24/08 12:30

Le meurtre d'une femme par son ex-mari, sous les yeux de leur fille, met la Turquie en émoi après la publication d'une vidéo des derniers instants de la victime

Le meurtre d'une femme par son ex-mari, sous les yeux de leur fille, a mis le pays en émoi  après la publication d'une vidéo des derniers instants de la victime où son enfant la supplie de ne pas mourir.

Emine Bulut, 38 ans, a été tuée dimanche par son ex-mari qui l'a poignardée au cou après une dispute dans un café à Kirikkale, près d'Ankara, où ils s'étaient retrouvés, selon les médias turcs.

Le meurtre s'est produit sous les yeux de leur fille de 10 ans. Une vidéo des derniers instants de la victime, publiée vendredi, est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Le mot-dièse #EmineBulut était le plus partagé sur Twitter dans le monde vendredi après-midi. On y voit la victime se tenir le cou en criant : "Je ne veux pas mourir !" A côté d'elle, sa fille tire sa mère par la manche de sa chemise rougie par le sang. "Je t'en supplie, maman, ne meurs pas", implore-t-elle.

La vidéo a bouleversé la Turquie, où de nombreux responsables politiques et célébrités ont appelé à prendre davantage de mesures pour lutter contre les violences contre les femmes.

Pour justifier son acte, l'ex-mari a déclaré aux enquêteurs qu'Emine Bulut, dont il avait divorcé en 2015 et à qui il avait donné rendez-vous dimanche, l'avait "insulté", selon les médias turcs.

Le gouvernement turc a indiqué qu'il suivait l'enquête sur le meurtre d'Emine Bulut de près et ferait tout pour que l'ex-mari soit condamné à une lourde peine de prison."Ce que nous voulons, c'est que cet assassin reçoive la plus sévère des punitions", a déclaré le porte-parole de la présidence, Ibrahim Kalin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de axl59
25/août/2019 - 10h30
zeloy a écrit :
  • Rémy Roy (3 victimes) de 1990 à 1991. Le « tueur du minitel ».
  • Patrick Salameh (1957-) (4 victimes dont trois prostituées) en 2008. Libéré en 2005 après avoir purgé seize ans de prison pour des vols à main armé. Détenu à l'isolement depuis le 14 novembre 2008. Il est condamné le 19 mai 2016 par la Cour d'Assise du Var à la peine de réclusion criminelle à perpétuité assortie du période de sûreté de 22 ans.
  • Georges-Alexandre Sarrejani (1878-1934) (au moins 4 victimes) de 1925 à 1931. Avec 2 complices, il tue et dépouille des personnes âgées qu'il dissout dans l'acide. Seules 4 victimes furent identifiées. Il est guillotiné.
  • Antoinette Scierri (6 victimes) de 1924 à 1925. Infirmière empoisonneuse.
  • Charles Sobhraj (1944-) (au moins 20 victimes) de 1975 à 1976 en Asie. Le « serpent ».
  • Alfredo Stranieri (1956-) (4 victimes) en 1997 et 1999. « Le tueur aux petites annonces ».
  • Patrick Tissier (1952-) (3 victimes) sa fiancée en 1971, et en 1993 : sa voisine, puis une fillette de 8 ans. Auteur d'un viol en 1982.
  • Joseph Vacher (1869-1898) (au moins 11 / de 14 à 26 victimes) de 1894 à 1897. L'« éventreur » : assassine des femmes et des enfants.
  • Denis Waxin (1968-) (3 victimes) en 1985, 1990 et 1992 et trois autres enfants violés.
  • Jeanne Weber (1874-1918) (10 victimes). « l'Ogresse de la Goutte-d'Or ».
  • Eugène Weidmann (1908-1939) (au moins 6 victimes). Dernier condamné à mort guillotiné en place publique à Versailles en 193978.
  • Honoré Zanchi (4 victimes) une en 1992, deux en 2008 et une en 2009. « Le nettoyeur ».
  • Jacques Rançon (3 victimes) dont une en 1997, une en 1998 et une qu'il vient d'avouer avoir tuée en 1986.
  • Sylvie Horning (5 victimes) ses bébés entre 1995 et 2005. Affaire des bébés de Galfingue.

