18/08 15:01

Facebook assure prendre des mesures pour "minimiser les préjudices potentiels" suscités lors des prochaines élections en Israël

Facebook a assuré prendre des mesures pour "minimiser les préjudices potentiels" suscités par le réseau social lors des prochaines élections en Israël, a déclaré la numéro deux de Facebook, Sheryl Sandberg, en visite en Israël. Alors que l'Etat hébreu appelle ses citoyens à voter le 17 septembre, la directrice des opérations de Facebook a souligné l'intention du réseau social "d'investir dans la sécurité à l'approche des élections (législatives) en Israël", selon un communiqué du groupe la citant.

Facebook souhaite ainsi minimiser les "préjudices potentiels", "en collaborant avec des organisations tierces de fact-checking et en établissant des nouvelles normes pour la transparence des annonces", a indiqué l'entreprise américaine. Ces déclarations interviennent après que l'agence Bloomberg a révélé mardi que Facebook a payé des centaines de sous-traitants pour transcrire des extraits sonores de conversations de certains usagers. L'entreprise n'a pas précisé ce qu'elle faisait ensuite des enregistrements, selon l'agence.

Dans un communiqué transmis à Bloomberg, Facebook a reconnu avoir fait transcrire des enregistrements --avec l'autorisation des usagers-- et affirme avoir mis fin à cette pratique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions