15/03/2019 13:59

La France a rapatrié aujourd'hui de Syrie plusieurs enfants de djihadistes, annonce le Quai d'Orsay

Les autorités françaises ont rapatrié aujourd'hui "plusieurs" enfants de jihadistes, "orphelins et isolés, âgés de 5 ans et moins, qui se trouvaient dans des camps du nord-est de la Syrie", a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

"Ces enfants font l'objet d'un suivi médical et psychologique particulier et ont été remis aux autorités judiciaires", précise le ministère dans un communiqué. Le texte, qui ne précise pas le nombre d'enfants, souligne que "les proches concernés, qui étaient en contact avec le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, ont été informés". "La France remercie les Forces démocratiques syriennes de leur coopération, qui a rendu possible cette issue. La décision a été prise au regard de la situation de ces très jeunes enfants particulièrement vulnérables", ajoute le ministère.

Mercredi soir, le président Emmanuel Macron semblait avoir douché les espoirs des familles, qui demandent depuis plusieurs mois le retour de leurs enfants, pour les juger en France, et de leurs petits-enfants, au titre de la protection de l'enfance. 


Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alekine1
16/mars/2019 - 12h28 - depuis l'application mobile
C'ptain What a écrit :

Et comment les gamins vont reconnaitre leur maman déguisée en parasol fermé ? 

@C'ptain What facile, la première qui parle est la mère vu que de toute façon elles se ressemblent toutes et pensent la même chose. Et si deux se disputent les enfants, on les découper à dans le sens de la longueur ;)

Portrait de nantes55
15/mars/2019 - 19h43
C'ptain What a écrit :

Et comment les gamins vont reconnaitre leur maman déguisée en parasol fermé ? 

ce sont des orphelins de pere et de mère !!

Portrait de Harriet
15/mars/2019 - 19h09
th93100 a écrit :

et le risque d'un choc / prise de conscience une fois devenu ado / adulte ? vous l'estimez à combien ? Vous en prendriez un chez vous ?

Peut être n'avez vous pas tout suivi mais ce sont les grands-parents de ces enfants orphelins de père et mère qui veulent les 'récupérer" ...

Après, ont-ils plus de "risques" de devenir des Dutroux, Lelandais, Merah ? Personne ne peut l'affirmer en ce qui concerne un enfant (a fortiori de moins de 6 ans) ... en devenir ....

Portrait de th93100
15/mars/2019 - 19h03
Harriet a écrit :

Vous préférez peut être qu'ils deviennent des apatrides endoctrinés ?

Je ne parle pas d'adolescents mais de (presque) bébés ... à moins d'admettre que nous devions payer la faute de nos parents .... ces petits n'étant  pas responsables de leur situation , il faut leur laisser la chance  de vivre "normalement" , comme tout un chacun... 

et le risque d'un choc / prise de conscience une fois devenu ado / adulte ? vous l'estimez à combien ? Vous en prendriez un chez vous ?

Portrait de th93100
15/mars/2019 - 19h01

Quel est l’intérêt à rapatrier des enfants de vermines ? Il y a largement trop de misère dans le monde pour attribuer un excès de compassion à CES enfants là ! Leurs parents leur ont choisi un destin, ce n'est pas à la société civile Française de 'tenter' de les redresser à ses frais et à ses risques !

Portrait de Harriet
15/mars/2019 - 18h14
france66 a écrit :

mouais....mon oeil ! ça cache quoi ??  Ils ne veulent pas dire qu'ils rapatrient aussi les adultes...

Rassurez vous, des adultes vont être rapatriés pour être jugés en France, et vu les failles de notre système pénitentiaire, je trouve le retour d'adultes endoctrinés beaucoup plus inquiétant !

Portrait de Harriet
15/mars/2019 - 18h10
Kilebolejako a écrit :

En somme, vous suggérez qu'ils réintègrent les familles "équilibrées-éduquées" qui ont généré tous leurs psychopathes de parents. Bravo, accélérez encore un bon coup, le mur n'est qu'à quelques mètres.

Vous préférez peut être qu'ils deviennent des apatrides endoctrinés ?

Je ne parle pas d'adolescents mais de (presque) bébés ... à moins d'admettre que nous devions payer la faute de nos parents .... ces petits n'étant  pas responsables de leur situation , il faut leur laisser la chance  de vivre "normalement" , comme tout un chacun... 

Portrait de alekine1
15/mars/2019 - 18h08 - depuis l'application mobile
france66 a écrit :

mouais....mon oeil ! ça cache quoi ??  Ils ne veulent pas dire qu'ils rapatrient aussi les adultes...

@france66 Il faudra bien que les mères survivantes viennent s'occuper de leur progéniture voyons...

Portrait de nantes55
15/mars/2019 - 17h50

les enfants ont de 1 à 5 ans et orphelins!

Il est normal qu'ils soient rapatriés.

quand je lis certains commentaires je suis effrayé de voir le manque d’humanité de certains.

comme si un enfants de 5 ans était responsable des actes de ses parents......

Portrait de Linoïe
15/mars/2019 - 17h47

J'espère que ces enfants auront un gros suivi psychologique après avoir été rendus à leur grands- parents, parce que c'est inquiétant pour......notre pays.

Portrait de france66
15/mars/2019 - 17h14

mouais....mon oeil ! ça cache quoi ??  Ils ne veulent pas dire qu'ils rapatrient aussi les adultes...

Portrait de GIGI
15/mars/2019 - 17h07

Je partage les craintes des personnes sur ce blog mais il fallait bien s'occuper de ces enfants. ce sont des victimes aussi.

Portrait de Harriet
15/mars/2019 - 15h41

Je trouve les contributeurs précédents bien durs !

Ce ne sont pas des "enfants soldats" ...

Il s'agit de petits de moins de cinq ans qui n'ont pas demandé à se trouver en Syrie...

Une grand mère (non musulmane) demandait à ce que les enfants du sien (unique et décédé) puissent être rapatriés ... Si elle s'en charge , où est le problème ? 

Au moins , à leur bas âge, ils auront une chance  de devenir des adultes équilibrés/éduqués , plutôt que de devenir des orphelins immergés dans la haine de la France et de potentiellement être dangereux devenus adultes ....

Portrait de Romain Dure
15/mars/2019 - 15h22 - depuis l'application mobile

Les démocratie actuelle ne sont plus protégées, l'époque a changé et il faudrait modifier de fond en combles les lois et pour cela la constitution, d'où la nécessité sans doute de s'inscrire dans une 6e République.