Comme vous pouvez le constater la liste est courte puisqu'elle tient sur une page et elle comprend de nombreux cas très anciens... 

Portrait de zeloy
25/août/2019 - 09h20
Rémy Roy (3 victimes) de 1990 à 1991. Le « tueur du minitel ».Patrick Salameh (1957-) (4 victimes dont trois prostituées) en 2008. Libéré en 2005 après avoir purgé seize ans de prison pour des vols à main armé. Détenu à l'isolement depuis le 14 novembre 2008. Il est condamné le 19 mai 2016 par la Cour d'Assise du Var à la peine de réclusion criminelle à perpétuité assortie du période de sûreté de 22 ans.Georges-Alexandre Sarrejani (1878-1934) (au moins 4 victimes) de 1925 à 1931. Avec 2 complices, il tue et dépouille des personnes âgées qu'il dissout dans l'acide. Seules 4 victimes furent identifiées. Il est guillotiné.Antoinette Scierri (6 victimes) de 1924 à 1925. Infirmière empoisonneuse.Charles Sobhraj (1944-) (au moins 20 victimes) de 1975 à 1976 en Asie. Le « serpent ».Alfredo Stranieri (1956-) (4 victimes) en 1997 et 1999. « Le tueur aux petites annonces ».Patrick Tissier (1952-) (3 victimes) sa fiancée en 1971, et en 1993 : sa voisine, puis une fillette de 8 ans. Auteur d'un viol en 1982.Joseph Vacher (1869-189smiley (au moins 11 / de 14 à 26 victimes) de 1894 à 1897. L'« éventreur » : assassine des femmes et des enfants.Denis Waxin (196smiley (3 victimes) en 1985, 1990 et 1992 et trois autres enfants violés.Jeanne Weber (1874-191smiley (10 victimes). « l'Ogresse de la Goutte-d'Or ».Eugène Weidmann (1908-1939) (au moins 6 victimes). Dernier condamné à mort guillotiné en place publique à Versailles en 193978.Honoré Zanchi (4 victimes) une en 1992, deux en 2008 et une en 2009. « Le nettoyeur ».Jacques Rançon (3 victimes) dont une en 1997, une en 1998 et une qu'il vient d'avouer avoir tuée en 1986.Sylvie Horning (5 victimes) ses bébés entre 1995 et 2005. Affaire des bébés de Galfingue.
Portrait de zeloy
25/août/2019 - 09h19
Visiteur96 a écrit :

Euhhh excusez-moi, mais un porc qui nait dans une écurie, vous appelez ça un cheval ?

C'est vous qui devriez réfléchir un minimum avant d'écrire des conneries plus grosses que vous. Les hommes qui tuent ou égorgent leurs femmes en France ne sont pas des Français, pour la plupart. Question d'éducation. Pour une certaine religion (que je ne citerai pas), la femme n'est pas considérée comme l'égal de l'homme. Je suppose que vous sortez un peu de chez vous, et que vous êtes au courant de cela….

Vincenzo Aiutino (1970-) (3 victimes) de 1991 à 1992. « L’homme aux cinquante affaires ».Patrice Alègre (196smiley (de 5 à 15 victimes) de 1989 à 1997.Michel Asanovic (1952-1995) (3 victimes) d'août 1993 à juillet 1995. Il a tué, dépecé et enterré sa belle fille, son épouse et sa nièce. Arrêté, il avoue les meurtres et les lieux des corps. Mis en examen, il se pend 48 heures après dans sa celluleRaymond Bammy (1954-) (3 victimes) de 1981 à 1987. Condamné à la prison a perpétuité en 1993.Marcel Barbeault (1941-) (8 victimes) de 1969 à 1976. Le « tueur de l'ombre ».Pierre Bodein (1947-) (3 victimes) en 2004. « Pierrot le fou ».Jean-Joseph Casamias (?-1997) (5 victimes). « le Mage de Narbonne » ou « le voyant d'Hornu ». Mort dans l'incendie de sa maison à Narbonne.Pierre Burgot et Michel Verdun (3 victimes) une femme et 2 enfants en 1521. Se disaient loup-garous. Cannibales condamnés pour sorcellerie et executés.Ludivine Chambet (13 victimes dont 10 tuées) de novembre 2012 à novembre 2013, aide-soignante empoisonneuse au Césalet, maison de retraite à Jacob-Bellecombette.Pierre Chanal (1946-2003) (de 8 à 17 victimes) de 1975 à 1988. Il est accusé d'être l'auteur des meurtres dans l'affaire des disparus de Mourmelon ; se suicidedans d'étranges conditions en octobre 2003 alors qu'il est censé être surveillé en permanence.Dominique Cottrez (1964-) (8 victimes) de 1989 à 2000, ses bébés.Véronique Courjault (196smiley (3 victimes) de 1999 à 2003, ses bébés.Jean Dauga (1849-189smiley (10 victimes) de 1869 à 1889. A été guillotiné.Émile Dubois (1867-1907) (5 victimes) au Chili, de 1882 à 1906, fusillé le 26 mars 1907.Martin Dumollard (1810-1862) (de 6 à 12 victimes) de 1855 à 1861. « L'assassin des bonnes »Thierry El Borgi et Philippe Siauve (4 victimes) en 1989. Affaire des « paras de Francazal ».Albert Foulcher (1952-2001) (5 victimes) entre 1993 et 2001. Se suicide.Michel Fourniret (1942-) (de 7 à 10 victimes) de 1987 à 2001. « L'ogre des Ardennes » et son épouse, complice, Monique Olivier.Jacques Fruminet (1959-) (3 victimes) une en 1979, et 2 en 1998. « Le tueur de femmes ».Gilles Garnier (?-1574) (4 victimes). L'« ermite de Saint-Bonnot » ou le « loup-garou de Dole ».Guy Georges (1962-) (7 victimes) de 1991 à 1997. Le « tueur de la Bastille » ou le « tueur de l'Est parisien ».Jacquy Haddouche (1964-201smiley (3 victimes) de 1992 à 2002, et un viol en 1995.Francis Heaulme (1959-) (de 9 à 20 victimes) de 1984 à 1992. Le « routard du crime ».Hélène Jégado (1803-1852) (au moins 60 victimes), empoisonneuse, guillotinée le 26 février 1852.Yvan Keller (1960-2006) (de 23 à 150 victimes) « Le tueur à l'oreiller » se suicide en prison.Delphine Lalaurie (1775-1842) à La Nouvelle-Orléans.Henri Désiré Landru (1869-1922) (au moins 11 victimes) de 1915 à 1919.Claude Lastennet (1971-) (5 victimes) de 1993 à 1994.Céline Lesage (1971-) (6 victimes) de 2000 à 2007, ses bébés.Émile Louis (1934-2013) (9 victimes) de 1977 à 1981. « L'affaire des disparues de l'Yonne ».Christine Malèvre (au moins 6 victimes). L'« infirmière de la mort » libérée en 2007 après 4 ans de prison.Jean-Thierry Mathurin (1965-) (8 victimes) en 1984. Complice de Thierry Paulin.Michel Mexis (1957-) : (3 victimes) des vieilles dames à Paris de 1977 à 1978. Déclaré irresponsable de ses actes pour cause psychiatrique. « Michel le fou ».Albert Millet (1929-2007) (3 victimes) de 1954 à 2007. « Le sanglier des Maures ».Madeleine Mouton (11 victimes). Empoisonneuse guillotinée en 1948.Yoni Palmier (197smiley (4 victimes) de 2011 à 2012.Thierry Paulin (1963-1989) (21 victimes) de 1984 à 1987. Le « monstre de Montmartre » ou le « tueur de vieilles dames ». Complice de Jean-Thierry Mathurin.Albert Pel (1849-1924) (5 victimes) de 1872 à 1884.Bernard Pesquet (1922-2009) (6 victimes). Un ami en 1941, son épouse Christiane et l'amant Hubert Franqui en 1974, le couple Bergaud et leur domestique en 1976. « Le Landru du Val-d'Oise ».Marcel Petiot (1897-1946) (de 26 à 63 victimes).Jean-Marc Petroff (4 victimes) de 1995 à 1998.Louis-Joseph Philippe (1831-1866) (4 victimes attestées) 3 prostituées et le fils de l'une d'elles de 1864 à 1866. A été guillotiné le 24 juillet 1866. « Le Tueur de femmes »70,71,72,73,74,75. La presse et la médecine lui prête des imitateurs (effet copycat, Copycat crime (en)smiley76,77.Eusebius Pieydagnelle (6 à 7 victimes) aux environs de 1871.Jacques Plumain (1973-) (3 victimes) de 1999 à 2000. Le « fantôme de Kehl ».Louis Poirson (1962-) (4 victimes) de 1995 à 1999. « Rambo ».Victor Prévost (1836-188smiley (2 victimes) de 1876 à 1879. Soupçonné de deux autres disparitions sans aveux de sa part. « Le bel homme », « Le boucher de la Chapelle ».Gilles de Rais (vers 1405-144smiley (au moins 140 victimes), maréchal de France, compagnon d'armes de Jeanne d'Arc. La nature exacte et le nombre de ses crimes divisent aujourd'hui les historiens. Il fut pendu en 1440.Joseph-Thomas « Tommy » Recco (1934-) (au moins 7 victimes) dont une en 1960, 3 en 1979, et 3 en 1980.
Portrait de zeloy
25/août/2019 - 09h15
Visiteur96 a écrit :

