Rechercher

13/07 11:48

Chahutée lors d'une visite aux urgences de La Rochelle, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a été exfiltrée par une sortie arrière de l'hôpital - VIDEO

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a été chahutée vendredi à La Rochelle, poursuivie dans les couloirs des urgences par des manifestants, lors d'une visite à l'hôpital Saint-Louis, un des services d'urgence pour lesquels un budget de renovation ou d'agrandissement est prévu, a-t-elle assuré.

"Je suis venue ici parce qu'il y a beaucoup de personnel en grève, du personnel qui donne de la voix", a indiqué la ministre, accueillie devant l'entrée des urgences par un piquet de grève, et diverses banderoles clamant "Buzyn, stop au buzyness !", "Urgences à l'agonie", ou "Pour être soignés, prenez la journée !

"Les manifestants, environ 150, des grévistes du groupe hospitalier de La Rochelle-Rochefort, mais aussi du personnel d'aide médicale d'urgence de départements voisins, ont joué au chat et à la souris avec la police, la débordant en partie, pour suivre Mme Buzyn dans les couloirs des urgences, en lui criant des slogans: "Des moyens pour l'hôpital !", "L'hopital n'est pas à vendre !", "Hôpital en colère".

Au terme d'une visite de près de deux heures, la ministre a été exfiltrée par une sortie arrière de l'hôpital, a constaté l'AFP.

Auparavant, elle avait rappelé aux représentants des grévistes, et devant la presse, les mesures d'urgence annoncées en juin "pour aider (les services d'urgences) cet été à recruter du personnel", et les "primes de risque" dès juillet, ainsi qu'une "prime de coopération" avec les médecins pour infirmiers et infirmières "faisant gagner du temps d'attente aux urgences".

"Et puis il y a un budget dédié à la réhabilitation d'un certain nombre de services d'urgences. Beaucoup sont trop petits, c'est le cas de La Rochelle, car ils ont été construits il y a 20 ans quand il y avait deux fois moins de passage. Baucoup sont vétustes et on a besoin de les agrandir, (...) d'organisation permettant de mieux travailler". Ce budget consacré à la rénovation des urgences "est déjà proposé aux établissements" a-t-elle souligné.

En écho à la ministre qui évoquait un manque de lits "en aval", "lits de soins de suite et de réadaptation, ou des lits en Ephad", afin de fluidifier les urgences, un des manifestants, Pascal Gaudin, secrétaire FO du groupe hospitalier rochelais a estimé qu'il faudrait "200.000 postes de plus dans les Ehpad, 100.000 de plus dans les établissements de santé"

Regardez:

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Hexagone
13/juillet/2019 - 19h06

On en parle du poste fictif pour recaser son mec ? Elle ferait mieux de se cacher quand elle visite des gens qui travaillent au service des autres et non sur le dos des autres... 

Portrait de Philou-02.
13/juillet/2019 - 13h08

Si ça continue ce gouvernement va être assigné à résidence smiley

Portrait de biscoto
13/juillet/2019 - 12h22 - depuis l'application mobile

ça commence à être chaud avec la macronie!!!!!

Portrait de hummerH2
13/juillet/2019 - 12h06
Mikah2307 a écrit :

Agnès Buzyn ,celle là aussi a été mise en examen pour conflit d'intérêt! décidément c'est le clan des siciliens ce gouvernement!:bigsmile:

Et que dire du post "offert" à son tendre et adoré époux ?

Fin 2018, Yves Levy est  nommé conseiller d'État en service extraordinaire, sur proposition de Nicole Belloubet, ministre de la Justice, et collègue de son épouse au gouvernement. Ce poste lui permet ainsi de toucher entre 1 500 et 6 100 euros par mois (selon le nombre de réunions auxquelles il participe), tout en lui permettant de continuer son activité professionnelle de médecin et d'enseignant. À ce poste, Yves Levy est invité à conseiller juridiquement le gouvernement, sans avoir jamais pratiqué le droit public (le quota de conseillers d’État non-juristes s'élève à douze maximum).

 

6000€ par mois pour "conseiller juridiquement" le gouvernement tout en ignorant tout du Droit!

Elle est pas belle la vie en Macronie ??? smiley

Et dire que les gogos ont gobés tout cru les promesses de "nouveau monde" de ces bonimenteurs ...smiley