19/02 13:39

Nordahl Lelandais désormais soupçonné dans 40 dossiers... A 13h35 en direct sur NRJ12 dans "Crimes et faits divers, la quotidienne" - VIDEO

Mylena une jeune coiffeuse de 23 ans, vit paisiblement avec son mari dans un appartement du quartier Polygone à Valence. Mais au début de l’été 2009, leur tranquillité va être soudainement brisée. L’agent d’entretien de leur immeuble est remplacé pour la période estivale par Raymond, un homme de 57 ans. Très rapidement Mylena se rend compte que Raymond l’attend chaque matin en bas l’immeuble, puis à chaque coins de rues. Jour et nuit, il fait sentir à Mylena qu’il est là, en jetant des cailloux sur ses volets ou en frappant à sa porte. Apeurée, Mylena dépose une main courante. Mais les mois et les années passent et rien ne change malgré les plaintes successives de Mylena. Jusqu’en décembre 2012 où Raymond percute volontairement Mylena en voiture. Blessée, elle se verra prescrire 21 jours d’ITT. Raymond sera lui condamné à une peine de prison avec sursis et à une mesure d’éloignement vis à vis de Mylena. Mais Raymond ne respectera jamais ses obligations et le harcèlement continuera malgré les tentatives de Mylena et de la justice pour l’en empêcher. Mylena sera en direct avec nous, pour nous raconter l’enfer qu’elle vit depuis près de 10 ans.

A l’école Paul Langevin d’Ivry sur Seine c’est la consternation. En fin de semaine dernière, un père de famille a déposé plainte pour viol. Son fils de 5 ans aurait été violé  par un employé de l’école au sein même de l’établissement alors qu’il se rendait aux toilettes. Nous nous rendrons sur place.

Elodie avait 19 ans et la vie devant elle. Mais un soir d’automne, son destin va basculer. Le 27 septembre 2013, elle passe la soirée avec son petit ami, Philippe. Le couple rejoint des amis pour aller assister à Fos -sur-Mer. Les 3 passagers montent dans la voiture de Patrick qui doit les conduire sur place. Mais le chauffeur s’engage à plus de 240 km/h sur l’autoroute. Il perd le contrôle de son bolide et s’encastre dans un fossé. Elodie, son petit ami Philippe et le troisième passager meurent sur le coup.  Patrick, lui, s’en sort indemne. Quand Laurence, la mère d’Elodie, apprend la nouvelle, elle est dévastée. Mais rapidement, la douleur laisse place à la colère. Car Patrick, déjà arrêté à plusieurs reprises pour excès de vitesse, roulait sans permis de conduire le soir du drame. Condamné à 5 ans de prison, il ressort libre après avoir purgé la moitié de sa peine. Pour Laurence, le savoir en liberté alors que sa fille est partie à jamais est insupportable. Elle sera en direct avec nous

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus