22/06/2019 10:02

Canicule : Dès demain le mercure va commencer à grimper sur la plus grande partie de la France pour atteindre les 30 °C

08h54: Dès dimanche le mercure va commencer à grimper sur la plus grande partie de la France métropolitaine pour atteindre les 30 °C. À partir de lundi, une nouvelle marche sera franchie avec des températures allant de 35 °C à 40 °C, un seuil symbolique qui «pourra être franchie par endroits», note Météo-France dans son dernier bulletin. Les journées les plus chaudes devraient arriver en milieu de semaine et durer au moins jusqu’à vendredi. Il est question de 39 °C à Paris et de 40 °C à Lyon. «L’agglomération lyonnaise pourrait subir ces très fortes chaleurs jusqu’au week-end suivant», note encore l’organisme. C’est dans l’est de la France que la canicule se fera sentir le plus longtemps, alors qu’à l’opposé, la Bretagne devrait, toutes proportions gardées, rester plus fraîche mais subir d’importants orages.

.

Vendredi 21 juin

.

16h33: Le niveau 3 sur 4 du Plan Canicule activé à Paris dès lundi matin en prévision des fortes chaleurs , selon RTL

Nos confrères expliquent qu'en activant le niveau 3, la Mairie de Paris "déclenche une cellule de crise canule qui coordonne les interventions de terrain et regroupe également la cellule de régulation sociale, les inscriptions en salles rafraîchies, la cellule de régulation sanitaire et de transports en salles rafraîchies ainsi que la cellule "Ne Répond Pas 4 fois". "

14h20: Lors d'une conférence de presse, Météo France a indiqué que "c'est une canicule qui durerait six jours". "Elle serait au niveau d'intensité maximale un peu inférieur à 2003, mais pas très loin quand même", a déclaré un prévisionniste.

13h20: "Une vague de chaleur remarquablement intense et précoce s'installera sur la France la semaine prochaine. Dès dimanche, le mercure commence à grimper dans des conditions anticycloniques pour dépasser les 30 °C sur une grande partie du pays", a indiqué Météo France sur son compte Twitter

11h00: Les vagues de chaleur sont plus fréquentes en France depuis 30 ans, rappelle Météo-France. Avec le changement climatique, on s’attend à une «augmentation très probable du nombre de jours de vagues de chaleur au XXIe siècle».

10h12: Dans la perspective de l'arrivée des grandes chaleurs, la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) a pour sa part rappelé jeudi que se baigner dans l'eau fraîche d'un lac ou d'une rivière pour échapper à la canicule peut être dangereux en raison des risques d'hydrocution et donc de noyade.

07h50: "On attend des valeurs comprises entre 35°C et 40°C sur une grande partie du pays, à l'exception de la Bretagne", indique Météo France. "Les températures minimales baisseront peu la nuit, le mercure ne descendra pas sous la barre des 20°C sur la plupart des régions", poursuit l'institut, qui met en garde contre un "risque de canicule élevé".

"Bien que de courte durée, cette vague de chaleur pourrait être remarquable par sa précocité et son intensité", précise Météo France. Cet épisode de chaleur s'explique par l'arrivée d'une "masse d'air très chaud sur le pays en provenance du Maghreb et de l'Espagne".

La canicule de l'été 2018 (deuxième plus chaud de l'histoire de France) avait provoqué environ 1.500 morts de plus qu'un été normal, soit 10 fois moins que la canicule terriblement meurtrière de 2003 et également moins que les autres épisodes caniculaires des dernières années, avait rappelé la semaine dernière la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

La ministre a par ailleurs assuré mardi que tout serait mis en oeuvre "pour qu'il n'y ait pas de trous dans les lignes de garde" des urgences hospitalières en cas de canicule cet été, à l'issue d'une réunion de préparation de la période estivale avec des représentants des hôpitaux, des libéraux, des maisons de retraite, des associations, des collectivités locales et des administrations.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de fairytale
22/juin/2019 - 18h19

une catastrophe sanitaire annoncée,ça fait peur pour les plus fragiles et les animaux!!!

Portrait de PhilRAI
22/juin/2019 - 11h28

Les thermomètres à mercure sont interdits à la vente depuis 20 ans !

Portrait de dominique.
22/juin/2019 - 10h35
satine1 a écrit :

C’est moche ce que vous dites. Vous serez vieux et effrité (comme vous dites) un jour aussi. Chacun son tour....et le temps passe très vite ! 

En plus vous êtes démasqué avec le faux pseudo pour nuire au vrai HomoloGay !  

 

exact le mème personnage

Portrait de dominique.
22/juin/2019 - 10h35
HσmoloGay a écrit :

c'est macron qui va etre content pour le budget  , ca va faire  des retraités en moins à nourir ,  par contre la brigitte qui s'éffrite aura la clim elle

que penser de ses inepties

Portrait de satine1
22/juin/2019 - 10h26
HσmoloGay a écrit :

c'est macron qui va etre content pour le budget  , ca va faire  des retraités en moins à nourir ,  par contre la brigitte qui s'éffrite aura la clim elle

C’est moche ce que vous dites. Vous serez vieux et effrité (comme vous dites) un jour aussi. Chacun son tour....et le temps passe très vite ! 

En plus vous êtes démasqué avec le faux pseudo pour nuire au vrai HomoloGay !  

 

Portrait de mouetty
21/juin/2019 - 16h25

Réfugiée climatique depuis l'année dernière : Des Landes direction le Finistère !  

Portrait de Harriet
21/juin/2019 - 15h50
Lélia C a écrit :
Ouf! Je suis sauvée. J'habite dans le Morbihan. Pas de canicule, pour le moment.

Demande  l'asile  climatique à Lélia C ... smiley

Portrait de Lélia C
21/juin/2019 - 15h34
Ouf! Je suis sauvée. J'habite dans le Morbihan. Pas de canicule, pour le moment.
Portrait de HomolσGay
21/juin/2019 - 14h40

il va faire trop chaud , avec mon age,ça risque d’être tendu cette histoire

Portrait de GreenArrow
21/juin/2019 - 12h02

oui d'accord mais quand ?