12/08 12:52

Regardez la vidéo de la violente interpellation à St-Ouen d’un jeune homme de 20 ans qui provoque la saisie de la police des polices

Le parquet de Bobigny a saisi l'IGPN, la police des polices, pour violences présumées lors de l'interpellation, filmée par un témoin, d'un jeune homme de 20 ans vendredi dernier à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), a rapporté le parquet.

Une enquête a été ouverte pour violences par une personne dépositaire de l'autorité publique, a indiqué le parquet, confirmant une information du Parisien. Après l'interpellation, le jeune homme s'est vu prescrire trois jours d'ITT (incapacité totale de travail), selon le parquet.

Cette intervention des policiers de la compagnie de sécurisation et d'intervention de Seine-Saint-Denis (CSI) a été filmée par les caméras de surveillance de la ville et une vidéo amateur, selon une source judiciaire. Les images montrent un homme en civil, qui serait un policier, asséner plusieurs coups au visage du jeune homme interpellé, selon une source proche de l'enquête. Il s'agissait d'une intervention de policiers en civil dans une affaire de stupéfiants, a précisé à l'AFP une source policière. Les faits ont eu lieu dans la cité Emile Cordon, connue pour abriter un important trafic depuis une dizaine d'années.

Le jeune homme, initialement placé en garde à vue pour «trafic de drogue», selon une source judiciaire, a été entendu par les enquêteurs de l'IGPN et a déposé plainte pour violences contre les policiers. Sa garde à vue a été levée samedi après-midi, a-t-elle ajouté.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de satine1
13/août/2019 - 10h00

Je sais qu’ils n’ont pas le droit de le faire, mais si les policiers faisaient grève une semaine, on verrait ce qui arriverait !   Ce serait le chaos. 

C’est de la fiction, mais on peut imaginer....

Portrait de B612
12/août/2019 - 23h21

Autant la force que le policier use en assénant des coups de poings à la personne peut à la limite se comprendre, autant le coup de pied qu'il lui met en partant n'est pas nécessaire, car la personne est à terre et menottée. Ca peut être considéré comme violence policière, puisque la personne est interpellée et ne représente plus aucun danger.

Portrait de Gemini
12/août/2019 - 20h03

Ah tiens encore une vidéo anti flic et bizarrement on a pas le début de l'intervention.... bizarre ça hein 

Portrait de Marine-One
12/août/2019 - 19h28
Mikah2307 a écrit :

désolé l'année 72 je n'avais que 4 ans donc j'étais trop jeune pour connaitre cette chanson! :bigsmile:

smiley  Ok

Portrait de hummerH2
12/août/2019 - 18h34
Verydix a écrit :

90% des gens à l'injonction de la Police s'arrêtent (en voiture, à pied, etc..), récemment j'ai traversé hors des clous, un policier m'a appelé, je suis venu et tout s'est bien passé.

Que des gens n'obéissent pas et courent, invectivent voire provoquent la police, ils sont responsables, savent ce qu'ils font mais doivent assumer les éventuelles conséquences....

Tiens !!!

Pas plus tard qu'hier, je circulais en voiture, et 1 gendarme m'a fait signe de m’arrêter !

J'ai obtempéré,  il m'a demandé de baisser ma glace et de couper le moteur. Ce que j'ai fait immédiatement . je lui ai lancé un "bonjour" courtois auquel il m'a répondu.

Puis il m'a demandé "Les papiers du véhicule Mr SVP".

Toujours d'un ton courtois, je lui ai répondu "Oui, bien sur". J'ai commencé par lui tendre la carte grise de ma voiture, et alors que je cherchais dans le fouilli de ma boite à gants le reste des papiers, à ma grande surprise, il m'a dit, "Non, ne cherchez pas, juste la carte grise, et ca sera bon".

Voila, bonne journée Monsieur m'a t'il dit, "Merci vous aussi" lui ai-je répondu.

 

Pourquoi ne m'a t'il pas demandé les autres papiers ? le ton cordial a t'il joué?

En tous cas, en tant qu’honnête citoyen n'ayant rien à me reprocher, et lui adressant la parole d'une façon civilisé !!! , je constate que tout s'est très bien passé aussi !

 

Portrait de Verydix
12/août/2019 - 18h19
Marine-One a écrit :

Salut l'artiste !

Cette chanson date de 72 donc bien avant tes années Mitterrand .:)

 
Au marché de Brive-la-Gaillarde

À propos de bottes d'oignons

Quelques douzaines de gaillardes

Se crêpaient un jour le chignon

À pied, à cheval, en voiture

Les gendarmes mal inspirés

Vinrent pour tenter l'aventure

D'interrompre l'échauffourée
 
Or, sous tous les cieux sans vergogne

C'est un usage bien établi

Dès qu'il s'agit de rosser les cognes

Tout le monde se réconcilie

Ces furies perdant tout' mesure

Se ruèrent sur les guignols

Et donnèrent je vous l'assure

Un spectacle assez croquignol
 

En voyant ces braves pandores


Être à deux doigts de succomber


Moi, je bichais car je les adore


Sous la forme de macchabées


De la mansarde où je réside


J'excitais les farouches bras


Des mégères gendarmicides


En criant "hip, hip, hip, hourra!"

