22/08 10:16

Ille-et-Vilaine: Le maire de Langouët, Daniel Cueff, comparaît devant le tribunal administratif pour avoir interdit les pesticides près des habitations - VIDEO

Le maire de Langouët, en Ille-et-Vilaine, Daniel Cueff, comparaît ce jeudi devant le tribunal administratif de Rennes pour avoir pris en mai dernier un arrêté interdisant l'usage de pesticides près des habitations afin de "protéger la santé" de ses administrés.
Attaqué par la préfecture, l'arrêté du 18 mai interdit l'utilisation de produits phytopharmaceutiques "à une distance inférieure à 150 mètres de toute parcelle cadastrale comprenant un bâtiment à usage d'habitation ou professionnel", selon le texte de cinq pages consulté par l'AFP. Cette distance peut être ramenée à 100 mètres, notamment si une haie permet d'éviter la dispersion des pesticides.

Daniel Cueff, qui assurera seul sa défense, souligne dans son arrêté qu'un maire "a le devoir et la responsabilité de prendre au titre de son pouvoir de police toutes mesures de nature à prévenir et à faire cesser toutes pollutions sur le territoire de sa commune".

Interrogé par l'AFP, il rappelle que Langouët "est engagée depuis 20 ans dans la transition écologique", avec une cantine 100% bio et locale depuis 2004, l'arrêt du désherbage chimique dès 1999, deux éco-hameaux et un gros travail sur la réduction de l'empreinte carbone du village.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pommedadam
22/août/2019 - 10h29

Enfin un maire courageux! Il est nécessaire de forcer par la loi ces paysans souvent un peu trop têtus et bornés.