20/07/2019 12:01

L'homme attaqué à coups de barre de fer dans la rue, fin juin à Nancy, par trois jeunes de 14, 15 et 22 ans est décédé des suites de ses blessures

L'homme de 62 ans, attaqué par trois jeunes à Nancy fin juin, est décédé des suites de ses blessures. Passé à tabac, il avait été hospitalisé en urgence à l'hôpital central de Nancy et déclaré en état de mort cérébrale. Selon les explications d'un médecin légiste, la victime souffrait « d'un saignement intracrânien avec œdème majeur et engagement cérébral ».

Toute chance de survie était « quasi-impossible », a indiqué à l'AFP Béatrice Bluntzer, la procureure adjointe. « En grande précarité », la victime bénéficiait d'un dispositif d'hébergement pour les personnes en difficultés financières et sociales, avait expliqué François Pérain, le procureur de la République à Nancy. Il se trouvait à proximité de la gare quand une altercation verbale a éclaté avec un des jeunes. Le groupe l'a ensuite attaqué physiquement, notamment avec une barre de fer.

Trois jeunes hommes ont été placés en détention provisoire fin juin et mis en examen pour « tentative de meurtre sur personne vulnérable ». Ils encourent une peine maximale de réclusion criminelle à perpétuité. Trois autres ont été interpellés puis relâchés.

Parmi les mis en examen figurent deux mineurs de 14 et 15 ans. Suivis par des juges des enfants en assistance éducatives, ils avaient fugué de leurs foyers respectifs. 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions