander un droit qui est accordé à tout le reste de la population. Si la loi passe, la PMA ne sera pas réservée aux homosexuels.

Quand aux blancs hétéros, pour reprendre votre expression, il semblerait qu'ils soient majoritairement favorables à l'égalité des droits...

Portrait de contribuable2
17/septembre/2019 - 18h56
HomoloGay a écrit :

Vous vous rendez compte !!! On demande les mêmes droits pour tous ! Pour les gays ! pour les beurs ! Pour les noirs !

Mais qui s'oppose à cela si ce n'est le blanc hétéro ?

Et vous croyez que je ne paie pas mes factures ???

Juste un conseil lecture: si vous en avez le temps, lisez "des hommes justes". Cela devrait nourrir votre réflexion...

Amusant, les excès ... ! Essayez donc de venir dans un camping gayfriendly si vous êtes hétérosexuel, vous allez voir comment vous allez être reçu. Ou bien mieux, essayez donc de monter un camp de vacances "hétérofriendly" ... On comptera ensemble le nombre de secondes avant d'être emmené en garde à vue ! Et vous pensez quoi des sites de rencontre strictement interdits aux non-juifs ? Ça vous parle mieux, sous cet angle, la tyrannie des droits communautaristes ?

Portrait de HomoloGay
17/septembre/2019 - 18h05
BBKing a écrit :

Le droit à la différence, mais ça veut singer les hétéros ...

Ces revendications communautaires, que ce soit lgbt ou autres, sont des signes de pays malades, tout simplement. Tout le monde s'y met maintenant, les fameux "droits". Le droit du gay, le droit du musulman, le droit du noir, le droit du nain ... etc etc.

Il y en a qu'un qui doit fermer sa gueule, le blanc hétéro, qui fait chier personne, qui est méprisé, et doit payer ses factures.

Vous vous rendez compte !!! On demande les mêmes droits pour tous ! Pour les gays ! pour les beurs ! Pour les noirs !

Mais qui s'oppose à cela si ce n'est le blanc hétéro ?

Et vous croyez que je ne paie pas mes factures ???

Juste un conseil lecture: si vous en avez le temps, lisez "des hommes justes". Cela devrait nourrir votre réflexion...

Portrait de HomoloGay
17/septembre/2019 - 17h50
BBKing a écrit :

En effet, il n'y a aucun rapport entre "l'amour du prochain" des textes, et une comportement sexuel qui est marginal, ne t'en déplaise. L'homosexualité tout le monde s'en fout en europe et ce depuis la nuit des temps. Le problème ce sont les revendications égoïstes. Et oui des gens trouvent cela anormal, c'est leur droit, et tu es personne toi pour oser venir leur donner des leçons avec ton attitude méprisante.

Notre comportement sexuel marginal vous indispose puisque vous ne cessez de le dénoncer sur l'ensemble des sujets concernant la communauté LGBT. Votre dernière phrase est un chef d’œuvre d'homophobie courante. Bien sur que je ne suis personne : je suis gay !

Que l’Église fasse ce qu'elle veut dans sa stricte sphère spirituelle et arrête de juger de ce qu'elle se refuse de connaître : l'amour entre personnes humaines !

Le terme de "sexualité désordonnée" n'est pas de moi mais bien de l’Église. Il a été confirmé et, apostat je me suis justement appuyé sur cette position officielle de l’Église pour la quitter (l’Évêque qui a reçu ma demande n'a pas pu contredire mes propos)

Enfin, je ne mélange pas tout. Je sais que de très nombreux croyants ne sont pas homophobes. De même, de très nombreux gays sont également croyants (dont mon compagnon).

Merci de définir ce qu'est une demande égoïste. Je suis curieux de votre réponse. Car à moins de me fourvoyer complètement, la PMA concerne les femmes ! pas les mecs...

Portrait de contribuable2
17/septembre/2019 - 17h32

insems qu'un couple HF, papa-maman, ait un enfant, avec une filiation. Il n'est d'ailleurs pas normal que soit refusé à l'enfant le droit de connaître ses parents biologiques dans ce cas. Aller plus loin prive simplement l'enfant de ses droits fondamentaux.

Portrait de contribuable2
17/septembre/2019 - 17h24
cineberry a écrit :

A moins d'un coma longue durée, vous n'êtes pas sans savoir que ça fait à peu près quarante ans qu'on met au monde des enfants qui ne connaîtront jamais leur père ou leur mère biologique sans que personne ne bouge le petit doigt et brutalement, au moment où le gouvernement s'apprête à élargir la PMA aux couples de femmes, vous trouvez ça révoltant, et vous voudriez nous faire croire à une coïncidence ?

Je m'attendais à ce genre d'enfumage ... Eh bien non, aucune coïncidence car aucun rapport. On permettait par le biais des

Portrait de A.Thomas
17/septembre/2019 - 16h58
canopee02 a écrit :

Heu... merci d'avoir pointé ça du doigt! Je ne sais pas où j'avais la tête lorsque j'ai écrit ça il y a de quoi me chambrer, effectivement héhé.

