15/06/2019 18:19

Météo France lève sa vigilance orange dans les cinq derniers départements concernés : l'Ain, la Drôme, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie.

18h17: Météo France lève sa vigilance orange dans les cinq derniers départements concernés : l'Ain, la Drôme, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie.

17h05: Il reste sept départements en vigilance orange aux orages : Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Rhône, Savoie et Haute-Savoie. Après "une activité électrique soutenue, de la grêle et de fortes averses", sans oublier des rafales de vent, "cette situation orageuse prendra fin en début de soirée", prédit Météo France.

07h37; Samedi à partir de 13 heures et jusqu'à 20 heures, l'Ain, la Savoie et la Haute-Savoie sont en alerte. L'Ardèche, la Drôme, la Loire, la Haute-Loire et le Rhône sont des départements maintenus sous vigilance orange à cause de risques d'orages violents. "Des phénomènes dangereux sont prévus", prévoit Météo-France pour ce type d'alerte.

Météo-France appelle d'ailleurs à rester attentif en cas de pratique d'activités sensibles au risque météorologique, et ce sur une grande partie de l'hexagone. À noter qu'aucun risque n'est signalé ce samedi en Corse.

.

.

Vendredi 14 juin

.

16h26: Météo France vient de placer cinq départements en vigilance orange pour des orages

Voici les départements concernés par cette alerte : Ardèche (07), Drôme (26), Loire (42), Haute-Loire (43) et Rhône (69).

"En fin d'après-midi, en soirée et dans la nuit des averses orageuses concerneront une partie du flanc est du pays. Ces orages pourraient être ponctuellement assez actifs accompagnés de cumuls conséquents en peu temps. Cette situation relève d'un niveau de vigilance jaune mais il convient d'y être attentif", précise Météo France dans son bulletin publié il y a quelques minutes.

10h43: Depuis le week-end dernier, la Corse connait également un épisode de pollution aux particules fines, qui viennent de poussières du Sahara. Ce type de pollution, même s'il est d'origine naturelle, peut être néfaste notamment pour les personnes sensibles, selon l'organisme de surveillance Qualitair Corse. Les épisodes de poussières provenant du Sahara sont fréquents en Corse mais interviennent généralement plus tôt dans la saison, vers le mois d'avril, a indiqué un porte-parole de Qualitair Corse à l'AFP.

10h02: Hier, Météo-France a émis deux appels à la vigilance en raison des fortes chaleurs et de fortes bourrasques de vent attendues le lendemain. Le vent pourrait ainsi souffler jusqu'à 90 km/h, tandis que le mercure devrait grimper facilement à 35 voire 40 degrés en Corse-du-Sud. Au vu de ces prévisions, la mairie d'Ajaccio a préféré faire jouer le principe de précaution et fermer l'ensemble de ses écoles pour la journée de vendredi.

09h46: Sur l’île de beauté, près de 40 degrés sont attendus dans la journée sur la façade ouest, indique Météo France. Un pic de chaleur ponctuel, qui sera évacué d’ici la fin de la journée. Orienté au secteur sud-est, un vent de sud va faire remonter de l’air sec et chaud directement depuis le Sahara.

08h58: Les écoles fermées à Ajaccio aujourd'hui en raison des 40 degrés attendus et d'un pic de pollution

La ville d'Ajaccio a décidé par arrêté municipal de fermer, vendredi 14 juin, l'ensemble des écoles maternelles et primaires, publiques et privées, en raison "des alertes de Météo-France pour vigilance chaleur et vent" et de la pollution de l'air aux particules fines.

Ces fermetures, qui ne concernent pas les crèches qui resteront ouvertes, est fondée sur une alerte Météo France "en date du 13/06/2019 portant vigilance chaleur à compter du 14/06/2019", une seconde alerte Météo France "portant vigilance vent à compter du 14/06/2019" et le "communiqué Qualitair Corse précisant un maintien du seuil d'information en raison de la présence de particules dans l'atmosphère d'origine désertique", précise le texte.

"Considérant les effets néfastes sur la santé et notamment pour les publics vulnérables" et "le principe de précaution", cet arrêté municipal stipule qu'est "prononcée la fermeture de l'ensemble des écoles maternelles et primaires publiques et privées pour la journée du vendredi 14 juin 2019".

08h11: À l’image de dimanche dernier, l’île de beauté s’apprête à vivre un nouveau coup de sirocco durant cette journée de vendredi. Ce phénomène, qui se produit de temps en temps, est lié à la présence d’un minimum dépressionnaire (petite dépression) présent sur les Baléares et au puissant anticyclone installé sur la Russie.

Entre les deux, c’est un flux de sud à sud-est qui se met en place et qui passe directement sur la Corse.

De cette manière, un vent de sud va faire remonter de l’air sec et surtout très chaud directement depuis le Sahara, et notamment la Tunisie. Par ailleurs, la chaleur apportée par ce coup de sirocco sera accentuée par un effet de foehn. Celui-ci se produit lorsque le vent passe au-dessus d’une montagne. Ainsi, il s'assèche en gagnant le sommet du relief puis se réchauffe en redescendant de l’autre côté. C’est ce qu’il va se produire ce vendredi sur la partie occidentale de l’île.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de satine1
15/juin/2019 - 10h08
Anakin_skywalker a écrit :

Et sur Bastia il fait chaud aussi.. Mais les écoles sont ouverte.

Ajaccio  40 degrés  au sud 

Bastia 27 degrés au nord, ( une amie s’y trouve en vacances) 

Une grande différence de température. C’est le sirocco qui amène cette différence.  Ce vent est étouffant !  

Portrait de Moonraker
14/juin/2019 - 16h59

Les écoles à Ajaccio ferment à cause de la chaleur.Ils me feront toujours marrer ces corses...

Portrait de Anakin_skywalker
14/juin/2019 - 09h46

Et sur Bastia il fait chaud aussi.. Mais les écoles sont ouverte.