10/07 19:35

Municipales à Paris: Sans surprise, Benjamin Griveaux officiellement désigné par LaREM (BFM TV) - Cédric Villani a jeté l'éponge quelques minutes plus tôt

19h28: Qui est Benjamin Griveaux, qui va tenter de conquérir Paris pour En Marche ?

Considéré comme l'un des favoris du mouvement d'Emmanuel Macron, il est présent à ses côtés depuis ses débuts. Originaire de Saône-et-Loire, il a fréquenté les grandes écoles françaises pendant ses études : il a ainsi été diplômé de Sciences Po Paris en 1999 avec une spécialité Service Public, et d'HEC en marketing en 2001. Contrairement à Emmanuel Macron qui a fini par entrer à l'ENA, lui échouera et ne persévérera pas.

Il a fait ses premiers pas en politique en tant que conseiller de personnalités du Parti Socialiste, notamment au côté de Dominique Strauss-Kahn de 2003 à 2007, puis au sein du cabinet du ministère de la Santé de Marisol Touraine de 2012 à 2014. Il fut également conseiller de la fondation Jean Jaurès, une organisation politique proche du Parti Socialiste.

Entre temps, il s'est présenté à ses premières élections dans son département d'origine et est devenu conseiller municipal PS de Chalon-sur-Saône en 2008, puis vice-président en charge des finances du conseil général de Saône-et-Loire.

C'est pendant cette période au sein de la gauche qu'il rédige deux livres : «Les élites» en 2007, et «Salauds de Pauvres ! Pour en finir avec le choix français de la pauvreté» en 2012.

19h24: Benjamin Griveaux officiellement désigné par LaREM (BFM TV)

À 41 ans, – ce père de trois enfants né en Saône-et-Loire - est l’un des piliers de la Macronie. Ambitieux, il rêve d’être maire de Paris et travaille les réseaux de la capitale depuis l’élection d’Emmanuel Macron, aidée par Julia Minkowski, avocate brillante associée à Hervé Témine.

19h02: En concurrence avec Benjamin Griveaux et Hugues Renson pour emporter l'investiture de la République en marche en vue des élections municipales à Paris, le mathématicien et député LaRem Cédric Villani a indiqué qu'il se retirait de la course.

Dans un communiqué, l'élu de l'Essonne, qui apparaissait comme le principal challenger de Benjamin Griveaux dans cette course, a admis : "Je n'obtiendrai pas d'investiture de l'appareil de LaRem".

Le bureau exécutif doit annoncer son candidat ce mercredi vers 20 heures. «Nous avons tendu la main en proposant une consultation et des débats pour permettre le rassemblement le plus large et le plus légitime, le seul à même de gagner Paris en mars 2020. Nous avons cherché à renouer avec l'esprit et les valeurs du mouvement imaginé par Emmanuel Macron. Ces appels n'ont pas été entendus : plus que jamais, je le regrette», indique Cédric Villani dans son communiqué, ajoutant qu'il aura «prochainement l'occasion de m'exprimer sur les perspectives qu'il convient à présent d'ouvrir».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JEAN PHI
11/juillet/2019 - 17h40

le vilain villany ne s était il pas trompe ds ces calculs??? LE GRIVEAU GRIVOIS LUI NON IL FETERA CERTAINEMENT CA DEVANT UN BON KEBAB AVEC SON AMI DERUGY TOUS LES MEME

Portrait de pumpernickel
11/juillet/2019 - 15h13

qui peut voter pour un mec aussi "suffisant" que Grivaux ???

Portrait de HomoloGay
11/juillet/2019 - 09h46

Les deux candidats avaient des atouts.

J'ai eu rencontré Benjamin Grivaux qui est un homme simple et abordable, dominant parfaitement ses dossiers. Mais j'avoue que la candidature de Cédric Villani me plaisait beaucoup par ce côté décalé tout en étant extrêmement dynamique et recherchée.

Portrait de colin33
11/juillet/2019 - 08h01 - depuis l'application mobile

Madame Hidalgo n'a pas trop de souci à se faire........

Portrait de Pazacourt
11/juillet/2019 - 05h20

En installant un looser à la place du charismatique Villani le seul capable actuellement de libérer Paris d'une destruction systématique, ils offrent la victoire sur un plateau à hidalgo qui doit jubiler, au minimum.Pauve Paris

Portrait de Aldo
10/juillet/2019 - 22h50
LaRépubliqueC'estMoi a écrit :

Dommage...

Villani était un super candidat.

Quelqu’un qui renouvelle la politique.

Décidément, on ne va pas y arriver.