Je me suis permis de le faire car je sais que vous connaissez parfaitement la bonne expression.

smiley

Portrait de cineberry
17/septembre/2019 - 16h06
BBKing a écrit :

En effet, il n'y a aucun rapport entre "l'amour du prochain" et une comportement sexuel qui est marginal, ne t'en déplaise. L'homosexualité tout le monde s'en fout en europe et ce depuis la nuit des temps. Le problème ce sont les revendications égoïstes. Et oui des gens trouvent cela anormal, c'est leur droit, et tu es personne toi pour oser venir leur donner des leçons avec ton attitude méprisante.

L'homosexualité, tout le monde s'en fout sauf quand il est question d'étendre des droits comme le mariage, l'adoption, la PMA aux couples homosexuels. Et là, bizarrement, tous les tartufes sortent du bois...

Portrait de A.Thomas
17/septembre/2019 - 15h56
canopee02 a écrit :

C'est quoi un religieux?  Si par là vous entendez une personne pratiquant une religion vous vous fourrez alors le doigt jusqu'à l’œil. Des pratiquants gays, ou favorables au mariage gay il n'y a aucun doute ça existe. Si vous voulez parler des prêtres et autres, et bien là aussi la tolérance est de mise. Il existe aussi dans l'église le libre arbitre et la liberté de penser.

J'ai une question ,n' y voyez pas malice ...

Vous dites je cite :vous vous fourrez alors le doigt jusqu'à l’œil.

Je connais l'expression :vous vous fourrez le doigt dans l’œil jusqu'au calcanéum, par exemple.

Mais chez vous, il passe par où le doigt pour arriver jusqu'à l'oeil?smiley

Portrait de cineberry
17/septembre/2019 - 14h42
contribuable2 a écrit :

Cette religion, dont les principes ont notamment bâti notre merveilleux pays, n'a certes jamais été en faveur de l'homosexualité, comme 100% des religions et des gouvernements par le passé. Mais ne faites pas comme si vous n'aviez pas compris ... Ici, elle affirme son hostilité à des textes fumeux, façon Chimie 2000, qui risquent de priver les enfants de leurs droits fondamentaux, de manière indiscutable. Votre sexualité est votre liberté et tout le monde s'en fiche, cela vous appartient souverainement, elle n'a aucun rapport avec le vrai sujet. Arrêtez ce système insupportable qui consiste à brandir la victimisation communautaire de manière pavlovienne pour ne pas affronter les réalités.

A moins d'un coma longue durée, vous n'êtes pas sans savoir que ça fait à peu près quarante ans qu'on met au monde des enfants qui ne connaîtront jamais leur père ou leur mère biologique sans que personne ne bouge le petit doigt et brutalement, au moment où le gouvernement s'apprête à élargir la PMA aux couples de femmes, vous trouvez ça révoltant, et vous voudriez nous faire croire à une coïncidence ?

Portrait de cineberry
17/septembre/2019 - 13h51
m4 a écrit :

A quand la vente autorisée dans les supermarchés ?

En plus ça ferait plein de points sur la carte de fidélité !!

A ce jour, c'est encore interdit en France, mais vous pouvez adopter à l'international moyennant 10 000 à 20 000 €. Ce que vous prétendez dénoncer existe déjà...

Portrait de Greenday2013
17/septembre/2019 - 12h48

"“Ce n’est pas notre manière d’agir”, a ajouté l’archevêque de Reims" au sujet des manifestations.

Quelle hypocrisie ! Ils influencent les gens, mais les laissent ensuite défiler !

Portrait de Greenday2013
17/septembre/2019 - 12h47

C'est amusant tous ces gens qui pensent que le monde va changer à cause de cette loi.

Ça serait bien qu'ils comprennent que les femmes qui veulent un gosse sans père le font déjà à l'heure actuelle (PMA à l'étranger, donneurs volontaires, enfants dans le dos...).

Je ne suis pas en train de dire que c'est bien, je dis juste que c'est déjà une réalité, et que personne ne pourra empêcher d'être mère pour celle qui s'en donne les moyens.

Donc pour ma part je préfère que ce type de situation soit encadré par la Loi, dans l'intérêt des enfants concernés.

Dire "non non non, je veux pas" ne va rien changer à la réalité.

Portrait de france66
17/septembre/2019 - 11h11

J'espère au moins que les donneurs anonymes auront un identifiant !! :

"salut, c'est qui ton père ? Moi, c'est le DA159987, et toi ? ben moi aussi........oups"

Portrait de contribuable2
17/septembre/2019 - 11h10
HomoloGay a écrit :

"Arrêtez ce système insupportable qui consiste à brandir la victimisation communautaire de manière pavlovienne pour ne pas affronter les réalités." Cette phrase est juste magnifique ! Où me suis-je victimisé (grand terme utilisé jusqu'à l'abus dans un certain courant de pensée) dans mon commentaire ?