Euhhh excusez-moi, mais un porc qui nait dans une écurie, vous appelez ça un cheval ?

C'est vous qui devriez réfléchir un minimum avant d'écrire des conneries plus grosses que vous. Les hommes qui tuent ou égorgent leurs femmes en France ne sont pas des Français, pour la plupart. Question d'éducation. Pour une certaine religion (que je ne citerai pas), la femme n'est pas considérée comme l'égal de l'homme. Je suppose que vous sortez un peu de chez vous, et que vous êtes au courant de cela….

La première phrase je l'ai lu dans une publication de la fashosphere , et puis comparer deux nationalité a un porc et un cheval c est vraiment la preuve d'une très grande faiblesse d'esprit si tu comparer deux ethnies a des races de chiens ce serait plus logique parce que 2 chiens peuvent s'accoupler , et aussi peuvent être greffer avec des membres de l'autre alors que le cheval et le porc non , et puis la nationalité la religion c est l'homme qui l'établie, les animaux n'ont pas de frontière, par ton partage ' car tu n as même pas eu la descence de l écrire par toi même ) tu as prouver que par ton racisme tu es stupide et les animaux sont des génies face a toi 

Portrait de Gaston33
25/août/2019 - 09h08
Visiteur96 a écrit :

Euhhh excusez-moi, mais un porc qui nait dans une écurie, vous appelez ça un cheval ?

C'est vous qui devriez réfléchir un minimum avant d'écrire des conneries plus grosses que vous. Les hommes qui tuent ou égorgent leurs femmes en France ne sont pas des Français, pour la plupart. Question d'éducation. Pour une certaine religion (que je ne citerai pas), la femme n'est pas considérée comme l'égal de l'homme. Je suppose que vous sortez un peu de chez vous, et que vous êtes au courant de cela….

Effectivement il y a des religions où la femme n'est pas considérée comme l'egale de l'homme et d'autres où on préfère sucer des enfants...smiley

Portrait de Lillois en vaucluse
24/août/2019 - 16h20
Next01 a écrit :

C'est bizarre que ça ne se passe pas en Suède mais en Turquie... 

Faut réfléchir un peu avant d'écrire des conneries pareilles chez nous il y a mort de femmes tout les jours sous les coups du conjoint 

Portrait de zeloy
24/août/2019 - 16h11
Next01 a écrit :

C'est bizarre que ça ne se passe pas en Suède mais en Turquie... 

Une femme qui meurt tous les 3 jours c est en France pas en Turquie , on devrait etre choqué par la mort d'une femme tous court et non faire un concours de nationalité juste pour satisfaire et trouver un prétexte a votre racisme 

Portrait de Harriet
24/août/2019 - 14h04
JEAN PHI a écrit :

cest pourtant un pay qui a toujours eus beaucoup d erespect pour les femmes je ne comprends pas comment cela peut il se passer

Oui, enfin , avec une femme assassinée tous les 3 jours (voire plus) , nous n'avons (hélas) pas de leçons à donner ... smiley

Portrait de jarod.26
24/août/2019 - 13h46
ha c'est une belle famille oO