24/08 12:30

Le meurtre d'une femme par son ex-mari, sous les yeux de leur fille, met la Turquie en émoi après la publication d'une vidéo des derniers instants de la victime

Le meurtre d'une femme par son ex-mari, sous les yeux de leur fille, a mis le pays en émoi  après la publication d'une vidéo des derniers instants de la victime où son enfant la supplie de ne pas mourir.

Emine Bulut, 38 ans, a été tuée dimanche par son ex-mari qui l'a poignardée au cou après une dispute dans un café à Kirikkale, près d'Ankara, où ils s'étaient retrouvés, selon les médias turcs.

Le meurtre s'est produit sous les yeux de leur fille de 10 ans. Une vidéo des derniers instants de la victime, publiée vendredi, est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Le mot-dièse #EmineBulut était le plus partagé sur Twitter dans le monde vendredi après-midi. On y voit la victime se tenir le cou en criant : "Je ne veux pas mourir !" A côté d'elle, sa fille tire sa mère par la manche de sa chemise rougie par le sang. "Je t'en supplie, maman, ne meurs pas", implore-t-elle.

La vidéo a bouleversé la Turquie, où de nombreux responsables politiques et célébrités ont appelé à prendre davantage de mesures pour lutter contre les violences contre les femmes.

Pour justifier son acte, l'ex-mari a déclaré aux enquêteurs qu'Emine Bulut, dont il avait divorcé en 2015 et à qui il avait donné rendez-vous dimanche, l'avait "insulté", selon les médias turcs.

Le gouvernement turc a indiqué qu'il suivait l'enquête sur le meurtre d'Emine Bulut de près et ferait tout pour que l'ex-mari soit condamné à une lourde peine de prison."Ce que nous voulons, c'est que cet assassin reçoive la plus sévère des punitions", a déclaré le porte-parole de la présidence, Ibrahim Kalin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de axl59
25/août/2019 - 10h30
zeloy a écrit :
  • Rémy Roy (3 victimes) de 1990 à 1991. Le « tueur du minitel ».
  • Patrick Salameh (1957-) (4 victimes dont trois prostituées) en 2008. Libéré en 2005 après avoir purgé seize ans de prison pour des vols à main armé. Détenu à l'isolement depuis le 14 novembre 2008. Il est condamné le 19 mai 2016 par la Cour d'Assise du Var à la peine de réclusion criminelle à perpétuité assortie du période de sûreté de 22 ans.
  • Georges-Alexandre Sarrejani (1878-1934) (au moins 4 victimes) de 1925 à 1931. Avec 2 complices, il tue et dépouille des personnes âgées qu'il dissout dans l'acide. Seules 4 victimes furent identifiées. Il est guillotiné.
  • Antoinette Scierri (6 victimes) de 1924 à 1925. Infirmière empoisonneuse.
  • Charles Sobhraj (1944-) (au moins 20 victimes) de 1975 à 1976 en Asie. Le « serpent ».
  • Alfredo Stranieri (1956-) (4 victimes) en 1997 et 1999. « Le tueur aux petites annonces ».
  • Patrick Tissier (1952-) (3 victimes) sa fiancée en 1971, et en 1993 : sa voisine, puis une fillette de 8 ans. Auteur d'un viol en 1982.
  • Joseph Vacher (1869-1898) (au moins 11 / de 14 à 26 victimes) de 1894 à 1897. L'« éventreur » : assassine des femmes et des enfants.
  • Denis Waxin (1968-) (3 victimes) en 1985, 1990 et 1992 et trois autres enfants violés.
  • Jeanne Weber (1874-1918) (10 victimes). « l'Ogresse de la Goutte-d'Or ».
  • Eugène Weidmann (1908-1939) (au moins 6 victimes). Dernier condamné à mort guillotiné en place publique à Versailles en 193978.
  • Honoré Zanchi (4 victimes) une en 1992, deux en 2008 et une en 2009. « Le nettoyeur ».
  • Jacques Rançon (3 victimes) dont une en 1997, une en 1998 et une qu'il vient d'avouer avoir tuée en 1986.
  • Sylvie Horning (5 victimes) ses bébés entre 1995 et 2005. Affaire des bébés de Galfingue.

Comme vous pouvez le constater la liste est courte puisqu'elle tient sur une page et elle comprend de nombreux cas très anciens... 

Portrait de Gaston33
25/août/2019 - 09h08
Visiteur96 a écrit :

Euhhh excusez-moi, mais un porc qui nait dans une écurie, vous appelez ça un cheval ?

C'est vous qui devriez réfléchir un minimum avant d'écrire des conneries plus grosses que vous. Les hommes qui tuent ou égorgent leurs femmes en France ne sont pas des Français, pour la plupart. Question d'éducation. Pour une certaine religion (que je ne citerai pas), la femme n'est pas considérée comme l'égal de l'homme. Je suppose que vous sortez un peu de chez vous, et que vous êtes au courant de cela….

Effectivement il y a des religions où la femme n'est pas considérée comme l'egale de l'homme et d'autres où on préfère sucer des enfants...smiley

Portrait de Lillois en vaucluse
24/août/2019 - 16h20
Next01 a écrit :

C'est bizarre que ça ne se passe pas en Suède mais en Turquie... 

Faut réfléchir un peu avant d'écrire des conneries pareilles chez nous il y a mort de femmes tout les jours sous les coups du conjoint 

Portrait de Harriet
24/août/2019 - 14h04
JEAN PHI a écrit :

cest pourtant un pay qui a toujours eus beaucoup d erespect pour les femmes je ne comprends pas comment cela peut il se passer

Oui, enfin , avec une femme assassinée tous les 3 jours (voire plus) , nous n'avons (hélas) pas de leçons à donner ... smiley

Portrait de jarod.26
24/août/2019 - 13h46
ha c'est une belle famille oO