Idem, je l'ai entendu et j'ai de suite pensé qu'il était solide et qu'il serait le prochain

maire !

Dommage, l'autre va se ramasser, c'est sûr !

Portrait de Locked-in syndrome
10/juillet/2019 - 22h21
C'ptain What12 a écrit :

Notre drame de Paris ne passera pas. Même les bobos ne supportent pas le despotisme.

Je pense qu'au deuxième tour l'alliance Hidalgo et EELV gagnera contre LREM et s'ils perdent ça sera de peu. Après si on n'écoute que les journalistes, éditorialistes, chroniqueurs beaucoup détestent Hidalgo car ils se déplacent en voiture mais en vrai les parisiens qui se déplacent en transport comprennent le projet et sont plutôt de son côté.

Portrait de LaRépubliqueC'estMoi
10/juillet/2019 - 21h50

Dommage...

Villani était un super candidat.

Quelqu’un qui renouvelle la politique.

Décidément, on ne va pas y arriver.

Portrait de Locked-in syndrome
10/juillet/2019 - 21h19

Dans les arrondissements de gauche Hidalgo et EELV avait plus à craindre de Villani que Grivaux et dans ceux de droite,  les électeurs voteront de toute façon LREM quelque soit le candidat, donc au final c'est plutôt une bonne nouvelle pour Hidalgo.

Portrait de Harriet
10/juillet/2019 - 21h04

Ah le népotisme !!! 

"Jupiter" a décidé , il est exaucé ! smiley

#dénidedémocratieauseind'unmêmeparti

 

Portrait de Reine-Claude qui ne compte pas pour des prunes
10/juillet/2019 - 20h38
pypatche a écrit :

Qu'il se présente sans étiquette ! Pour faire flipper Griveaux ce petit arriviste .

Pardon pour le doublon.

 

 

 

Portrait de Reine-Claude qui ne compte pas pour des prunes
10/juillet/2019 - 20h33
pypatche a écrit :

Qu'il se présente sans étiquette ! Pour faire flipper Griveaux ce petit arriviste .

 

Je crois que c'est ce qu'il va faire mais il aura peu de chance et Hidalgo risque de tirer les marrons du feu. Je l'aime bien ce type et il ne parle pas pour ne rien dire.

Pour autant je ne suis pas parisienne donc pas vraiment concernée, sauf pour l'image de Paris à l'étranger.

Portrait de pypatche
10/juillet/2019 - 20h22

Qu'il se présente sans étiquette ! Pour faire flipper Griveaux ce petit arriviste .

Portrait de Verydix
10/juillet/2019 - 20h11

Benjamin Griveaux est le courtisan dans le sens le plus caricatural du terme.....Vilani c'est le dandy romantique avec sa lavallière, sa broche araignée, ses cheveux longs façon romantique du XIX siècle. Il a une tête logique (les maths) et au niveau image un tel maire aurait frappé les esprits à l'étranger.....Dommage, on risque d'avoir un Griveaux insipide....

Portrait de biscoto
10/juillet/2019 - 20h11 - depuis l'application mobile

moi perso je ne voterais pas pour un type comme ça, il a trop été irrespectueux envers les gilet jaune!!!!!!

Portrait de Dex
10/juillet/2019 - 19h49

A choisir entre Griveaux, insipide, et Villani, décalé mais très carré, j'aurais eu à voter j'aurais laissé sa chance au deuxième.

 

Portrait de Philou-02.
10/juillet/2019 - 19h41

Dame hidalgo a du souci à se faire ? 

Portrait de Lolifunr1
10/juillet/2019 - 19h39
loui quatorz a écrit :

lassemblee est deja polluee par larem, + ils sont au gouvernement,on pourrait peu etre avoir autre chose a Paris.on est pas en Chine

Il fut un temps en 2012 où les socialistes avaient tout sans exception (élysée, assemblée, sénat, Paris, les régions...) et puis en 5 ans ils ont tout perdu smiley   c'est aussi ça la démocratie, on est pas en Chine.... loin de là

Portrait de loui quatorz
10/juillet/2019 - 19h34

lassemblee est deja polluee par larem, + ils sont au gouvernement,on pourrait peu etre avoir autre chose a Paris.on est pas en Chine

Portrait de colin33
10/juillet/2019 - 19h24 - depuis l'application mobile

Il a vu juste le choix de Macron c'est griveau !!!

Portrait de colin33
10/juillet/2019 - 19h24 - depuis l'application mobile

Il a vu juste le choix de Macron c'est griveau !!!

Portrait de Chapeau noir
10/juillet/2019 - 19h20

Il à l'air cloche avec ses franfreluches !