23/07 12:01

La terrible gaffe de la police canadienne qui diffuse une conférence de presse sur des meurtres horribles avec... le filtre "chat" sur le visage de la sergente chargée de l'enquête

C'es une gaffe terrible qui ne fait pas rire grand monde au Canada. La police canadienne a présenté ses excuses après avoir diffusé  une conférence de presse concernant les meurtres d’une Américaine et de son petit ami Australien sur Facebook Live avec le "filtre chat" . 

La gendarmerie royale du Canada a tenu cette conférence de presse pour exposer les faits d’un double homicide qui s’est produit le 15 juillet. Mais, alors que la sergente Janelle Shoihet dévoilait des informations sur les meurtres China Noelle Deese, 24 ans, et son petit ami Lucas Robers­ton Fowler, retrou­vés tués par balle auprès de leur four­gon Chevro­let 1986, sur le bord d’une route, le filtre chat était activé sur le Face­book Live de la conférence et la sergente apparaissait avec une moustache er des oreilles de chats sur les écrans, à la surprise générale.

La sergente Janelle Shoihet a déclaré que l’erreur provenait de « difficultés techniques ». La vidéo a donc été enregistrée une seconde fois. La division de la Colombie-Britannique de la gendarmie royale canadienne a ensuite présenté ses excuses sur Twitter en mentionnant un « réglage automatique ».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lilou.St.Bo
25/juillet/2019 - 06h24
Reine-Claude qui ne compte pas pour des prunes a écrit :

C'est choquant mais "la sergente", c'est choquant aussi.

Tout à fait d'accord avec vous.