Sauf qu'à Brives La Gaillarde on a a jamais vu de Guet apens tendus aux policiers ni de frigos lancés des apparts sur des représentants de l'ordre....

Portrait de moije
12/août/2019 - 17h16
A priori c'est le " gentil commerçant " qui vient chercher la bagarre ' mais on ne voit pas le début ! ) d'autre part ce qui m'amuse , si l'on peut dire , c'est " l'incapacité de travail"
Portrait de Marine-One
12/août/2019 - 17h16
Mikah2307 a écrit :

çà fait peur! Mais bon je vois çà depuis depuis les années mitterands ou l'on fait passer les truands comme mesrine, les brigades rouges, les dealers des cités pour des héros que la gauche caviars soutiens et les invite sur les plateaux tv et ou les familles des victimes sont traitées comme de la merde! et ou les bobos appellent à tuer du flic comme ils disent!

Salut l'artiste !

Cette chanson date de 72 donc bien avant tes années Mitterrand .smiley

 Au marché de Brive-la-GaillardeÀ propos de bottes d'oignonsQuelques douzaines de gaillardesSe crêpaient un jour le chignonÀ pied, à cheval, en voitureLes gendarmes mal inspirésVinrent pour tenter l'aventureD'interrompre l'échauffourée Or, sous tous les cieux sans vergogneC'est un usage bien établiDès qu'il s'agit de rosser les cognesTout le monde se réconcilieCes furies perdant tout' mesureSe ruèrent sur les guignolsEt donnèrent je vous l'assureUn spectacle assez croquignol 

En voyant ces braves pandores

Être à deux doigts de succomber

Moi, je bichais car je les adore

Sous la forme de macchabées

De la mansarde où je réside

J'excitais les farouches bras

Des mégères gendarmicides

En criant "hip, hip, hip, hourra!"

Portrait de Philou-02.
12/août/2019 - 16h49

Actuellement on peut constater qu'il vaut mieux être voleur que gendarme ! C est hallucinant ça ! Le type en plus à porter plainte contre le policier ! 

Portrait de yannific
12/août/2019 - 16h15
Bernard.V a écrit :

Bonjour

c'est pas un peu fini ces attaques médiatiques.

On ne sait rien de ce qui a déclenché cette attitude sauvage et bien entendu les journaliste (enfin c'est ce qu'ils se croient) chargent les fonctionnaires de etpolices.

Faut arrêter. Ils sont bien patients les flics

+1000

t allez, on continue le buzz anti flics!!!!!   il va falloir les arrêter avec des bouquets de fleurs bientôt ?????? Je vous souhaite à tous, ceux qui n'arrêtent pas de souffler sur les braises , que vos gosses soient un jour fournis par ces dealers en bas de chez vous.Vous aurez moins d'états d'âmes pour appeler les méchants policiers ce jour là.

Portrait de Verydix
12/août/2019 - 16h03

90% des gens à l'injonction de la Police s'arrêtent (en voiture, à pied, etc..), récemment j'ai traversé hors des clous, un policier m'a appelé, je suis venu et tout s'est bien passé.

Que des gens n'obéissent pas et courent, invectivent voire provoquent la police, ils sont responsables, savent ce qu'ils font mais doivent assumer les éventuelles conséquences....

Portrait de Supertomate
12/août/2019 - 16h00
[email protected] a écrit :

Ce sont les dealers qui vendent de la mort, de la schizophrénie, des psychoses, qui provoquent des drames familiaux et des accidents mortels sur la route, qui sont les "gentils" et les flics les méchants, NON MAIS ON RÊVE !!!! Cette société devient folle.

De plus, on ne sait pas ce qui s'est passé avant que des "gens bien intentionnés" diffuse la partie de la vidéo qui les arrange pour entretenir la haine des flics. A croire que ce sont des consommateurs qui ont filmé pour défendre leur fournisseur.

Ou c'est le fournisseur lui même qui filme smiley

 

Portrait de Bernard.V
12/août/2019 - 15h59

Bonjour

c'est pas un peu fini ces attaques médiatiques.

On ne sait rien de ce qui a déclenché cette attitude sauvage et bien entendu les journaliste (enfin c'est ce qu'ils se croient) chargent les fonctionnaires de etpolices.

Faut arrêter. Ils sont bien patients les flics

Portrait de evelynejakubies@gmail.com
12/août/2019 - 14h47

Ce sont les dealers qui vendent de la mort, de la schizophrénie, des psychoses, qui provoquent des drames familiaux et des accidents mortels sur la route, qui sont les "gentils" et les flics les méchants, NON MAIS ON RÊVE !!!! Cette société devient folle.

De plus, on ne sait pas ce qui s'est passé avant que des "gens bien intentionnés" diffuse la partie de la vidéo qui les arrange pour entretenir la haine des flics. A croire que ce sont des consommateurs qui ont filmé pour défendre leur fournisseur.

Portrait de Philou-02.
12/août/2019 - 14h28

Il va falloir une enquête pour chaque intervention ?  Je plains vraiment les policiers de nos jours !

Portrait de jarod.26
12/août/2019 - 13h51
un peu de coups pour qu'il se calme hein smiley