16/06 18:32

Lyon : Les soldats de l'opération Sentinelle ont ouvert le feu cet après-midi sur un homme qui les menaçait avec un couteau

Les soldats de l'opération Sentinelle, à Lyon, ont été menacés ce dimanche après-midi par un individu muni d'un couteau dans l’enceinte de l'hôpital d'instruction des armées Desgenettes, situé dans le 3e arrondissement selon Le Progrès.

"Une patrouille composée de militaires en charge de la sécurisation du site lui intimait l’ordre de s’arrêter" mais l’individu "continuait sa progression, couteau à la main, en direction des militaires", a indiqué le parquet. L’un d’eux a alors fait feu à une reprise, après sommations, sur cet homme "vêtu d’une djellaba" selon le parquet.

Visé au niveau de la jambe, il a été blessé mais est désormais hors de danger. Il a été interpellé.

Une enquête a été ouverte pour "tentative d’homicide volontaire sur personnes chargées d’une mission de service public". Elle devra déterminer les circonstances de la présence de cet homme dans l’enceinte de l’hôpital militaire et ses motivations.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jarod.26
17/juin/2019 - 09h35
c'est seulement un acte isolé smiley
Portrait de jeromeaparis
16/juin/2019 - 22h07

« il a été blessé mais est désormais hors de danger »

tres juste, une balle dans la jambe, non traité rapidement, c'est mortel ou grosses sequelles !

d'abord il a du perdre connaissance par le choc nerveux (les balles de 5.56 à haute vitesse sont faites pour ca)

donc il a été pris en charge medicale immediatement, perfusion, probablement morphine, hopital direct, operation pour stopper hemoragie, antibiotiques, surveillance, par la suite, rééducation de plusieurs mois, bref les gros moyens pour assurer survie et santé.

 

Portrait de letarsier
16/juin/2019 - 20h58

Vieux proverbe ricain toujours d'actualité : "never bring a knife in a gun fight" ^^

Portrait de ErgoProxy
16/juin/2019 - 20h34

Je rêve d'une France où le port du voile islamique et des djellabas serait interdit. Quand je vois ces verrues visuelles dans la rue, ça me donne envie de gerber. 

Portrait de gyette
16/juin/2019 - 19h37

Ils ont eu raison... marre ! Et que l'on ne nous dise pas que c'était encore un pauvre malade. On n'y croit plus ! 

Portrait de Philou-02.
16/juin/2019 - 19h30

encore un dingue de plus ! Les soldats ont eu le bon réflexe..

Portrait de Polska
16/juin/2019 - 18h46 - depuis l'application mobile

« il a été blessé mais est désormais hors de danger »
Je dirais plutôt qu’il a été blessé et que les soldats de l’opération sentinelle sont désormais hors de danger.

Portrait de falko
16/juin/2019 - 18h35

Pk sur la jambe?Faut viser la tete l'arme n'est pas la police.