Vous ne vous rendez visiblement pas compte ... Il n'est plus possible de parler d'homosexualité sans que la machine à pleurniche se mette à hurler ! Impossible d'échanger tranquillement sans que les homos suppriment tout débat en imposant leur avis sous prétexte d'homophobie. Il n'y a jamais eu aussi peu d'homophobie dans ce pays, l'enjeu est surtout de conserver les rivières de pognon que l'Etat a cru bon de distribuer depuis Hollande. Le sujet de ce topic est sérieux, je voulais juste vous dire qu'on pouvait largement se passer du couplet victimaire et échanger entre citoyens hors sexualité et communautés.

Portrait de HomoloGay
17/septembre/2019 - 10h49
contribuable2 a écrit :

Cette religion, dont les principes ont notamment bâti notre merveilleux pays, n'a certes jamais été en faveur de l'homosexualité, comme 100% des religions et des gouvernements par le passé. Mais ne faites pas comme si vous n'aviez pas compris ... Ici, elle affirme son hostilité à des textes fumeux, façon Chimie 2000, qui risquent de priver les enfants de leurs droits fondamentaux, de manière indiscutable. Votre sexualité est votre liberté et tout le monde s'en fiche, cela vous appartient souverainement, elle n'a aucun rapport avec le vrai sujet. Arrêtez ce système insupportable qui consiste à brandir la victimisation communautaire de manière pavlovienne pour ne pas affronter les réalités.

"Arrêtez ce système insupportable qui consiste à brandir la victimisation communautaire de manière pavlovienne pour ne pas affronter les réalités." Cette phrase est juste magnifique ! Où me suis-je victimisé (grand terme utilisé jusqu'à l'abus dans un certain courant de pensée) dans mon commentaire ?

Portrait de contribuable2
17/septembre/2019 - 10h29
HomoloGay a écrit :

Je n'en attendais pas moins d'une religion qui juge notre sexualité comme désordonnée. Et dire que ça prêche l'amour du prochain... Du prochain mais visiblement pas de ceux d'aujourd'hui..

Cette religion, dont les principes ont notamment bâti notre merveilleux pays, n'a certes jamais été en faveur de l'homosexualité, comme 100% des religions et des gouvernements par le passé. Mais ne faites pas comme si vous n'aviez pas compris ... Ici, elle affirme son hostilité à des textes fumeux, façon Chimie 2000, qui risquent de priver les enfants de leurs droits fondamentaux, de manière indiscutable. Votre sexualité est votre liberté et tout le monde s'en fiche, cela vous appartient souverainement, elle n'a aucun rapport avec le vrai sujet. Arrêtez ce système insupportable qui consiste à brandir la victimisation communautaire de manière pavlovienne pour ne pas affronter les réalités.

Portrait de Vladimirlefox
17/septembre/2019 - 10h07 - depuis l'application mobile
HomoloGay a écrit :

Je n'en attendais pas moins d'une religion qui juge notre sexualité comme désordonnée. Et dire que ça prêche l'amour du prochain... Du prochain mais visiblement pas de ceux d'aujourd'hui..

@HomoloGay excellent commentaire

Portrait de HomoloGay
17/septembre/2019 - 09h55

Je n'en attendais pas moins d'une religion qui juge notre sexualité comme désordonnée. Et dire que ça prêche l'amour du prochain... Du prochain mais visiblement pas de ceux d'aujourd'hui..

Portrait de contribuable2
17/septembre/2019 - 09h49

Tous les textes de loi ont toujours protégé et protègent aveuglément l'enfant et les droits de l'enfant. Sauf lesquels ? Ces sujets en cours, PMA et GPA. Le règne de l'égoïsme et du n'importe quoi cautionné par la gauche, qui fait régner la terreur contre les opposants. Rappeler qu'un enfant a droit à ses parents et qu'aucun texte ne peut l'en priver est donc criminel et susceptible d'asile psychiatrique, comme au pires moments des sanglantes dictatures communistes.

Portrait de Philou-02.
17/septembre/2019 - 09h42

Qui est le « porte-drapeau « smiley

Portrait de m4
17/septembre/2019 - 09h30

A quand la vente autorisée dans les supermarchés ?

En plus ça ferait plein de points sur la carte de fidélité !!

Portrait de Mimosas06
17/septembre/2019 - 09h11

Ils me font rire ces religieux cathos, de quoi se mêlent ils et de quel droit, ceux là même qui prônent la famille et ne font pas d'enfants.

Portrait de colin33
17/septembre/2019 - 09h00 - depuis l'application mobile

Cela appartient aux choix de chacune rt chacun, la religion devrait s'occuper de situations plus préoccupantes,....

Portrait de france66
17/septembre/2019 - 08h53

Pour les femmes seules ??? C'est pas égoïste ça ? Vouloir un enfant rien que pour soi, sans lui donner de père ? pauvre gosse...."tu n'as pas de papa, c'était juste un donneur..."

Portrait de ninou2015
17/septembre/2019 - 08h24

faut arrêter avec les polémiques à la con je trouve ce processus trés bien pour les personnes qui ne peuvent pas avoir d'enfants