02/03 18:22

Les incroyables révélations de l'ancien bras droit de Bernard Tapie qui affirme avoir drogué des adversaires de l'OM et même avoir "acheté lui-même un arbitre"

Marc Fratani, ancien lieutenant de Bernard Tapie dans les années 80-90, livre un témoignage accablant sur l’ancien patron de l’OM dans une interview au Monde

«À partir de 1988-1989, Bernès [le directeur sportif du club] se lance avec Tapie dans une entreprise de corruption qui va durer quatre saisons », explique Fratani. La corruption n’était pas intensive, il ne s’agissait pas d’acheter tous les matches. Ils ciblaient les adversaires principaux. Quand on lit les déclarations de Jean-Pierre Bernès, en 1995 et 1996, devant le juge Pierre Philippon, chargé de l’enquête sur l’affaire des comptes de l’OM, on comprend bien qu’à partir de la saison 1988-89, il se lance avec Tapie dans une entreprise de corruption qui va durer quatre saisons." Selon les dires de Jean-Pierre Bernès, l’OM a notamment volé deux titres à Monaco. Pour financer la corruption, de fausses factures étaient établies. 

"J’étais au courant de toutes les activités de Jean-Pierre Bernès, le directeur sportif du club, confie-t-il pour la première fois. Je les ai couvertes et il m’est arrivé d’y participer. Quand on lit les déclarations de Jean-Pierre Bernès, en 1995 et 1996, devant le juge Pierre Philippon, chargé de l’enquête sur l’affaire des comptes de l’OM, on comprend bien qu’à partir de la saison 1988-89, il se lance avec Tapie dans une entreprise de corruption qui va durer quatre saisons."

Marc Fratani avoue avoir « participé une fois à un achat d’arbitre. C’était pour un match contre le Paris Saint-Germain, à Paris. Le lendemain de la rencontre, je suis allé lui remettre dans un endroit discret ce qui était convenu. »

Marc Fratani, explique que l’OM allait jusqu’à droguer les équipes adverses avant les matches au Vélodrome :

« On déstabilisait aussi l’adversaire en utilisant des psychotropes : du Haddol, un anesthésiant. À l’aide de seringues à aiguilles ultra fines, le produit était injecté à l’intérieur de bouteilles en plastique. Tout ce qui était consommable par l’adversaire était traité. » 

L’ancien patron de l’OM n’a pas souhaité répondre aux questions du Monde.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jacques J.
3/mars/2019 - 13h10
onebob a écrit :

bien sur et les joueurs ne se sont pas plains ??? ils sont tous anesthésiés mais rien , ils se parlent pas ?? et tous les match gagnés a l exterieure ??? de la magie ??? 

Si, des joueurs se sont plaints, mais ils n'ont pas de preuves. Des articles en parlent. Il y en a un qui s'est endormi subitement avant le match, un autre a eu un accident de voiture juste après, etc...

Portrait de Jse
3/mars/2019 - 07h09

HORRIBLE !!!!!!!!!!!!!!!

Portrait de PrinceVerratti
3/mars/2019 - 02h38

Les masques tombent, il faudrait leur retirer la ligue des champions à ces sardines

Portrait de lysniais
3/mars/2019 - 00h01

mdr!! Rien de nouveau. Nanard avait annoncé à l'époque qu'avec lui, il ferait tout simplement ce que faisaient les autres clubs européens pour gagner la coupe. Il n'était pas rentré dans les détails, mais on avait tous compris smiley

Portrait de macaronchoco
2/mars/2019 - 20h56
sergioplaya2 a écrit :
Tout le monde le savait et .. et personne n’a rien dit

C'est pathétique!

Ceux qui savaient profitaient du système, s'engraissaient sans scrupule et sans limite.

Un jour ils finiront par le payer sur terre ou ailleurs!  

Portrait de nibali
2/mars/2019 - 20h48

J'ignorais totalement que les gens ignoraient cela.

Portrait de Bernard Buvard8
2/mars/2019 - 19h34

Du bon fake comme on aime, histoire de lancer un contre feu pour éviter de parler de l'État esclavagiste et terroriste qui finance le club a la mode du moment...

Portrait de Grock
2/mars/2019 - 19h08

Sans blâââgues !

Portrait de Lillois du sud

Quand on dit que la coupe à était acheté pourquoi d'ailleurs n'arrive t-il toujours pas à gagner quoi que ce soit depuis l'époque 93