27/07 12:01

Paris: Un groupe scolaire pollué au plomb après l’incendie de Notre-Dame ne rouvrira pas tant que le taux ne redescendra pas

Un groupe scolaire parisien pollué au plomb après l’incendie de la cathédrale Notre-Dame ne rouvrira pas tant que le taux ne redescendra pas à 1.000 μg/m2, a déclaré vendredi Emmanuel Grégoire, le premier adjoint à la mairie de Paris, précisant que «l’essentiel des écoles est fermé» pour les vacances.

Les deux écoles élémentaire et maternelle situées rue Saint-Benoît (6e arrondissement), qui accueillaient des enfants en centre de loisir pour l’été, avaient été fermées «par précaution» jeudi, des taux en plomb supérieurs à 5.000 μg/m2 ayant été relevés dans les cours extérieures, avait expliqué la mairie de Paris à l’AFP.

Depuis l’incendie de Notre-Dame de Paris le 15 avril, des taux de concentration importants de plomb, auquel les enfants sont particulièrement exposés, ont été relevés aux abords de l’édifice, en raison de la fusion de plusieurs centaines de tonnes de ce métal contenus dans la charpente de la flèche et de la toiture lors du feu.

Des prélèvements ont été recommandés par l’Agence régionale de santé dans les 500 mètres autour de la cathédrale dans un premier temps, périmètre élargi après que des mesures réalisées à l’extérieur ont montré des niveaux supérieurs à la référence de 5.000 μg/m2.

Après un premier lavage, la concentration est passée à 3.500 μg/m2, un taux qui n’atteint pas les 1.000 μg/m2 préconisés par l’ARS, a précisé vendredi Emmanuel Grégoire. «On va continuer à laver», a-t-il promis.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de .Kazindrah.
28/juillet/2019 - 02h34
Et pour tous ceux qui habitent à proximité de la cathédrale ?
Portrait de sensei
27/juillet/2019 - 19h07

Le gouvernement ne jurais pas il y a quelques semaines, qu'il n'y avait absolument aucun risque ???????