03/09/2019 09:41

Catherine Deneuve défend une nouvelle fois Roman Polanski accusé de viol, dans "C à vous" : "Il a déjà payé assez cher" - VIDEO

Hier soir, Catherine Deneuve était l'invitée de "C à vous" sur France 5, l'occasion pour l'actrice de revenir sur ses récents propos concernant Roman Polanski, poursuivi pour viol sur mineure depuis 1977. Les mots 

"Je pense que plus de 40 ans ont passé. Même les plus grands criminels, quand ils ont fait leur peine, au bout de 40 ans, je pense qu'ils ont le droit à essayer de se recomposer une vie pour eux-mêmes.", a-t-elle déclaré.

Et d'ajouter: "Il me semble que Roman a quand même déjà payé assez cher. Toute sa vie d'homme et de cinéaste depuis 40 ans a été ombrée par ça. Ca a été quand même très lourd et très dur. Même la personne qui avait subi ces violences a dit qu'il fallait que ça s'arrête."

Et de réaffirmer qu'il a été victime d'une "violence inouïe", malgré la polémique déclenchée par ces mots: "Oui, je trouve que c'est d'une grande violence", a poursuivi l'actrice. 

"Il faut quand même à un moment arrêter je trouve. On peut quand même faire la différence entre l'homme et le cinéaste 40 ans après.".

"Je trouve qu'après 40 ans, il y a quand même le droit à l'oubli. 40 ans, c'est pratiquement une vie entière." ", a conclu Catherine Deneuve.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Harriet
3/septembre/2019 - 10h49
C'ptain What27 a écrit :

Autant je partage votre avis sur la sexualité pervers de l'homme des années 7O autant je reste admiratif sur la qualité de ses films et de sa maîtrise du de son art. Je n'omets non plus le fait que le juge américains chargé de l'affaire à l'époque voulait se "payer" Polanski pour des raisons qui ne sont pas vraiment établies. 

Quant à Deneuve on peut que admettre qu'elle est fidèle en amitié. 

La question qui se pose c'est la rédemption ... et surtout peut-on distinguer l'être humain de son oeuvre ?

A chacun sa réponse, finalement ... smiley