02/07/2019 08:47

Hong Kong : Les images des violences hier en plein centre-ville alors que des centaines de personnes sont entrées en force dans le parlement - Vidéo

Alors que Hong Kong commémore le 22ème anniversaire de sa rétrocession à la Chine, des manifestants ont pénétré de force, ce lundi 1er juillet, dans l'enceinte du Parlement local de Hong Kong. Ils protestent contre le projet de loi du gouvernement visant à autoriser les extraditions vers la Chine continentale. Le texte, aujourd'hui suspendu, a précipité des foules immenses dans les rues, jusqu'à deux millions, le 16 juin selon les organisateurs, sur une population totale de 7 millions d'habitants.

Ils demandent désormais son annulation pure et simple. Les manifestants exigent également la démission de la cheffe du gouvernement Carrie Lam ainsi que la fin des poursuites contre les protestataires arrêtés ces dernières semaines. Les Etats-Unis appellent les manifestants et les autorités de Hong Kong à la retenue, après que le parlement du territoire a été envahi durant plusieurs heures par des manifestants hostiles au gouvernement pro-Pékin.

"Nous appelons l'ensemble des parties à s'abstenir de toute violence", a déclaré une porte-parole du département d'Etat, en rappelant que Hong Kong avait fondé son essor sur "le respect de l'Etat de droit et des libertés fondamentales, parmi lesquelles la liberté d'expression et le droit de se rassembler de façon pacifique".

À l'aide de barres de fer, des panneaux de signalisation, de barrières antiémeutes, les manifestants ont réussi à forcer les portes du parlement et à détruire tout ce qu'ils trouvaient sur leur passage, notamment le portrait de Carrie Lam, la cheffe du gouvernement soutenue par Pékin. Jusqu'à présent le mouvement était pacifique, mais ces manifestants exigent aujourd'hui la démission de tous les dirigeants.

Les forces de l'ordre ont repris le contrôle du parlement dans la soirée.

Les images de cette journée pas comme les autres.

Ailleurs sur le web

Vos réactions